RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'arme ne fait pas le moine. [Pv Arcueid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'arme ne fait pas le moine. [Pv Arcueid]   Dim 14 Juin - 18:49

    Kenzo passa sa main sur son visage. Il était à présent à peu près bien habillé - du moins mieux fagoté qu'auparavant, il avait changé de vêtements et s'était vêtu d'une chemise de cuir sombre sans manche et d'un pantalon ample du même noir. Il marchait pieds nus - il n'aimait pas mettre de chaussures. Il avait parcourut la grande ville pour faire ses courses, et avait acheté la veille des victuailles pour ses voyages. Il ne lui restait plus qu'à aller cacheter une nouvelle épée - la sienne commençait à rouiller, et la lame avait ondulé sous les coups. L'épée n'était pas à la base de bonne facture, et il souhaitait en acheter une meilleure. Il entra dans l'armurerie et regarda d'un oeil soupçonneux les prix. Mais ils étaient assez raisonnables. Il s'approcha, une dague ayant gardé son attention, et il paya convenablement le marchand et sortit du magasin.

    Alors qu'il rangeait sa dague sous sa cape, deux hommes passèrent proche de lui, et le frappèrent aux épaules des leurs, signe assez connu de provocation pour un combat. Mais ce n'était pas le moment. Aussi Kenzo l'ignora. Ce n'était pas au goût des deux paysans. Ou plutôt des deux paysans armés, qui semblaient voir d'un mauvais oeil la différence apparente de naissance de Kenzo.

    - Le gros chat a peur de se frotter à plus fort que lui ?

    Le gros chat ? Kenzo soupira et se retourna dans un mouvement ample, repoussa d'un geste ses cheveux blancs et observa d'un oeil torve les deux provocateurs. Qu'est-ce qu'ils lui voulaient encore ? Il n'était pas du genre à se battre contre ceux qu'il défendait; il mettait sa vie en péril pour ceux que la guerre ne concernait pas, et voilà que les paysans et les innocents s'y mettaient aussi ! Cette guerre allait tous les rendre fous ...

    - Minou minou !

    Ils riaient gras, et Kenzo les fit taire d'un regard froid. Il n'aimait pas qu'on se moque de lui, mais il n'allait pas pousser le déshonneur jusqu'à frapper un innocent. Il tourna le dos aux paysans, et s'éloigna d'eux de quelques pas. Il sentit un mouvement et esquiva le coup de pelle, qui retentit à quelques mètres de lui, tandis qu'il avait l'épée posée sur le dos de l'homme.

    - Je ne vous veux aucun mal, aussi évitez de me provoquer. Je suis un défenseur de votre peuple, du peuple des innocents. Je n'appartiens à nul royaume.
    - T'es qu'un sale chat ! Regarde donc ! T'es pas normal !

    Rangeant son épée, Kenzo ignora les remarques. La foule les entourait, lui et les deux hommes. Mais il n'avait fait aucun mal. Les deux hommes se rejoignirent et se mirent à se moquer de lui. Il en avait assez, et son visage jusqu'alors neutre prit des airs furieux, et le brouhaha de la foule se tut. Il leur tourna le dos et s'éloigna. Pourquoi les gens étaient-ils ainsi ? Il n'était pas méchant, au contraire, il se montrait souvent courtois, et charmant ... Il fallait juste éviter de le pousser à se montrer froid et taciturne. Soupirant, il passa la main dans ses cheveux et passa le bout de ses doigts sur ses oreilles. Il était différent, certes, et alors ? Etait-ce un crime ? La discrimination ici faisait long feu, et les gens différents avaient bon dos ... Il entendit un bruit derrière lui et se stoppa sans se retourner. Il ne dit rien, attendant que la personne se montre, ou du moins décline son identité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arme ne fait pas le moine. [Pv Arcueid]   Dim 14 Juin - 19:41

  • Les oiseaux chantaient leur gaieté naturelle dehors, les feuilles des arbres ondulaient et chantaient aussi lorsque la brise passait entre les branches avec une douceur inégalable tout en étant brusque à la fois, les rayons de l'astre du jour illuminaient les lieux depuis quelques heures déjà et toute cette joie et ce tintinmare quotidien, étaient supportés en silence par Arcueid qui écoutait silencieusement tout ça sans jamais s'en plaindre. Maintenant elle savait pourquoi elle préférait de loin la douceur de la nuit, les êtres vivants dormaient et au moins elle pouvait se retrouver un peu elle même dans la solitude. La jeune femme d'ordinaire nocturne était réveillée pour des raisons innexplicables ce matin là, elle n'avait guère envie de quitter son lit, mais la fin justifiait les moyens.

    La ménestrel s'étira longuement avant de se décider à se lever, ses longs cheveux blonds légèrement teintés de rose retombaient en longues mèches ondulées derière son dos et elle n'avait aucune envie de les attachés ce jour si, elle alla se rafraîchir à la fontaine, puis jugeant que les rayons solaires étaient trop intenses, elle rentra chercher sa cape à capuche dans l'auberge avant de ressortir.

    Elle mit sa capuche pour protéger ses yeux indigos de la lumière du jour, et elle prit une route au hasard dans le simple but de se promener, elle ne savait pas si elle volerait aujourd'hui, elle ne se sentait pas tellement d'attaque à détrousser quelqu'un pour le moment, elle pensait uniquement au calme, quoique avec toute l'effervescence de cette ville et le monde qui y vivait elle avait bien du mal. Elle alla rendre une visite aux boutiques qu'il y avait par ici sans vraiment avoir l'intention d'acheter quoi que ce soit, et finalement elle décida de poursuivre sa route. Elle passa par un hasard parfait à côté d'une petite foule de personne attirées sans doute par une petite bagarre ? Non loin d'elle l'idée d'être curieuse mais elle s'avança un petit peu pour distinguer trois hommes au centre de cette foule, Arcueid avait de plus en plus de mal à comprendre le comportement de ces gens, qu'y avait-il se si attrayant ? La jeune femme était très tentée de mettre en oeuvre ses "techniques" de vol avec les deux types qui semblaient à l'origine du conflit.

    Elle fit quelques pas vers eux et se stoppa derrière l'homme à la longue chevelure blanche, elle n'aimait pas la foule ni les gens, alors les disperser était une plutôt bonne idée non ? Elle s'avança et posa sa main sur l'épaule de l'inconnu en lançant tranquillement de sa voix mélodieuse, comme s'il était une connaissance à elle.

    - Dis moi, je te cherche depuis un petit moment, qu'est ce que tu faisais ? E'réa nous attend.

    Oui, ce n'était pas super, mais au moins les deux types laisseraient peut être tomber, Arc' n'aimait déjà pas le jour, si en plus de ça une agitation provoquée par deux crétins venait s'additionné, elle serait par la suite d'une humeur sûrement massacrante et ça affecterait ses capacités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arme ne fait pas le moine. [Pv Arcueid]   Dim 14 Juin - 19:54

    Alors qu'il se demandait ce que cette présence comptait faire, il sentit une main se poser sur son épaule, et une voix mélodieuse lancer, pleinement assurée.

    - Dis moi, je te cherche depuis un petit moment, qu'est ce que tu faisais ? E'réa nous attend.


    Il vit les deux paysans les regarder, lui et la jeune femme. Kenzo, loin d'être bête, comprit rapidement la manœuvre. Il se demanda si c'était une bonne idée. Mais bon, si il pouvait s'en tirer sans devoir faire de mal à qui que ce soit, cela était un plus, non ? La jeune femme, à ses côtés, restait debout près de lui. Il sembla hésiter, comme si il lui restait quelque chose à faire, puis se contenta de hocher la tête. Il jeta un dernier regard aux paysans, et fit un sourire à l'inconnue, pour continuer le petit jeu - il pouvait être bon, lui aussi, et puis elle avait prit des risques pour lui, non ? Enfin, si on pouvait appeler ça des risques ...

    - Oui, ne faisons pas attendre E'réa. Elle est toujours de forte méchante humeur quand je taquine sa patience légendaire ...

    Il hocha la tête vers la jeune femme, et s'éloigna de la foule qui se dispersait. Les deux paysans ne demandèrent pas leur reste, et après avoir lancé un regard noir au "couple", s'en allèrent également. Kenzo lança un soupir et se retourna vers la demoiselle, pour la regarder enfin en détail d'un oeil curieux. S'assurant que personne ne pourrait l'entendre, il s'inclina légèrement pour poser son respect et sa reconnaissance.

    - Hé bien, je vous remercie. Je ne souhaitais en aucun cas faire de mal à ces hommes. Votre répartie m'a permis de me sauver la mise. Laissez moi me présenter. Kenzo Ogawa. Combattant pour le peuple libre, et les innocents pris dans cette guerre pour les deux royaumes. A qui ai je l'honneur ? J'aimerais remercier ma sauveuse.

    Kenzo fit un sourire amusé, et ses oreilles s'aplatirent doucement sur son crâne, presque invisibles dans sa longue chevelure blanche de neige. Il fit un mouvement de cape comme pour cacher ses armes, ceignant sa ceinture, puis fit quelques pas vers une ruelle plus calme. Là-bas, ils pourraient faire connaissance - mais si la demoiselle ne le souhaitait pas, elle pouvait toujours partir, il ne l'obligeait à rien. Il la trouvait certes jolie, mais elle avait l'air intelligente, qui plus est, et d'avoir une certaine répartie ainsi qu'un certain caractère. Il était curieux de faire plus ample connaissance avec elle.

    Il se demandait quelle heure il pouvait être. Il n'avait aucune obligation, mais il devait se tenir au courant des rumeurs et des faits qui se tramaient dans les deux royaumes. Même si ces deux derniers restaient calmes en ce moment, il ne souhaitait pas rester sans rien faire, même si une rumeur de guerre restait infondée. Il préférer prévenir que guérir comme disait le dicton. Aussi se promit-il de faire ses bagages le soir-même, d'aller s'informer le lendemain matin près du port, et de partir sur le champs là où lui dicterait ses instincts. Bon plan, en somme ... Il devrait retourner chercher sa monture, et acheter une carte des environs également. Il ne connaissait pas les petits sentiers ni les petits villages. L'idée des ravages de cette guerre suffisait à lui miner le moral, mais il se reprit - il n'était pas seul, mais en charmante compagnie, aussi fit-il un sourire aimable à l'inconnue près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arme ne fait pas le moine. [Pv Arcueid]   Dim 14 Juin - 20:49

  • Après être intervenue un peu sur un coup de tête et sans vraiment avoir réfléchit aux conséquences, elle attendait une réaction de son interlocuteur inconnu en espérant qu'il jouerait le jeu. C'est d'ailleurs ce qu'il fit, la jeune femme dévisagea les deux hommes qui se tenaient en face d'eux, tant qu'ils ne tentaient rien d'incensé, elle ne bougerait pas, et puis à quoi bon ? La violence était vraiment de dernier recours et puis elle devinait assez rapidement la raison de cette querelle quand elle posa son regard sur les deux oreilles blanches de l'homme qui se tenait juste à côté d'elle. Elle rendit son sourire à l'inconnu, autant jouer la comédie jusqu'au bout, de son côté elle ne risquait pas tellement la discrimination, ses oreilles se cachaient très bien dans ses cheveux et n'étaient pas bien tape à l'oeil, ses yeux n'étaient qu'un détail, physiquement elle n'était pas bien différente de quelqu'un de normal et puis elle s'en fichait pas mal, ce n'était pas l'apparence physique qui faisait de quelqu'un ce qu'il était, elle soupira légèrement agacée et suivit l'homme à la chevelure blanche en tournan le dos aux deux paysans.

    En chemin, elle n'osait pas tellement sourire, cela ne faisait pas partie de ses habitudes de sourire inutilement et puis elle ne voulait pas montrer d'elle l'image de quelqu'un qu'elle n'était pas, mais elle n'ôta pas pour autant sa capuche, le soleil l'y forçait d'une certaine façon, elle écouta les paroles de son interlocuteur, puis elle y répondit de manière tout à fait naturelle avec un très léger sourire.

    - Hé bien, je vous remercie. Je ne souhaitais en aucun cas faire de mal à ces hommes. Votre répartie m'a permis de me sauver la mise. Laissez moi me présenter. Kenzo Ogawa. Combattant pour le peuple libre, et les innocents pris dans cette guerre pour les deux royaumes. A qui ai je l'honneur ? J'aimerais remercier ma sauveuse.

    - Oh, vous n'avez pas à me remercier cher monsieur, c'est tout à fait naturel, je n'aime pas la foule ni les gens de ce genre. Enchantée monsieur Ogawa, pour ma part, je me nomme Arcueid Aokiyatsu, mais appelez moi donc Arcueid. Je ne suis qu'une simple ménestrel au service de Pallengad même si je ne me sens pas appartenir à ce royaume.

    Elle s'arrêta et attendit de voir la suite, les présentations ne la dérangeait absolument pas, elle avait l'habitude des contacts avec les autres personnes, là n'était pas la question, mais pour le moment elle était impatiente que le temps passe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arme ne fait pas le moine. [Pv Arcueid]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arme ne fait pas le moine. [Pv Arcueid]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'habit ne fait pas le moine. [Self-Murder]
» L'habit ne fait pas le moine... [Pv: Chatiel] [SPOILERS!!!]
» Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
» L'habit ne fait pas le moine... ou un truc du genre. [Pv Akihiko]
» O'BRADY-JONES, Lullaby ▬ LABY NE FAIT PAS LE MOINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Cité de Myridia [Ville] :: Les Rues :: Les Commerces-
Sauter vers: