RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une touche de poésie [PV Megumi]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une touche de poésie [PV Megumi]   Lun 20 Avr - 21:03

  • Une nouvelle soirée commençait au grand palais de Stonefolm, les gardes effectuaient leurs tours de gardes comme d'habitude et les autres gens du château finissaient leur service avant d'aller se coucher pour le lendemain. Kenta, le jeune gardien du roi se hasardait dans les couloirs en quête d'inspiration poétique, il usait de son don visuel pour mieux cerner l'obscurité adoucie par les rayons de la lune qui filtraient à travers les grandes fenêtres du couloir principal. Il s'arrêta devant l'une d'entre elles et rêvassa un instant en contemplant sans voir le grand jardin royal, une des splendeurs du palais où fleurissaient une multitude de fleurs et de plantes exotiques toutes plus belles les unes que les autres. Puis Kenta effectua un dernier tour de garde avant de cèder sa place à son tour à la relève nocturne, il restait toujours des heures supplémentaires, bon il fallait l'avouer, son salaire n'y était pas pour rien, mais pour lui contempler librement la magnificence nocturne n'avait pas de prix. Il emprunta le couloir qui menait aux chambres, mais étrangement il n'avait pas l'impression d'être le seul à rester tard à se balader dans le couloir, puis il semblait avoir aperçut une silhouette dans l'ombre.



[ Vraiment désolée pour la longueur ^^' aujourd'hui je suis usée par les topics xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une touche de poésie [PV Megumi]   Lun 20 Avr - 21:57

#_ Les couloirs qui menaient aux chambres, faiblement éclairés, étaient baignés par la douce lumière de la pleine lune. Les arbres du jardin, se réveillant d'un long sommeil d'hiver, avaient recommencés à fleurir, et les fleurs de cerisiers, en cette nuit plutôt fraiche, rappellaient à Megumi que l'été arrivait à grand pas. La mer, dont on voyait les remous au loin, était parcourue de courants fraits qui venaient carresser le visage de la jeune fille. Le vent n'était pas un chant, ce jour là. C'était une mélodie. Une mélodie magnifique. D'habitude, bercée par le vent, Megumi aurait du s'endormir assez vite. Mais ce soir là, elle n'était pas fatiguée. Elle savait que même si elle allait se coucher, elle ne dormirait pas. Ca ne l'arrangeait pas, d'ailleurs. Ces derniers temps, les journées étaient d'un ennui profond. Elle passaient très lentement et, chaque jour, Megumi devait le subir une nouvelle fois. Sa monture ayant attrapé la grippe, elle ne pouvait pas se ballader à dos de cheval, sauf si elle en empruntait un à l'écurie, mais elle savait qu'il serait jaloux et qu'il lui ferait la tête. Les chevaux sont intelligents, eux aussi. Il y avait aussi la bibliothèque, mais les livres aussi peuvent se montrer ennuyeux. Megumi aurait bien voulut voir Hana. Elles étaient meilleures amies après tout. La jeune fille savait qu'avec la princesse, elle ne s'ennuirait pas. Qui sait, peut-être la croiserait-elle dans les couloirs. Perdue dans la comtemplation du paysage, elle ne s'apperçut même pas que quelqu'un passait dans les couloirs. Ce n'est que quelques secondes après qu'elle le remarqua. Mais de nombreuses personnes se balladaient dans le château, et, même si c'était la nuit, Megumi n'y prêta pas grande attention. Décrochant son regard de la mer si majestueuse, elle décida de retourner dans sa chambre pour essayer tant bien que mal à s'endormir. Goûtant une dernière fois pour cette fois-ci la douce sensation du vent s'engoufrant dans ses beaux cheveux roses pâles, Megumi referma la fenêtre et entama le chemin qui menait à sa chambre. C'est dans le dernier couloir qu'elle apperçut la personne qu'elle avait entendue.
#_ C'était un homme. Un garde, peut-être. Megumi se souvenait l'avoir vu. Elle connaîssait presque tout les employés du royaume pour les avoir souvent rencontrés. Après seize ans à vivre dans le même château, c'était tout à fait normal. Qui ne les aurait pas connus, à sa place? Quelqu'un de renfermé sur lui même, ou une personne qui ne prête pas grande attention à ce qui l'entoure, c'étrait très possible. Tout le monde n'était pas aussi ouvert que Megumi. Poliment, elle lui adressa un signe de la tête lachâ un "Bonsoir" distrait.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une touche de poésie [PV Megumi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une touche de déco
» Chambre de Megumi et Matsurika
» Touche pas à ça malheureux !
» premièrement, ne touche pas à tes aiguilles.
» Bloqué sur la touche "↑"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Royaume de Stonefolm :: Stonefolm :: Autres Chambres-
Sauter vers: