RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Katashi Noriko [H] Conseiller du Roi

Aller en bas 
AuteurMessage
Keishi Hasegawa
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 469
Age : 25
PUF/pseudo : Azed'Jyën
Localisation de votre perso : Se tourne les pouces entre Ston' et Myri'
Petite Phrase : La Vengeance est une cruelle Maitresse...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Katashi Noriko [H] Conseiller du Roi   Dim 13 Juin - 14:53


    > Nom : Katashi
    > Prénom : Noriko
    > Âge : 25 ans
    > Sexe : Masculin

    > Caractère :
    Nous sommes en présence d'un être volontaire, déterminé et somme toute quelque peu égocentrique. Habituellement réservé et distant, il donne fréquemment l'impression d'être hautain. En fait, il s'agit plutôt d'une certaine timidité qu'il essaie de masquer par cette froideur apparente, à moins qu'il n'adopte une attitude fière et orgueilleuse. Fier, déterminé au point d'être entêté, il accepte difficilement ses torts. Hyperactif, Katashi devient vite acharné au travail. Si la vie lui permet de vivre de grande aventure, il prendra aisément les rênes de sa destinée, et peut-être même de celle des autres. Oui, car en effet le pouvoir l'attire particulièrement. Il sait faire preuve de ténacité, de persévérance et de patience. Pour lui, qui veut la fin veut les moyens... De nature réservée, de bonne moralité, droit et honnête, Katashi sait aussi être séduisant, il est d'ailleurs très apprécié par la gente féminine mais à la fois très envié par la gente masculine. Néanmoins, il est avant tout autoritaire et tyrannique. C'est un homme pressé qui a horreur de perdre son temps en papillonnant de droite à gauche et qui n'a de cesse d'atteindre ses objectifs, coûte que coûte. Les échecs ou les obstacles n'entament pas son courage et renforcent même son obstination. Il possède en plus de cela une grande maîtrise de lui même mais n'est pas à l'abri de sautes d'humeur ou d'emportements quand la goutte d'eau fait déborder le vase. Son esprit est pratique et rationnel : Katashi est un homme organisé et méthodique. Étant un homme très ambitieux il cherche à obtenir la première place dans tout les domaines possibles. Sa mémoire est bonne. Il n'a pas de problèmes intellectuels, excelle dans les langues ainsi que dans l'éloquence et l'expression écrite. Oui, car Kata' est un véritable "mordu" de littérature, ce n'est pas rare de le voir plongé dans un livre ou alors se balader un livre sous la main. Il sait parfaitement user de son charme et de son sens de la persuasion pour arriver à ses fins. Son adresse ainsi que son adaptabilité lui sont profitables dans de nombreuses situations qu'il sait retourner du tout au tout. Bien qu'il soit un être distant et froid Katashi est une personne très curieuse . Katashi possède de nombreux rêves de grandeur qu'il aimerait nettement réaliser : être admiré, être le premier... et cela peut effectivement se traduire au travers de son ambition naturelle. Malgré son côté hautain et un peu insociable il sait se montrer tendre et affectueux. Cela dit ce coté est réservé à l'être aimé. De plus il est extrêmement jaloux, prenez garde si vous ne voulez pas avoir des problèmes conséquents. Il est aussi incroyablement protecteur avec l'élu de son cœur. Contrairement aux idées reçues cet homme sait aimer, d'ailleurs lorsque son cœur est touché par l'amour toutes marques de fierté et d'arrogance laissent place à une véritable admiration pour cette personne qui aura sût le combler. Autant le dire Katashi ne tarit pas d'éloges pour la personne qu'il aime.
    Au combat il est un homme robuste, solide, qui sait se défendre. Croyez -moi il est extrêmement rare de voir le conseiller du Roi s'excuser ou avouer une faute commise. Les seules personnes avec lesquelles il laisse de coté son entêtement est la famille royale qu'il admire et qu'il conseille de son mieux. Pour eux cet homme s'attellerait à la plus honteuse des tâches car en plus d'être le conseiller, il sert d'yeux et d'oreilles à Kenji Asukai en cas de besoin. Il est très proche du Roi et de sa famille et plus particulièrement du prince. D'ailleurs certain le soupçonne d'avoir une relation particulière avec ce dernier mais Katashi le dément avec hardiesse et tellement de hargne et de froideur que l'idée est rapidement abandonnée. Bien qu'il sache au fond de lui qu'il n'est pas le même avec le prince. Katashi dégage une aura de mystère.

    > Histoire :
    Comme chaque histoire a un commencement laissez moi le plaisir de vous conter le mien.
    Tout commença lors d'une chaude journée d'été, une femme plus précisément une noble du château de Stonefolm accoucha. L'enfant qui naquît fut nommé Yoru, ainsi la famille s'agrandissait. Jusque là tout était parfaitement normal je vous l'accorde. Les journée passaient et l'enfant grandissait, tout comme moi d'ailleurs. Elle et moi avions quatre ans de différence uniquement. C'était presque la durée de l'absence paternelle. Mon père, lui, revint du champ de bataille trois semaines après la naissance de cette Yoru. Le seul problème d'une importance capitale était que ma mère avait mis au monde un enfant qui n'était absolument pas voulu. Comment vous dire... à la base ce n'était qu'une petite infidélité rien de plus mais cette petite entorse à la règle prit des conséquences que ma mère n'avait absolument pas envisagée. Bien entendu mon père n'accepta pas le fait d'être trompé et rejeta donc l'enfant. Quoi de plus normal après tout. Je n'avais que quatre ans et évidemment je ne comprenais pas. La situation resta comme telle pendant deux bon mois mais peu à peu on pouvait sentir la fin de ce que les gens appellent "Famille". Mon paternel ne pardonnait pas à ma mère son infidélité et ma mère pleurait éternellement la conséquence de ses actes. Plus les jours passaient plus la situation devenait insupportable et tendue même pour moi seulement âgé de quatre misérables printemps. Mais tout bascula lors d'une froide soirée d'automne.
    Une fois de plus ma mère pleurait seule, une fois de plus mon père crachait son venin, une fois de plus je les regardais. Yoru ... ? Elle pleurait comme à son habitude. Normal pour un nourrisson. Elle pleurait encore et toujours, si bien que mon père envahi par une rage folle poussa violemment le berceau dans lequel pleurait l'enfant. Le berceau se renversa avec l'enfant dedans. Il regarda la scène d'un regard agressif et rageur puis se détourna de Yoru qui pleurait de plus belle. Quand à ma mère elle resta figée et moi et bien je regardais comme toujours. Ma mère donna la responsabilité de l'enfant qui était ma demie-sœur à une de nos servantes pendant qu'elle allait fuir la réalité en allant lire un livre à la bibliothèque. J'étais habité à ce genre de scène si bien que j'allais me coucher. Mon père s'absenta toute la soirée et revint fort tard dans la nuit.Tout était calme et c'était bien rare en ce moment. Tous étions plongés dans un profond sommeil. Un sommeil qui ne dura pas longtemps pour moi car un grincement se fit ouïr.
    Je me levai en restant calme. A ma grande surprise je vis mon père assis au près de Yoru en l'instant profondément endormie dans son berceau. Un étrange sourire ornait le visage de mon paternel. Grâce à la lueur de la Lune je vis une scène que j'aurais préféré ne jamais pouvoir voir.
    Mon père empoigna délicatement les couvertures et recouvrit ma soeur. L'enfant étant découverte à certain endroits je pensa donc que c'était uniquement pour éviter que le froid ne l'insupporte, mais je chassai rapidement cette idée. Il remonta les couvertures certes mais un peu trop haut pour qu'elle puisse respirer. D'un geste lent il appuya ses mains sur le visage de l'enfant. Tout se passa dans le calme. Devant cette scène je ne pus m'empêcher de pleurer, je comptais aller voir ma mère quand j'entendis la voix grave de mon père briser le silence :

    "Où comptes tu aller ainsi Katashi ?"

    Mon corps se figea immédiatement.
    J'avais peur, qu'allait-il me réserver à moi ? Peut-être allait-il m'épargner ? Je l'espérais. Mon cœur battait étrangement plus vite qu'à l'accoutumée. Mon regard empli de larmes fixait celui de mon père maintenant doux et calme. Ce sentiment de hargne continuelle semblait avoir déserté l'être de mon père. Bien que je fus rassuré au fond de moi je ne pouvais aller vers lui. On ne sait jamais, peut-être que cette douceur n'était que foutaise. Je ne savais plus quoi penser, si bien que je me tu et attendis planté devant lui.
    Puis il ajouta quelques paroles dites sur un ton de complicité et de douceur que je lui connaissais parfaitement :

    "Ce sera notre petit secret mon petit homme. Maintenant tu sais que la vie est pleine de mauvaises surprises."

    Il se releva et me prit dans ses bras. Il me conduisit dans ma chambre. Autant vous dire que je ne comprenais rien, j'étais perdu. Que fallait-il que je pense ? Devais-je le dire ? Devais-je me taire ? Il me déposa dans mon lit, me recouvrant des couvertures et déposa un délicat baiser sur mon front en me souriant. Je fus parcourut par un frisson de crainte qui s'effaça dès l'instant où je fermai mes yeux. Lorsque je me réveillai tout été normal. On aurait pu s'attendre à des pleurs, à une dispute ou bien pire mais non il n'y avait rien.
    J'allais donc dans la salle principale et j'avoue que la surprise fut entière. Devant moi étaient étendus les deux corps inertes de mes parents. Conclusion je n'ai jamais su véritablement ce qui s'était passé ce jour là mais il changea ma vie à jamais. Étant convaincu que Stonefolm était un lieux comparable à l'enfer je décidai donc de quitter ce royaume ce qui pour un enfant n'était pas une mince affaire. Pendant quelques années je vécus en véritable enfant des rues. Pour survivre j'eus recours à de nombreuses activités qui ne seraient pas bonnes à dire. Je gardai un souvenir atroce de cette période.
    Peu de temps après je fus adopté par une famille de nobles de Pallengad. Bien sûr ce ne fut pas comme avant mais c'était déjà bien mieux. Plus le temps passait et plus je grandissais, puis arriva l'âge de mes 15 ans ce fut à cet âge là que je devins soldat. Je défendais donc de mon mieux mon royaume contre l'ennemi et je dois avouer que cela me plaisait. Rapidement je fus réputé pour mon esprit vif et mes excellents conseils. Mes exploits furent tellement comptés que je finis par monter dans l'échelle hiérarchique. Cependant je reste convaincu que le plus dur est encore devant moi et non derrière.

    > Liens : La famille royale. Possède une attirance envers Saito Asukai.

    > Royaume : Pallengad
    > Rang/Statut : Conseiller du Roi
    > Particularités/pouvoirs : Il peut changer une quantité raisonnable d'eau en glace cela dit lorsqu'il use de son pouvoir ses yeux adoptent une teinte légèrement bleutée donc son usage est prévisible .

[Personnage crée par Kata', merci à lui ~]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/fiches-de-personnages-f79/keishi-ha
 
Katashi Noriko [H] Conseiller du Roi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beren Telperiën {Sage, Conseiller de la reine d'Alëandir}
» Anju and Noriko
» Le conseiller du Roy cherche que faire dans cette guerre
» Jean Bertrand Aristide ; conseiller ou Représentant National du Parti FL .
» LE CONSEIL ELECTORAL DANS L'IMPASSE OU DANS L'ESPACE ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Administration :: Présentations :: Personnages Pré-Créés :: Pallengad :: Militaires-
Sauter vers: