RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Oath [Kyoya Matsuda]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: The Oath [Kyoya Matsuda]   Jeu 14 Jan - 19:32

    ~ The Oath ...

    Un coursier avait apporté un message la veille, demandant au soldat de se rendre à la première heure, le lendemain, dans le bureau de sa Majesté le roi. Ce soldat ne se fit pas prier, aussi donc il se leva aux aurores afin de se préparer à cette entrevue ; tenue habituellement sombre et élégante qui laissait apparaître ses bras musclés, signe d'entrainements intensifs, sa fidèle épée rangée dans son fourreau attaché à sa ceinture de cuir... En réalité, sa tenue vestimentaire ne changeait pas des autres jours, mais son air fier et arrogant lui donnait une toute autre prestance.

    Il emboita le pas sur les marches de la plus haute des tours de Stonefolm, celles-ci éclairées par diverses fenêtres s'enchainant les unes après les autres jusqu'en haut des escaliers. Son bureau se trouvait au dernier étage, peut-être était-ce un moyen pour lui de garder un œil sur son royaume. Quant à Shiin, il était plutôt à l'aise, ces tours il les connaissait pour y avoir effectuer de nombreuses rondes, et ce bien que le stresse l'avait assailli depuis hier en apprenant le message. Certes, il avait une relation privilégiée avec le grand homme, mais il gardait toujours les aptitudes d'un soldat en service face à son supérieur.

    Le jeune Tayake arrêta sa montée au niveau d'une fenêtre ouverte. Une volée d'hirondelles s'envola juste devant ses yeux d'un éclat bleuté dans un froissement d'ailes en poussant des roucoulements. Le rideau d'oiseaux laissa place à une vue imprenable sur tout le château, où la population d'en bas ne lui paraissait pas plus grande qu'une fourmilière inoffensive. L'effervescence de la ville montait jusqu'à lui, accompagnée d'un vent qui n'existait pas en bas. Était-ce vraiment pour garder un œil sur ce qui se passait ou bien était-il lui aussi tombé amoureux de ce paysage ? Le soldat poussa un soupir avant de continuer.

    Quelques minutes plus tard, et le voici devant une porte faite de bois massif portant de fines sculptures, sur laquelle il tapa deux fois du poings, entendant l'écho résonnait dans tout l'escalier. Il cru entendre une voix masculine, et décida donc d'entrer...

Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: The Oath [Kyoya Matsuda]   Ven 15 Jan - 1:18

L’heure tourne …
L’ange noir était rentré au palais la vieille, retrouvant un chez lui bien mérité. Ce n’était maintenant plus un secret sa majesté était partis en guerre, s’impliquant personnellement dans une autre cause que l’extermination de Pallengad.
Le mari de sa sœur avait été tué au combat, Kyoya ne pouvait pas ne pouvait pas la laisser sa sœur seule face à un tel chagrin mais surtout face à un tel danger. Un château avec un roi mort au combat devient la propriété de l’ennemi, Kyoya parlait en connaissance de cause et les charmantes reines au parfum sucré deviennent elles de bien belles servantes qui terminent dans le lit de leur nouveau seigneur. Sans se poser trop de question, il avait ordonné le transfère de troupe là bas. Il était temps de revenir sur le champ de bataille …
Une longue absence qui s’était conclue par une victoire, ce qui rendit le sourire à l’ange sombre. Victorieux et soulagé également il avait réussis à sauver sa cher petite sœur. Cette femme était son image dans un corps féminin, de longs cheveux d’ébène, une peau pâle toujours si soigneusement maquillé, elle pleurait encore son mari, mais Kyoya lui ne pleurait-il pas encore son amour de jeunesse ?
Enfin, ce matin là le souverain avait pas mal de papier à remplir. Stonefolm annexait les terres défendues, chargeant l’ange noir en travail. Debout depuis l’aube il avait néanmoins prit le temps de faire sortir ses deux compagnons, ses deux loups avec qui il entretenait une relation particulière. Ils étaient ses gardiens, ses meilleurs amis, veillant jour et nuit sur lui, ils savaient tous les mystères de ce souverain, les moindres détails qu’elle joie qu’ils ne possèdent pas la parole, les animaux ont toujours été la plus belle boite à secret qu’il possédait. Revenons en arrière, époque où le roi était encore prince, un héritier bien insouciant et irresponsable pour se perdre dans la forêt seul sans escorte. Porté disparu pendant un an, le jeune homme qu’il était s’était fait une place dans le monde sombre des loups, apprenant bien plus qu’il n’aurait pu apprendre dans une simple bibliothèque, il apprit la vie ! Survivre, se battre pour son pain, pour son nom ainsi il devint également un roi de la forêt, combien d’oreilles surveillaient les bois pour lui ? Vous aimeriez le savoir …
Les deux chasseurs portèrent leurs regards sur la grande porte en bois au même moment où l’on y toqua. Ne bougeant absolument pas Kyoya répondit sans perdre le fil de son document.

« Entrez … »

Le monarque se doutait de l’identité du visiteur, certainement Tayake, un soldat qu’il avait fait convoquer dés son retour dans la soirée. Et c’était effectivement lui qui passa la porte. Le silence resta maitre de la pièce quelques secondes encore avant que sa majesté de daigne porter attention au visiteur, de toute façon quoi il arrive ses compagnons lui rapporteront tout …
Relevant son visage froid et dur, l’altesse s’adossa dans son grand fauteuil de velours, fixant le jeune homme. Les yeux glacés de l’ange de traduisait aucun mépris ou colère mais gardait naturellement une certaine dureté et froideur qu’on ne lui reprochait plus aujourd’hui.

« Approche … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Oath [Kyoya Matsuda]   Dim 17 Jan - 18:52


    A peine mit-il un pied dans la pièce qu'il se fit assaillir de regards perçants. Shiin n'avait pas encore prit l'habitude de cette particulière compagnie canine, tant bien qu'il ne désirait aucun lien avec ces animaux, et il se concenta juste de leur rendre un regard hautain. Quoiqu'il en soit, il ferma la porte derrière lui sans se retourner, il avait reporté son attention sur son roi. Assis sur un fauteuil des moins modestes, celui-ci ne le regardait pas encore, trop absorbé par l'importance de la papasserie qu'un tel royaume obligeait. De toutes évidences, cette entrevue se fera courte, il le fallait bien. Le souverain ne s'attarderait surement pas avec un simple soldat comme Shiin, il y avait des choses bien plus importantes autant qu'urgentes.

    Alors lorsqu'il lui sôma d'approcher, le jeune Tayake s'exécuta. Il fit plusieurs pas en sa direction, et à hauteur raisonnable il s'inclina, posant un genou au sol après avoir fait un mouvement de balancier sur son épée afin que la lame ne le gêne point dans son geste. La tête inclinée, le dos courbé et la main posée sur la garde de son arme, il resta ainsi plusieurs secondes comme le lui imposait un certain protocole moral. Il sentait ses yeux l'observaient, cela le mettait plutôt mal à l'aise, toutefois il s'efforça de ne rien faire paraître. Ainsi donc, il se décida à s'exprimer enfin, relevant quelque peu la tête. Le sujet qu'il s'apprêtait à aborder ne fera sans nul doute plaisir à son roi, mais la politesse était de mise en de telles circonstances.

    • Majesté, je vous présente mes condoléances.

    Pas très sympathique comme introduction, certes, mais c'était de rigueur. Oui, Shiin savait pour le beau-frère du roi, ainsi que pour sa femme, la mère d'Hana. Les couloirs militaires étaient remplis de racontards, de potins et autres rumeurs, alors les informations aussi importantes faisaient bien vite le tour. Le soldat se souvint d'avoir regretté de ne pas avoir été présent lors de la mort de Asa Inokuma. Il s'était dit qu'il aurait peut-être pu l'empêcher, mais c'était trop tard maintenant, mais il gardait cependant un arrière goût amer.
    Quoiqu'il en soit, il garda le silence après avoir prononcé ces paroles, comme pour ne pas accabler plus son roi qu'il ne devait l'être déjà. Il voulait savoir pourquoi il l'avait convoqué à une heure si matinale.

    J'imagine que vous ne m'aviez pas fait venir pour ma compassion. C'est vrai, ce n'était pas son point fort. Que puis-je faire pour vous servir ?

    Il y avait une note d'arrogance dans le ton employé par le jeune soldat, mais ce dernier savait qu'au vu d'une relation prévilégiée avec Kyoya Matsuda, celui-ci ne lui en tiendrait surement pas rigueur. Shiin voyait cet homme comme tel : un roi impitoyable, mais juste envers ses sujets.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: The Oath [Kyoya Matsuda]   Dim 24 Jan - 0:32

Les iris glacés du seigneur étaient posés sur le jeune homme. Chaque mouvement, chaque plie de ses vêtements, Kyoya ne se gêna pas pour détailler le soldat jusqu’à qu’il mette genou à terre comme le désirait le protocole … Les deux gardiens de la pièce retournèrent à leur somnolence après avoir croisé le regard de leur maitre, voilà un détail de réglé. Les deux loups avaient tous deux des regards hautains et fiers à l’image de leur propriétaire, cherchant sans cesse une certaine dominance face à leur interlocuteur. La voie de Tayake brisa le lourd silence qui régnait dans le bureau fraichement illuminé par les rayons du soleil. Cette lumière la seule douceur de la pièce froide, une froideur désirée, meurtrie par la souffrance, le monarque cachait si bien son jeu, quand ces mots sortirent de la bouche de cet homme, son cœur bondit dans son torse. Et si pour une fois vous pourriez oublier la politesse ? Lui qui essayait d’oublier ce cauchemar dans le travail fallait-il vraiment qu’on le lui rappel ? Dieu arrache moi ce cœur qui est ma plus grande faiblesse, rendez moi insensible à ce trop pleins de sentiment …

L’ange déchu détourna le regard un instant, sur lui ce lisait une once de mélancolie à travers toute cette froideur il était si simple de la démasquer, de comprendre que derrière ce qu’il voulait faire croire à de la glace ce cachait une âme qui pleure … Le même scénario que la dernière fois quand on y pense.

Au fond on voyait Stonefolm en noir et Pallengad en blanc mais qui des deux souverains étaient le pire ? Qui des deux avaient tué dans l’histoire ? Pointons nos doigts vers Pallengad … Kyoya contrairement à l’ennemi savait ce que c’était de pleurer une femme, de perdre celle qui représente tout, mais lui le sait-il ? Et pourtant … Entre les mains du maitre des loups étaient passé sa reine, sa fille et même son fils et il ne les avait pas tués …

Serrant le poing à ce moment il valait mieux penser à autre chose avant que la fureur éclate. Essayant de se calmer en silence. Le roi posa à nouveau ses yeux sur le sol, légèrement amusé par sa dernière remarque, il laissa paraitre un petit sourire en coin en guise de réponse à ses premiers mots.

« Je ne vais pas tourner autour du pot longtemps … » Dit-il en prenant un air bien plus sérieux qu’avant. « J’ai besoin que tu remplaces ton capitaine dans sa fonction à nouveau. Le roi de Pallengad est de retour et à déjà frapper suffisamment fort comme ça … Je veux que tu prépares l’armée et me fasse parvenir un plan de bataille rapidement. Stonefolm à déjà assez perdu il n’est pas question qu’on perde militairement parlant également ! »

Dans ses mots le souverain ne laissait pas le choix au soldat, même s’il se doutait très clairement qu’il ne refusera pas le poste. Kyoya savait que Shiin voulait le titre de capitaine, qu’il le convoitait, que lui et Yuuchi était de vrai rivaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Oath [Kyoya Matsuda]   Mar 2 Fév - 3:36



    Alors c'était ainsi. La missive avait bien parlé d'une nouvelle importante, bonne ou mauvaise, selon dépendait. Le roi Kyoya Matsuda avait bien pressentit ce désir qui appelait le soldat à arriver à un tel stade, il l'avait compris. Quoi de plus surprenant ? Après tout, Shiin servait sous ses ordres depuis quelques temps à présent, les deux hommes avaient donc fini par se comprendre mutuellement. Mais le soldat était-il si lisible ?

    Encore hébété par les mots qui résonnaient encore dans sa tête, le jeune Tayake restait là, sans rien dire. Il avait déjà occupé le poste de remplaçant de son supérieur, et apparemment, il avait fait bonne impression, sinon son roi ne l'aurait jamais choisi à nouveau. C'est ce qu'il pensa, et sa fierté gonfla à cette idée. Comment ne pourrait-elle pas l'être en de telles circonstances ?
    Son regard se posa ailleurs sans vraiment fixer quelque chose en particulier. Il fallait qu'il dise quelque chose, il le savait, ou Kyoya risquerait de mal le prendre.

    • Il en sera fait selon vos désirs. Pallengad n'en a plus pour longtemps.

    Sa voix rauque ricochait sur les murs de la pièce en réponse à celle de son souverain, signe d'une discussion importante entre hommes discutant de choses importantes. Shiin le fera. Il se placera en épée vengeresse, portant le message de mort à ses ennemis, peu importe ce que cela lui en coûte.

    Finalement il se releva. Ses yeux éclatants étaient à nouveau rivés sur ce grand personnage qui le regardait d'un air impérieux, presque divin. De toutes évidences, Shiin avait accepté, ou plutôt, il avait apporté son consentement à un ordre royal qui lui avait été directement transmis.

    • Permettez-moi de me retirer à présent, cette guerre n'a que trop duré.

    Sur ses mots, il fit une dernière courbette avant de jeter un nouveau regard meurtrier aux deux chiens-loups qui somnolaient dans leur coin. Meurtrier, car s'ils ne protègeraient pas leur maître, Tayake leur prononcerait la sentence. Bien que ce ne fut pas totalement pour cela. Au fond, était-il mieux que ces animaux ?
    Peu importe.

    Le soldat promu capitaine remplaçant passa la porte. Il en sera donc ainsi.



    [Plutôt court, je ferais mieux la prochaine fois.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Oath [Kyoya Matsuda]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Oath [Kyoya Matsuda]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Presentation de Hibari Kyoya
» Avec Hibari, c'est la discipline ou... la morsure !!
» Présentation LiSa
» Les méfaits de la boisson... [PV - Reisen - Kyôya]
» Tsuna's Relationship - Vongola Decimo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Royaume de Stonefolm :: Stonefolm :: Les Tours-
Sauter vers: