RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Lun 11 Mai - 20:35

Surprise, je crois que le mot est juste. A ce moment là je fus trés surprise et sur le coup j'eus un peu peur. Un trophée de plus au tableau de chasse de sa majesté....il me veut moi? Quel désir bien étrange...Pourquoi moi, pourquoi pas une autre, je n'ai rien demandé à personne.

Je me laissais faire sous ses mains, il était doux, il savait comment faire aimer des femmes et surtout il savait comment leur parler. Et moi je savais que j'allais me laisser prendre au jeu, et une fois celui-ci finit je ne serais seule, c'était gros comme le nez au milieu de la figure...

En sentant ses doigt sur ma joue, je fermais les yeux, beaucoup de douceur....Un petit sourire se dessina sur mes lèvres vermeilles, j'aimais ce contact, j'aimais cette douceur.


"Je n'ai rien d'une déesse, je suis une femme comme une autre..."

Je n'avais jamais aimé avant et je ne savais pas ce que cela faisait...

"Une femme qui est en train de tomber sous le charme d'un homme alors qu'elle n'a pas le droit..."
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 14 Mai - 22:09

Doucement le monarque continuait à laisser ses doigts glisser sur sa peau, après sa joue, ce fut son cou, son épaule, avant de la prendre avec délicatesse par la taille. L’écoutant avec attention, le dit encore rien, du moins pour le moment, attendant la fin de ses dires, la voyant fermer ses paupières, s’affichait à lui, un visage pâle une douce finesse et un radieux sourire. Je te veux je peux ? Etait une phrase qui résumait bien la situation, les mains de l’ange noir s’était longées dans le dos de la demoiselle, l’attirant de ce fait contre lui. Ses doigts passèrent sur ses longs cheveux brun, déposant un souffle chaud dans le cou de Kaede il murmura à l’oreille ;

« Tu oublies une chose, les interdits c’est moi qui les fixe … ! »

Dit-il avant de déposer un baiser contre la peau satiné de son cou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Mer 27 Mai - 21:36

Un frisson me parcouru encore l'echine...Mais quel est donc ce sentiment qui s'offre à mon coeur, qui remplit mon corps et mon esprit. Je ne saurais le dire, il était bien sûr de lui. Normal il est le roi et il a tout les droits, enfin avec son peuple du moins. En sentan ces mains chaudes et douces dans mon dos mon premier fut de me rapprocher encore plus prés de lui, je voulais me blottir dans ses bras et y rester tout le temps.
Une vague de bonheur m'envahit tout d'un coup, alors l'amour pouvait ressembler à cela, sentir une vague de sensation en soi, c'était une chose plutôt agréable à éprouver. Quand ses lèvres se posèrent sur mon cou, un deuxième frissons plus intense me parcourue, que dire dans un moment pareil, que faire. Par impulsion, ma bouche chercha alors ses lèvres pour le faire taire, je me fichais éperdumment qu'il soit roi. Pour l'instant, dans cet endroit il était un homme comme les autres.

"Chut ne dis plus rien..."

Mon doigt se posa sur sa bouche si douce, et mes lèvres se donnèrent à lui. Il m'avait eu et à partir de cet instant j'étais à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 28 Mai - 22:17

Mon ange pardonne moi mais l’interdit est un monde qui me fascine de trop.
Doucement l’ange sombre sentit alors les doigts de la jeune femme glisser le long de ses lèvres, lui demandant de se taire avant de venir l’embrasser avec délicatesse. Plus tôt elle avait alors déjà collé son corps contre celui du souverain, celui-ci la tenait toujours pas la taille, laissant ses mains glisser dans son dos fin, parcourant du bout des doigts son échine recouverte. Elle lui vola alors ses lèvres, s’approchant à son tour d’elle, son corps contre le sien, ses doigts vinrent glisser le long de sa joue rosée, lui redressant alors d’un geste délicat son menton gardant ce délicieux contact qu’étaient ses lèvres sucrés contre les siennes.
La tenant toujours dans son dos, il l’entraina alors avec lui, collant le dos de la jeune femme contre un tronc d’arbre, l’encerclant d’une douce étreinte avec ses bras, quittant un instant ses lèvres. Brisant ce doux baiser, c’était comme retomber dans l’adolescence, aller contre les lois, contre trop de chose. Le revers de sa paume glissa alors sur la joue de la demoiselle, lui souriant, l’observant, juste se perdre dans son regard, juste l’instant de pouvoir contempler ses iris, son regard tendre, le reflet d’une si belle innocence.

« Je ne savais pas que les bois dissimulaient de si beau trésor … ! »

Dit-il d’une voie calme, et dans un geste doux à nouveau, Kyoya revint voler les lèvres de la jeune femme, renouant ce contact perdue l’espace de quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Mar 16 Juin - 17:05

[vraiment désolé du retard]

Je l'avais écouté sans rien dire. Moi, un trésor....un sourire juste se dessina sur mes lèvres et mes yeux se firent plus doux que d'habitude. Avais-je le droit d'aimé un roi alors que son mariage était proche. Je venais d'être entrainé dans un trou qui n'aboutirait à rien, une relation avec une fin proche. Je dois me faire une idée et vivre les moments qui s'offre à moi, ces instants de bonheur. Pour oublier mes états d'âmes, je fermais les yeux.
Je lui rendais tous les baisers qu'il me donnait, avec autant de tendresse et une once d'amour en plus. Les paroles n'avait nul place en cet instant, dire quoique ce soit aurait à mon sens brisé ce doux rêve.

Quoi de plus doux que de se trouver dans les bras d'un homme que l'on commence à aimer et de vivre de tel instant. Je me sentais si bien, pleine d'harmonie. Je me blottis dans ces bras me sentant comme protégée, mais les doutes revinrent vite et les questions qui se présentées à moi avaient besoin de réponses. A mon tour je mis fin à ce baiser et je le regardais avec sérieux mais gardant cette douceur perpétuelle.


"Pourquoi succomber à la tentation alors que tu sais pertinamment que cela ne mènera à rien"

Je venais de casser le rêve et je me posais beaucoup de questions mais j'en avais besoin, besoin de me rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Royaume de Stonefolm :: Petite Citadelle-
Sauter vers: