RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...

Aller en bas 
AuteurMessage
Kitsuki Momoro

avatar

Féminin
Nombre de messages : 160
Age : 26
PUF/pseudo : Ivoire
Petite Phrase : Née de l'amour de la lune et d'un esprit terrestre.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...   Dim 13 Déc - 21:23

    Pour Tomoya


    Deux nuits peut être trois je n'ai pas eu le temps de les compter nous avons pas eu de repos depuis notre départ précipité de Stonefolm. Lui et moi nous avons galopés des jours durant lui étant blessé nous avions pas de temps a perdre. De plus nous étions poursuivie par les soldats du roi. Ô mon roi pourquoi avez vous refusé de m'écouter si vous l'aviez fait je n'aurais pas eu à vous fuir. Mon roi vous que j'ai tant aimé comme un père vous voilà devenu le pire des tyrans à mes yeux. J'avais tant besoin de vos bras, dans ceci j'avais trouvé un refuge dés plus confortable. J'en pleure vous perdre mon roi est une lourde déchirure, jamais je n'oublierais mon roi, jamais croyais le bien vous êtes a jamais le souverain de ma vie. Mais aujourd'hui ce n'est pas la raison qui guide le galop de mon étalon noir vers les portes de Myridia c'est mon cœur, mon cœur remplis d'amour pour un homme qui n'est pas du même monde que moi. Cette amour qui m'a value votre haine, vous avez voulu le tuer je n'ai pu me résoudre à le voir mourir en vain par votre faute. Alors je l'ai pris avec moi et nous partit avant l'aube pour éviter une mort inutile, une mort aurait à jamais tué la dernière flamme de vie qui règne en moi. Il est devenu tout pour moi, je ne m'étais jamais capable d'aller au dessus des lois surtout des vôtres vous étiez si important... Mais tout en quelque heures avait totalement changé pour moi, pour vous et pour lui qui s'accrochait tant bien que mal à moi pour ne pas chuter de cheval.

    Au milieu de la nuit nous arrivâmes à destination on ouvrit les portes de la cité de Myridia pour la jeune femme qui poussait son cheval à galoper toujours plus vite. Le souffle de l'animal était rauque sa robe noire était couverte d'une épaisse couche d'écume et de sueur. Alphard n'avait pas eu beaucoup de repos ses dernier jours mais il en prendrait très bientôt. Green lui volait au dessus d'eux manière à ne pas alourdir encore la charge du pauvre équidé qui porté sur son dos deux personnes. Le Dragon surveillait aussi la venue des soldats de Stonefolm mais apparemment nous avions réussit à les semer il ne restait plus qu'à trouver un lieu sûr pour passer la nuit. J'avais rencontré déjà l'ambassadeur de Myridia il accepterait surement de nous hébergé le temps que mon aimée soit de nouveau sur pied en échange je travaillerais pour lui. J'espère que ça lui conviendrais comme échange il pourrait ainsi nous assurer une protection dans la cité. Je n'étais pas très présentable après plusieurs jours passés à galoper sans arrêt je devais passer à une auberge me laver je ne sentais pas la rose et Tomoya avait besoin de repos lui. Sinon ses plaies ne guériraient jamais, je m'arrêtais dans la première auberge que je trouva. N'étant pas assez forte pour soulever à moi seule Tomoya je fis une entrait fracassante sur le dos de mon cheval.

    " Je voudrais une chambre, qu'on s'occupe de mon cheval et surtout qu'on m'aide à transporter cette homme dans ma chambre. "

    Je hurlais j'étais épuisée moi aussi par un tel voyage je n'avais pas envie de perdre du temps. Les personne dans l'auberge s'arrêtèrent dans ce qu'ils étaient en train de faire et me regardèrent étrangement. L'aubergiste était une femme qui jeta son torchons sur son épaule et qui de sa voie assez rauque pour une femme.

    " Hé bien en voilà une entrée, bon aller aider cette pauvre demoiselle les gars. "

    Je la remerciais du regard, je me sentais totalement soulagée subitement. On immobilisa Alphard on m'aida à descendre la première puis les hommes soulevèrent Tomoya et l'aidèrent à marcher jusque la chambre. On amena mon cheval au écurie je regardais alors mon dragon qui se tenait à mes pieds et je lui caressa lentement la tête avant de m'écroulai d'épuisement. L'aubergiste me demanda à un homme de me transporter jusque ma chambre ou on me coucha tout de suite je n'avais pas dormit ni manger depuis un petit moment mon état n'était tout de même pas aussi critique que celui de mon amant. Don j'avais soin de donner à boire et quelque petite chose que j'avais trouvé à manger sur le chemin. J'étais très attentionnée avec lui mais j'en avais oublier que moi même je devais me nourrir trop de ses dernier jours maintenant que sa relâchait enfin je voulais juste dormir un peu.

_________________
    Je t'aime comme Bonnie aime Clyde.

Spoiler:
 

Ma monture Alphard le solitaire grand étalon noir.
(Je ne peux pas monter sur le dos de Green il mourait j'ai donc une monture a part.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoya Nakamura
Admin sanguinaire dévoré par le kick
avatar

Féminin
Nombre de messages : 658
Age : 24
PUF/pseudo : Le Pirate
Localisation de votre perso : Dans les cachots de Stonefolm
Petite Phrase : J'entends et j'oublie, je vois et je me souviens, je fais et je comprends.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...   Dim 30 Mai - 17:38

    Fixant les étoiles, n'ayant pour unique compagne que les astres déclinant au fils du temps. Le charivari des sabots martelant le sol avec force et fougue. Puis, la fatigue se faisant sentir dans ce rythme pourtant si régulier. Tomoya ne comptait plus les minutes, pour lui à qui le temps avait échappé. Galopant encore, avançant seulement, craignant toujours...

    Tomoya se réveilla, son aimé à son chevet. Les traits tirés, fatigué par son 'voyage d'affaire' à Stonefolm... Il se redressa lentement, prenant soin de ne pas se faire plus de mal et sans appuyer sur ses côtes brisée.

    Brisée... Comme ses émotions, ses sentiments brisée, son esprit dévasté. Une vision d'épouvante, une vision ténébreuse, aboutissement d'une déchéance totale et annoncé, échos du glas de la vérité d'un roi mort. La souffrance de son corps se ressentissait jusque dans son âme. Apaisé par la présence de sa petite Lune, miroir de l'éclat du soleil, bonheur parmi les aimés. Il leva les yeux jusqu'à elle. Il la vit, un peu plus loin, qui lui tournait le dos. Cette vision d'elle, plongé dans ses pensées l'ému. Sa posture lui fit mal, pourquoi dont lui tournait-elle le dos... Ne pouvait-elle plus supporter la vue de son corps si laid à présent? Tomoya se leva sans bruit de la paillasse dans laquelle il était étendu et dans un effort titanesque pour résister à l'agonie de ses membres, il marcha vers Elle et passa ses bras autour de ses épaules. Acte de protection, geste d'amour, symbole de profond attachement, il se pressa contre elle et plongea son visage dans sa chevelure aux couleurs de l'aurore.

    L'aube d'une nouvelle vie se présentait sans doute à lui. Cette chance lui serait-elle offerte? Mais que faire? Renier la patrie qui l'a adopté? Rejoindre cette bande d'adolescent rebelle en opposition à la guerre, mais qui dans un pathétique élan paradoxal engage une lutte armée contre la violence ?

    Tomoya se réveilla.

    Il ouvrit lentement les yeux et se vit allongé dans un lit, ses plaies pansées. Au fond de paillasse était étendu le corps d'une femme flottant dans sa chevelure rousse au reflet rosé. Kitsuki dormait profondément, sans doute très fatigué par leur fuite. L'espion tenta de se tirer des couvertures sans heurt et rampa vers la jeune femme. Il s'étendit près d'elle et passa son bras sous sa nuque pour la blottit dans ses bras. Que pourrait-il bien faire d'elle à présent... Il la voulait près de lui, mais devraient-ils fuir? Rejoindre les Kyoujins n'est peut être pas une si mauvaise idée après tout, mais comment assurer la sécurité de Kitsuki dans de telles conditions...

_________________
Tomoya Nakamura

... Another job, another city
Where no one knows my name...
I move amongt the shadows
As silent as moonlight
For on unfotunate fellow,
It will be the end, tonight ...



Kurayami

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/fiches-de-personnages-f79/tomoya-na
Kitsuki Momoro

avatar

Féminin
Nombre de messages : 160
Age : 26
PUF/pseudo : Ivoire
Petite Phrase : Née de l'amour de la lune et d'un esprit terrestre.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...   Mer 2 Juin - 22:12

    Les folles nuits avaient défilées sans vraiment que je les vois passer, je n'avais plus fais attention au couché du soleil, ni même à son lever. Les heures du jour et de la nuit avait finit par se confondre en moi pour ne faire plus qu'un immense tout sans fin... Et cela ne prit fin qu'au moment au je fus certaine que mon amour et moi soyons en sécurité. Quand j'eus enfin posé pied à terre et que je sentis la pression pesant sur moi s'envoler ma tête se mit à tourner et je tombe dans l'inconscience.

    On me transporta jusque ma chambre ou on me coucha sur un paillasse tout près de mon aimé. La chaleur de son corps m'interpela inconsciemment je me logeai contre lui au début de mon sommeil, celui-ci se révéla très agité et me fit me rouler sur moi même. M'éloignant alors de sa douce chaleur qui m'apaisait quand bien même je ne m'en rendais pas compte. Je lui tournais le dos affublé par d'horrible image de mort et de colère je n'avais pas eu le temps d'évacuer tout le stresse qui régnait en moi c'était sans doute pour ça que je faisais un mauvais rêve. La colère du roi m'avais mise dans un tel état, je ne me croyais pas moi-même capable d'une telle chose. Pourtant je l'avais fais je sentais encore peser sur moi son regard noir, lourd de mépris, il était tellement déçus de mon comportement. Lui qui connaissait si bien la douleur de perdre un être chère à notre cœur aurait dû mieux comprendre mes sentiments et ma réticence à l'idée de le perdre de nouveau.

    Hélas non ! Mes prières ne furent pas entendu et l'aurore se levant, c'est le cœur vaillant mais tout de même déchiré que je portai secours à mon aimé. Je n'avais plus de patrie nulle-part ou aller peut-être la patrie de mon amant me prendrait sous son aile ? Ou alors peut-être resterons-nous a jamais cachés dans Myridia... Je n'avais nulle réponse à mes interrogations qui s'amplifiait en même temps que mes craintes je me roulais de plus en plus sur moi-même. Quand une main se posa sur nuque et me tira doucement se geste apaisa mon âme et mon cœur qui battit à rythme plus lent et régulier bien plongée dans mon demi-sommeil je pouvais deviner qu'il s'agissait de Lui. Lui que j'aime tant je sentais son odeur envahir mes poumons et je savais qu'en faite je n'avais besoin de rien d'autre que lui pour être pleinement heureuse. Et doucement je tombai dans un sommeil de plus en plus profond.

    A mon réveille je me souvenais de pas grand chose de la nuit précédent et j'avais perdu toute notion de temps. Le réveille fut pas des plus facile, j'ouvrais doucement mes yeux mon corps entier était engourdit par le sommeil et plus je me réveillais plus l'engourdissement de mes membres se changeais en courbature. Après avoir ouvert totalement les yeux, je jetais quelque coup d'œil autour de moi, la chambre n'était luxueuse mais bon on avait un toit au dessus de la tête. Et enfin je posai mon regard sur son visage si fin, son corps couvert de bleue et de pansement. À la vue de son visage une joie immense m'envahit puis en remarquant ma tenue peu habillé je rougis vivement gênée. Je n'étais pas très en beauté enfin lui non plus n'était pas dés plus présentable on pouvait dire que j'étais excusée pour cette fois. J'affichai alors un petit sourire bien que très gênée et dit d'une petite voix comme si j'avais peur qu'on m'entende :

    " Bonjour !"

_________________
    Je t'aime comme Bonnie aime Clyde.

Spoiler:
 

Ma monture Alphard le solitaire grand étalon noir.
(Je ne peux pas monter sur le dos de Green il mourait j'ai donc une monture a part.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoya Nakamura
Admin sanguinaire dévoré par le kick
avatar

Féminin
Nombre de messages : 658
Age : 24
PUF/pseudo : Le Pirate
Localisation de votre perso : Dans les cachots de Stonefolm
Petite Phrase : J'entends et j'oublie, je vois et je me souviens, je fais et je comprends.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...   Lun 21 Juin - 19:59

    Miroir brisé sur le sol d'un esprit décomposé, l'idée de fuite roulait sur la mer de désespoir, folle splendeur gothique d'un corps où résonne les souffrances des soupirs d'une aube lointaine.Bref u_u. Tomoya referma ses paupières, lourdes de reproches, et se blottit contre la poitrine de la jeune femme. L'espion senti son pouls s'emballer en percevant la chaleur apaisante de Kitsuki, passant du baume au cœur de celui-ci, et le forçant à battre avec plus de vigueur. Glissant ses jambes contre les siennes, il s'aperçut de la nudités de celles-ci. S'empourprant légèrement en sentant les mollets soyeux de Kitsuki, il tenta oublier ces détails fort perturbant pour l'esprit d'un homme déjà déboussolée. Le jeune homme tendit lentement sa main vers la joue de son aimée et la caressa lentement. Un tendre sourire vint éclairer ses lèvres enflées et violacées. A la simple pensée d'être en vie et avec celle qu'il aimait, Tomoya senti des larmes de joie mêlées de peur lui venir. Il se blottit un peu plus contre la jeune femme, et prenant garde à ne pas aller contre sa pensée, il blottit doucement sa tête contre son cou et respira la douce odeur de la peau de son amour. Passant ses bras autour du corps de Kitsuki, Tomoya la serra contre lui en caressant ses cheveux au couleur de l'aurore.

    Son cœur se gorgeait d'amour, et dans une finesse empreinte d'un romantisme au quel on aurait jamais cru de sa part, Tomoya avoua son amour à son rayon de Lune. Tomoya n'était plus qu'heureux à présent. Seul le souvenir du vent lui importerait. Le vent porteur des flots d'amour de celle qu'il aimait serait même la seule brise soufflant entre ses cheveux... Il toucherait son cœur à travers les vagues du destin s'il le fallait, pour elle, pour son amour, pour sa confiance...

    Tomoya dans un élan de son amour frénétique et passionné, fit basculer la jeune femme sur le dos et, la regardant dans les yeux, lui confia à nouveau son amour, puis, versant une larme qui glissa sur ses joues pour ensuite atterrir au creux de la gorge de la demoiselle, posa ses lèvres sur son front. [Au fait je te laisse décider de la manière dont il est habiller, parce que comme tu l'as soigné dans la nuit... je t'autorise au power gaming aussi ^^] Le jeune homme n'avait même plus conscience de son corps et des douleurs irradiant celui-ci dans des spasmes abominable totalement ignoré par l'espion trop captivé par Kitsuki dont la chaleur inondait l'esprit

_________________
Tomoya Nakamura

... Another job, another city
Where no one knows my name...
I move amongt the shadows
As silent as moonlight
For on unfotunate fellow,
It will be the end, tonight ...



Kurayami

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/fiches-de-personnages-f79/tomoya-na
Kitsuki Momoro

avatar

Féminin
Nombre de messages : 160
Age : 26
PUF/pseudo : Ivoire
Petite Phrase : Née de l'amour de la lune et d'un esprit terrestre.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...   Ven 25 Juin - 23:22

    Tomoya se blottissait un peu plus contre moi, j'acceptais son contact sans aucune difficulté. Mais il faut bien avouer que j'étais quelque peu gênée, mes joues s'en pourprées de plus en plus et je sentais alors en moi, quelque chose s'enflammait plus il se rapprochait. Je sentais mon cœur s'emballait encore comme s'il s'agissait des sabots d'Alphard lançait au galop comme la nuit dernière. Il posa sa tête sur ma poitrine mon souffle à son tour devient plus rapide, je ne le délogeais pas pour autant, au contraire mes doigts se glissèrent dans sa tignasse emmêlait, noir comme la nuit de notre rencontre. Son contact était si rassurant, sa peau était si chaude, là au creux de ses bras je me sentais si bien que je ne pensais déjà plus à mon ancien royaume. Au faite que j'avais trahit mon roi pour le sauver lui, je pensais maintenant que je n'avais commis aucune erreur en le sauvant. Il n'y avait plus rien d'important à se moment là, sauf lui que j'aimais tant. Je ne pouvais plus me passer de lui c'était évident, sans lui je dépérissais totalement. Combien existait-il de couple comme le notre ? Combien avait osé renier leur patrie pour vivre leur amour ?

    Au milieu de ses yeux je pouvais enfin lire ma plus grande victoire. Son amour ! J'esquissais un sourire doux et amoureux. Nous étions pas très présentable lui vêtue d'une simple tunique blanche, sale et d'un pantalon noir, t'en qu'a moi je n'étais pas bien mieux, je n'avais pas eu le temps de me changer, j'étais toujours en pyjamas. Ses lèvres étaient encore violacées, je remarquais ses spasmes, il se tenait au dessus de moi il embrassa mon front délicatement. Je ne voulais pas lui faire mal, mais j'osai tout de même de lui voler ses lèvres juste une fraction de seconde. Avant de lui sourire, je posais ma main sur son torse, je remontai sa tunique lentement et j'examinai de nouveau mon bien aimé malade. J'effleurai du bout des doigts sa peau blanche laiteuse bleuie par les violences que mon roi avait ordonné de lui faire subir de manière à ce qu'il parle. De quoi ? Je ne veux pas le savoir la guerre ne regarde pas les servantes comme moi, puis de toute façon si je le savais je crois bien que ça me pousserais à haïr mon roi. Je voyais qu'il était sur la bonne voie pour une guérison complète, j'esquissais alors un sourire j'explorais la moindre parcelle de peau de son corps si parfait. Prise d'un élan de joie en constatant qu'il était presque totalement guérit, je m’agrippais à son cou, assez soudainement.

    Le forçant sans penser à mal, à se coucher sur moi. Je le serra aussi fort que mais faible bras le pouvais en riant et en pleurant de joie.

    " J'ai réussis, je t'ai sauvé ! "

    Les larmes de joie glissait sur mes joues, sans que je puisse les contrôler. Elle semblait refuser de s'arrêtait, cette course poursuite avait été une dure épreuve pour moi, mais j'y étais arrivé. J'avais été capable de te sauver ! Moi qui pensait ne jamais être capable d'aller à l'encontre des lois qu'imposait mon roi. Je l'avais fais, toute la pression m'ayant enfin totalement quitté, je pouvais pleurer et souffler enfin.

_________________
    Je t'aime comme Bonnie aime Clyde.

Spoiler:
 

Ma monture Alphard le solitaire grand étalon noir.
(Je ne peux pas monter sur le dos de Green il mourait j'ai donc une monture a part.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoya Nakamura
Admin sanguinaire dévoré par le kick
avatar

Féminin
Nombre de messages : 658
Age : 24
PUF/pseudo : Le Pirate
Localisation de votre perso : Dans les cachots de Stonefolm
Petite Phrase : J'entends et j'oublie, je vois et je me souviens, je fais et je comprends.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...   Lun 28 Juin - 22:26

    Emporté par ses élans, secoué par ses désirs... Tomoya fixait la jeune femme. Il se sentit attiré par deux frêles bras vers le corps de Kitsuki, sans se faire prier il posa sa tête contre sa poitrine, et laissa son corps reposer sur le sien. De doux sanglots dans le silence de l'agonie de ce monde sans amour firent échos aux pensées du jeune homme. Se redressant légèrement, Tomoe posa sa main sur la joue de Kitsuki. Irradiant du regard ce corps dévasté par la rupture avec l'enfance, l'espion essuya ses poussières d'innocences glissant de ses yeux sur sa peau. Le jeune homme écouta avec bonheur les dires de son aimée semblant si heureuse de se retrouver avec lui. Sans nul doute serait-elle en mal de son royaume qui l'avait élevé, le sentiment de n'appartenir plus à rien empirait son esprit laissé vide par l'abandon de sa patrie. Vide que l'espion tenterait au mieux de combler avec le temps, d'amour et de sentiment.

    Il frôla de ses lèvres la bouche de la servante. S'enivrant de la sensation de la chair rose contre ses lèvres, l'espion ferma les yeux et senti une main, timide, douce et innocente caresser son ventre. Elle glissa avec pudeur et volupture sous la tunique de lin avec laquelle ces mêmes mains l'avaient habillé. Tomoya laissa ces deux petites mains imprudentes et malhabiles découvrir la peau blafarde dont les souffrances avaient fait perdre la belle teinte dorée. Glissant de cicatrices en égratignures, les petits doigts caressaient les muscles tendus et contractés de l'espion dont le corps était parcouru de frissons sous l'effet de ces caresses qui réveillaient en lui de lointains désirs. Échappant un léger soupir, Tomoe appuya avec plus de concrétise sur les lèvres de la jeune servante. Les yeux toujours fermés, il entrouvrit ses lèvres et darda sa langue à la rencontre de celle de Kitsuki. Une main glissée derrière son dos, l'autre caressant sa chevelure, se faufilant à l'arrière de son oreille, effleurant la naissance de la nuque, sa peau soyeuse et sensible.

    Coulées de lave, les flammes de son désir ruisselaient dans tout son être. Couché sur l'épiderme encore jamais consumé de la jeune femme, Tomoya posa ses lèvres charnues et enflammées sur cette texture, douce, pure et éthérée. Place forte du plaisir se dressant au centre d'un territoire envahie par l'envie...

C'est une beauté qui danse sur un reflet las où Tomoe frémira...

_________________
Tomoya Nakamura

... Another job, another city
Where no one knows my name...
I move amongt the shadows
As silent as moonlight
For on unfotunate fellow,
It will be the end, tonight ...



Kurayami

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/fiches-de-personnages-f79/tomoya-na
Kitsuki Momoro

avatar

Féminin
Nombre de messages : 160
Age : 26
PUF/pseudo : Ivoire
Petite Phrase : Née de l'amour de la lune et d'un esprit terrestre.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...   Mar 6 Juil - 19:27

    Innocence était le mot qui me définissait le mieux moi la chère petite servante, mon sourire, mes yeux étaient ceux d’un enfant, mais mon corps était celui d’une femme maintenant. Et oui je n’étais plus cette enfant en recherche d’un père qui la protégerait de tout, non j’étais une femme amoureuse de l’homme que je tenais en se moment même d’une étreinte fragile et douce. Il posa sa main sur mon visage, alors je posai ma main sur la sienne, frottant mon visage à cette main si chaude et si rugueuse. Non il n’avait pas les mains douce d’un enfant, il avait les mains larges et rugueuse d’un homme qui connaissait la vie. J’étais peut être devenue une femme, mais mon esprit était encore un peu enfantin, quand bien même l’enfance me manquerait énormément j’étais tout de même heureuse de serrer contre moi l’homme que j’aime sans rougir. Je n’avais plus à avoir d’aimer ? Puis quel honte y avait-il à aimer en faite ? Pourquoi n’étais-je pas partie plutôt de mon royaume pour le suivre dans le siens ? Je me rends peu à peu compte que je ne fais rien de mal, je fais qu’aimer et être aimée en retour, n’est ce pas le plus merveilleux des cadeaux de la vie ? Si je le crois ! Je souriais à en avoir mal aux joues tant j’étais heureuse d’être avec lui, c’était donc ça aimer. Je pouvais comprendre ce qu’étais qu’aimer maintenant, je comprenais ce que ça avait dut être pour mon roi de perdre sa bien aimée. Si j’avais perdu Tomoya en laissant mon roi le tuer, comment, comment aurais-je vue mon roi après ça ? L’aurais-je haït comme il hait le roi de bien aimé ? Je n’en étais pas sur mais je pensais que oui, je n’aurais jamais pu à nouveau le regarder en face. Mais je l’avais sauvé, tout ça n’avait guerre plus d’importance maintenant nous étions ensemble pour toujours.

    Ce n’était pas tellement des caresses je ne faisais de vérifier si mon malade allait un peu mieux monsieur le jure. Monsieur Nakamura s’enflamma alors assez subitement après ses dites caresses qui n’en était pas, il m’embrassa avec passion, mon premier véritable baiser d’amour. Quand sa langue vient à la rencontre de la mienne j’ai ressentis un long frisson me parcourir le dos sans comprendre. Se baiser s’intensifia sans que je ne puisse rien n’y faire j’étais comme envoûtée par la beauté et la douceur de se moment. Je sentais alors en moi comme une immense chaleur se rependre, elle était localisée dans mon cœur là où est né mon amour pour lui et ensuite elle s’est propagée à une vitesse folle je n’ai pas eu le temps d’essayer de la ralentir, il était déjà trop tard quand je m’en suis rendue compte. Je ne savais pas trop quoi faire, c’est à se moment là que j’ai compris que ce n’était plus à ma tête de parler, mais à mon cœur. Car il c’était trop longtemps tut, je me laissais alors envahir avec plaisir par la douce sensation que ses lèvres caressant ma peau me procurait. Extase était le seul mot qu’il y a d’assez pour décrire ce que je ressentais en ce moment même au creux de ses bras musclés. Les frissons envahissaient mon corps, et j’avais l’impression qu’à chaque nouvelle caresse de ses lèvres ma peau devenait un véritable brasier. Je ne savais pas s’il pouvait sentir ou non cette chaleur qui m’envahissais corps et âme, brûlante d’amour c’était indéniable et d’une envie charnelle je n’en avais aucun doute. Je savais que je voulais passer ma vie à ses cotés alors devrions nous attendre le mariage avant de nous offrir l’un à l’autre ? Je n’en savais rien tout se bousculait dans ma tête, dans le royaume où j’allais vivre dorénavant allait-il accepter se mariage ?

    Allait-il tout simplement m’accepter moi ? Mes yeux bleus allèrent à la rencontre de ceux de mon amour, comme pour y trouver du réconfort et j’y trouvai bien plus encore. J’avais trouvé dans ses yeux l’amour don j’avais besoin pour continuer, à vrai dire peu importe ce qui se passerait à partir de maintenant tant que nous étions deux, rien au monde ne pouvais m’arriver… Je lui souriais encore, sans pouvoir dire si un jour je pourrais arrêter de sourire maintenant. Tout n’étais plus que bonheur dans ma vie à ce moment précis de ma vie, c’était un tournant décisif de ma vie que je prenais sans aucune hésitation. Sans aucune inquiétude pour mon avenir proche ou lointain, je n’avais que faire aujourd’hui du reste du monde. Seul lui et moi étions important.

    (777 mots en espérant que ça nous porte chance !)


_________________
    Je t'aime comme Bonnie aime Clyde.

Spoiler:
 

Ma monture Alphard le solitaire grand étalon noir.
(Je ne peux pas monter sur le dos de Green il mourait j'ai donc une monture a part.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoya Nakamura
Admin sanguinaire dévoré par le kick
avatar

Féminin
Nombre de messages : 658
Age : 24
PUF/pseudo : Le Pirate
Localisation de votre perso : Dans les cachots de Stonefolm
Petite Phrase : J'entends et j'oublie, je vois et je me souviens, je fais et je comprends.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...   Lun 23 Aoû - 14:17



[le RP est entre [hide] ]

_________________
Tomoya Nakamura

... Another job, another city
Where no one knows my name...
I move amongt the shadows
As silent as moonlight
For on unfotunate fellow,
It will be the end, tonight ...



Kurayami

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/fiches-de-personnages-f79/tomoya-na
Kitsuki Momoro

avatar

Féminin
Nombre de messages : 160
Age : 26
PUF/pseudo : Ivoire
Petite Phrase : Née de l'amour de la lune et d'un esprit terrestre.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...   Lun 23 Aoû - 19:57


(Idem pour moi lol bande de curieux oust !)

_________________
    Je t'aime comme Bonnie aime Clyde.

Spoiler:
 

Ma monture Alphard le solitaire grand étalon noir.
(Je ne peux pas monter sur le dos de Green il mourait j'ai donc une monture a part.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous sommes de nouveau unie toi et moi mon amour...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» Nous sommes complet pour le tirage
» Nous sommes tous devenus des fous au service de Dieu ♛ Calixte [VALIDEE]
» Nous sommes sept...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Cité de Myridia [Ville] :: Myridia la Grande-
Sauter vers: