RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Mer 8 Avr - 23:44

Un homme comme lui ici ? Oui c'est rare mais parfois partir loin de tout est nécessaire. Kyohei son fils avait tout simplement a nouveau disparu quelques choses que l'ange noir ne supportait pas, ce gamin n'en faisait décidément qu'à sa tête surtout que maintenant tout était différent …
La nature était depuis toujours le refuge de ce roi, c'est dans la foret qu'il allait en général mais s'il allait là bas sa présence était rapidement détecte par ses loups, ici il était seul, fleures, arbres, et silence voilà ce qu'il avait besoin. Kyoya avait faite la plus grande erreur qu'un homme pouvait faire, se marier, il savait qu'il allait devoir être fidèle à cette femme qu'il aimait, mais lui fidèle ? Es ce possible, lui même en doutait très fortement mais pourtant il s'était quand jeté dans cette aventure, pour sa fille pour elle, pour qu'elle ne soit pas juste vu comme l'une de ses amantes.
Le roi s'énervait presque contre lui même, dans son esprit il se contredisait presque, marchant sur un petit chemin de pierre dans l'un des nombreux jardins qui bordaient la citadelle. Et puis, enfin il obéirait à son père, décédé certes, mais le roi qui lui avait légué sa couronne avant sa mort lui avait pourtant destiné une femme, et lui qu'avait-il fait ? Il était allé voir ailleurs, sa laissant alors pour la première fois tomber dans les bras de l'amour. Le soleil était bien là, le ciel était clair, s'était le printemps, toutes les feuilles reprenaient des couleurs, des bourgeons naissaient, chaque jardin était unique et celui-ci l'était bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Mer 8 Avr - 23:58

Allez savoir comment je me suis retrouvée dans cette endroit. Mais il était beau, féerique et cela me changeait de la forêt. Un endroit qui faisait penser à ue cité perdue que nul ne vient visiter car je pus voir à mon arrivée que personne n'habitait ce lieu magique. L'eau avait de suite attirait mon attention. Au milieu des fleurs coulait comme une source et cette source tombait dans une sorte de petit lac et celui-ci m'appellait. Elle était fraiche, claire et pure, impossible de lui résister. En quelque temps, je me retrouvais nageant avec délice dans cette eau claire. Des rayons de soleil étaient pasemmés tout autour du petit étang et venaient par moment me chercher pour entammer un ballet aquatique. Les délices de la solitute, une communion avec la nature et une découverte de plus.

Je fus comme dérangée dans mon ballet, des pas résonnés non loin de là. Il y avait quelqu'un et je me trouvais dans les terres du royaume de Stonefolm. Je m'arrêtais de nager pour savoir si oui ou non l'on se dirigeait vers moi. Je sortis de l'eau en vitesse, avais-je seulement le droit d'être ici? Dans la précipitation je me cognais contre quelque chose ou plutôt quelqu'un. Je levais les yeux pour aperçevoir un homme relativement grand et imposant.


"Pardonnez-moi"
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 9 Avr - 22:03

Un mal de crâne prit alors l'esprit de l'ange noir, son regard de glace quitta alors le sol pour celui du paysage situé à sa droite, passant à côté de haie légèrement plus grande que lui, il savait que derrière ce gros feuillage se trouvait un petit lac, une ancienne source d'eau qu'il connaissait bien. Plus jeune étant gamin sa mère le laissait souvent ici, et c'est avec de bons amis qu'il fit ses plus belles batailles d'eau. Enfin qu'importe les joies de l'enfance le problème n'était vraiment pas là, oh non le problème relevait du monde adulte, il ne voulait pas voir cet ange souffrir, la voir pleurer, déchirer par ses bêtises mais c'est plus fort que lui et même avant de dire oui il le savait. Il se pinça alors les lèvres quand quelque chose vint le percuter. Le roi se crispa alors, s'écartant d'un geste vif et il ouvra ses ailes, une main sur son arme. Il se retourna avec une regard des plus sombre quand il remarqua que ce n'était qu'une jeune femme, complètement tremper. Le souverain replia alors ses grandes plumes, et dévisagea cette femme, il ne la connaissait absolument pas et d'où sa froideur, qu'importe il était chez lui de toute façon …

« Qui es tu ? »

Lui dit-il de façon assez autoritaire, mais que faisait une jeune femme tremper de cette façon ici ? Et qui lui fonçait dedans à lui …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 9 Avr - 23:12

Son ton et son regard me surpris beaucoup et je me reculais de lui vite fait. Il est vrai que l'eau dégoulinait de mon corps et que j'avais l'air d'une moins que rien. Ma robe courte me collait à la peau, mes cheveux de même. Vu son air autoritaire me fit un peu peur mais il n'avait pas l'air bien méchant, il devait être bien important pour qu'il me parle sur ce ton. Peut-être était-ce son domaine et que voir des personnes lui déplaisait.

Il faut savoir que j'étais d'un naturel souriant et donc même avec son ton autoritaire et je lui décrochais un sourire. Aprés tout malgrés le fait qu'il est mis la main à son arme, il n'allait pas me tuer, du moins je l'espérer. Que devais-lui dire mon nom? Oui puisqu'il me le demandait.


"Je suis Kaede..."

Cela me rappelais la rencontre avec le jeune prince de l'autre royaume, peut-être est-il un roi ou un prince? Vu qu'il possédait des ailes noires de toute bezuté. Mon sourire ce fit plus tout et dans cet élan je dis sans réfléchir.

"Et toi qui es-tu"
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 9 Avr - 23:48


Mais mademoiselle que me vaux l'honneur d'avoir face à moi une si grande audace ?
Elle n'avait rien de dangereux, l'ange noir se rendait alors compte qu'il avait prit peur pour rien et puis venir l'attaquer ici ? Peu probable enfin qu'importe il savait que des opposants à la royauté était en ville, lui comme son ennemi était en danger, et la moindre inquiétude peu s'avérer réelle d'où la défensive du seigneur. Gardant sa main sur son arme néanmoins, la demoiselle ne tarda pas à ce présenter et voilà le comble du jour, elle semblait ignoré qui était Kyoya, pourtant rare était les personnes qui ignoraient ce que symbolisé les ailes …
La froideur du monarque ne semblait pas la toucher, intéressant, peu de personne restait insensible à l'impolitesse qu'avait le souverain de dévisager les gens, était-elle sociable à ce point ?

« Enchanté mademoiselle … »

Le roi de Stonefolm finit par lui parler avec beaucoup moins d'agressivité, elle y était insensible alors pour continuer, néanmoins il restait autoritaire et distant, froid et surtout il gardait cette fierté naturel, la tête haute, puissant, invisible, lui à l'image dés plus puissant, invisible ?

« Rare sont les personnes qui ignore qui je suis, et encore plus qui ose me tutoyer ! Je m'appel Kyoya …. ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Ven 10 Avr - 0:09

Il n'avait pas l'air trés content, je pus le lire sur son visage mais je n'allais me démonter pour si peu. Il n'avait pas aimé que je le tutois, trés bien je vais faire un effort. Pourquoi prendre la mouche comme cela pour si peu de chose. Mon dieu ce que les nobles pouvaient être comment dire? Orgueilleux et si si...je ne sais plus le mot...

Je commençais à avoir un peu froid, malgrés les rayons du soleil qui venaient se mettre autour de moi. Je mis mes mains autour de mes épaules, je grellotais légèrement. Tout en regardant celui qui se faisait appeler Kyoya, il était donc bien important, un membre de l'élite, le roi surment. Pour moi le rang ne signifiait pas grand chose mais pour lui apparrement il devait être important.

Il gardait toujours cet air froid et distant, il avait l'air bien suffisant et je n'aimais pas cela. J'aurais voulu le dérider et le détendre mais comment faire avec un homme pareil qui semblait aussi coinçé qu'un manche à balais. Je n'étais pas méchante et jamais je n'aurais l'audace de faire un affront à qui que se soit. J'étais juste trés franche et pleine de vie.


"Il ne faut pas avoir l'air si offusqué que cela, je suis désolé mais vivant dans la forêt je rencontre peu de gens mais la plupart que je rencontre sont plus sympathique et moins froids."

Je le provoquais un peu mais sans être méchante, il y avait dans ma voix un tonalité de rire et de douceur, un mélange des deux. J'étais loin d'être moqueuse.

"Alors je suppose que j'ai affaire au Roi de Stonefolm et que j'ai blessé son orgueil, j'en suis désolée et si vous le désirez je me retire."
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Ven 10 Avr - 15:27

Elle vivait dans la foret, ce qui expliquait alors pas mal de chose, lui aussi avait vécu dans ce monde, il savait très bien ce que c'était que d'être couper du monde, couper des deux royaumes et de cette guerre qui n'en finira jamais. Il semblerais que l'ange sombre ait irrité la jeune femme et alors ? Il était comme ça et pas autrement …

« Bien nous avons un point en commun alors, j'ai vécu longtemps dans la foret étant plus jeune et c'est dans ce milieu que j'ai appris a être qui je suis aujourd'hui mademoiselle … Être souriant et gentil avec n'importe qui peut être dangereux ! »

Termina t-il ! Pour lui avoir avoir des sentiments, les montrer étaient un simple danger et depuis longtemps il avait appris à tous les dissimuler, cacher ceux qu'il aime pour pouvoir mieux les protéger. Être froid, distant, autoritaire c'est bien le monde des loups qui lui avait apprit à être ainsi, à l'image d'un leader qui n'a peur de rien, qui reste de glace face à n'importe quoi. Face à la jeune femme sa voie finit comme par s'apaiser, l'orgueil est un bien vilain défaut je sais …

« En personne … Pas blessé mais surpris plutôt on va dire, j'ai plutôt l'habitude que les gens aient peur de moi ! Et puis non ça serais inhumain que tu partes comme ça, tremper et tu dois avoir froid ! »

Kyoya s'approcha alors d'elle, autant la cape sombre qu'il portait pour la poser sur les épaules de la jeune femme, il y avait beau y avoir du soleil, une légère brise de printemps était là, agréable certes mais certainement pas quand on vient de sortir toute mouillée d'un lac !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Ven 10 Avr - 15:56

Avant de répondre à sa première phrase et défendre mon opinion, je le remerçiais pour la cape. Je souris comme toujours.

"Je vois que votre orgueil à fait place à une once de gentillesse... Merci"

Instinctivement je posais une main sur son coeur, et plantais mon regard dans le sien, je croyais en certaine chose et je maintenais toujours ma position.

"On ne nait pas naturellement froid et méchant, c'est une carapace que l'on se donne pour ne pas souffrir et montrer aux autres que l'on n'a jamais peur ou mal. C'est pas comme cela qu'on se protège ou que l'on cache les blessures du passé."

J'enlevais ma main avant qu'il ne se montre encore autoritaire car attention je venais de toucher le grand roi et je risquais de me retrouver en prison. Pourquoi aurais-je peur de lui? Il n'y avait aucunes raisons à cela. Je serrais la cape sur mes épaules, malgrés le fait que cela soit le printemps cela été agréable.

"Pourquoi aurais-je peur de vous ou même d'un autre?"

L'envie de m'asseoir me prit et je retournais prés de l'eau pour y tremper mes pieds. Assise sur un rocher, les rayons venaient chatouiller mon corps gracile et virginal. Je regardais le roi avec mes yeux émeraudes.


"Vous comptez rester debout, rigide comme de la glace ou bien vous allez vous détendre et profiter du temps?"
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Ven 10 Avr - 20:45


Malgré son autorité et son mauvais caractère, il n'était vraiment pas quelqu'un de méchant, même si ses idées pour s'avérer sanglante et des plus sadiques ou morbides pour ses ennemis il ne se montrait que froid et distant envers les autres du moment que ces autres de ne transforme pas ennemis …
C'est alors que Kaede s'approcha de lui, posant sa main sur son torse, à la localisation précise de son cœur, fronçant les sourcils, il ne comprenait pas vraiment pourquoi ce geste ? Il écouta alors ses mots, elle lui parla alors d'une carapace ce qui était totalement vrai et du passé, Kyoya ne faiblit pas du regard, ses yeux bleus ciels restèrent posé sur la jeune femme et il lui répondit presque sèchement. Le passé est un point faible, le passé est le passé même si on en souffre c'est loin, très loin …

« Je suis roi, je n'ai pas le droit d'avoir peur ou quoi ce soit d'autre ... »

L'ange sombre jouait avec les sentiments de ses ennemis, n'en exprimer aucun leur permettaient de ne pas jouer au même jeu, quoi, Kyoya ne serait même pas étonné qu'on essaye de lui capturer sa fille ou simplement un être cher, une simple vengeance après tout …
Il remarqua qu'elle alla alors s'assoir préférant ne même pas répondre à sa remarque, le souverain s'approcha d'elle et s'assit alors à côté d'elle, mais lui ne trempa pas ses pieds dans l'eau …

« Je fais peur aux gens par ma violence, j'aime m'imposer, j'ai mauvais caractère et n'hésite jamais à m'en servir, on me donne sinon je prend ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Ven 10 Avr - 21:20

"Voici des propos dignes d'un tyran mais je doutes que vous soyez tel quel"

Voilà que le roi était venu s'assoir près de moi, je pense que mes propos avaient été déplaçés et que cela l'avait gêné en quelque sorte. Il est vrai que Kyoya est le plus privilégié des privilégiés et donc il doit se soumettre à certaines obligations mais cela ne veut pas dire qu'il doit oublier tel ou tel sentiment. Comment vivre sinon?

"Comment faite-vous pour ne pas éprouver de la peur? Nous avons toujours une once de peur en nous?"

Pourquoi être aussi sec et aussi froid. Décidemment j'avais du mal à comprendre le monde et surtout les gens. Je m'amusais à faire des cercles dans l'eau avec le bout de mes pieds, je regardais les rayons qui dansaient sur l'eau, tout est si facile quand on vit dans la forêt. Mon regard se tourna vers Kyoya.

"Un roi aussi à ses faiblesses...il doit savoir les accepter."

Là je m'aventurais sur un terrain dangereux, je voulais savoir ce qui se cache derrière ce roi en apparrence froidequi se donne des airs froids et distant.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Sam 11 Avr - 0:05

Elle en doutait et pourtant … Il n'hésitait jamais sur le mort d'un homme, il savait tout, savait comment juger et sa sentence était immédiate, si ce n'était pas lui qui se chargeait d'enfoncer une lame dans la poitrine du criminel, on le faisait pour lui sous son nom, après tout chaque crime mérite une punition, Kyoya n'était pas connue pour sa clémence.

« Tu as tord de douter car c'est la vérité, j'aime me sentir maitre chez moi et n'hésite pas utiliser les pires moyens qu'il soit pour arriver à mes fins ! »

Dit-il avant de s'allonger dans l'herbe, ça faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas fait ça, des mois ? Non certainement des années, plusieurs mêmes, il soupira alors continuant à répondre à la jeune femme qui jouait du bout des ses pieds dans l'eau.

« Exacte et je n'échappe pas à la règle mais je ne me suis jamais retrouver face à cette crainte alors pourquoi s'en soucier ?! »

Et pourtant il n'était plus a l'abri aujourd'hui. La plus grande peur du monarque, perdre ce qu'il chérissait le plus, ses enfants, Asa, le monde qui ne le connaissait pas que sous le simple non d'un roi. Le soleil illuminait son visage, l'ange noir ferma alors ses yeux, portant une oreilles attentive a Kaede.

«Je joue avec les faiblesses de mes ennemis, je ne tiens pas vraiment à ce qu'on me prenne a mon propre jeu ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Sam 11 Avr - 0:38

Il venait de s'allonger dans l'herbe et aprés ses paroles qui m'avait pris au dépourvue, je ne savais plus quoi penser. Je fermais les yeux et laissais le vent carresser mon visage. Je commençais quelque peu à douter de moi et la carapace de cet homme était dure à faire craquer, pourquoi être comme cela, je ne comprennais pas. J'avais passé mon enfance dans l'amour et loin de cette guerre. J'ouvris les yeux, le pouvoir avait-il un effet néfaste sur la personnalité des gens.

"Si tu n'étais pas roi, agirais-tu ainsi, en maitre absolu et totalement comment dire inhumain?"

Je le regardais de nouveau et dans mon regard on pouvait y voir comme de la tristesse. Allez savoir pourquoi. Cet homme ne me faisait pas peur mais cela me blessait de savoir qu'il était ainsi fait, mais il pouvait changer tout le monde peut changer. J'enlevais la cape qu'il m'avait pretais et je rentrais doucement dans l'eau. J'avais besoin de me changer les idées.

"Tout le monde est un jour pris à son propre jeu et se sera à un moment ou tu t'y attendra le moins, tes ennemis ne sont pas idiots et tu ne l'ai pas non plus."

Je me retournais pour plonger dans l'eu fraiche, les rayons me suivaient à la traces et l'on pouvait facilement observer où j'allais ressortir, ce qui arriva vite. Je revins en nageant vers le bord. Je repensais à une de ses réflexions.

"Les craintes arrivent trés vite et sans prévenir. Mais bon j'arrête de t'embêter avec mes propos."
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 16 Avr - 18:42

Si je n'étais pas roi …
Kyoya était de toute façon un homme fait pour diriger, un leader né, s'il n'avait pas été de sang royale, l'ange noir aurait certainement été un militaire, un haut gradé ou simplement un homme politique, ayant de l'influence sur le monarque en place, il savait manipuler mais en tant que souverain lui aussi se faisait manipuler. Suite a ça le monarque soupira, ses paupières étaient closes, ébloui par le soleil.

« Mais je suis roi, je suis un maitre absolu et non je ne suis pas inhumain, je montre juste le bon visage au bon moment. Être gentil avec tout le monde, dire oui a tout c'est pas ça diriger un royaume! »

Kyoya se leva alors pour être allongé, il venait de voir que la jeune femme était retourner dans l'eau. Il observa alors la demoiselle dans l'eau. Se faire prendre a son propre jeu, le seigneur noir se mit alors un sourire mais de loin un sourire joyeux … Oh nan et dans son esprit il visualisait déjà la peine qu'on lui fera.

« Et sous un sens je me ferais piégé, d'ici peu même et je sais exactement ce qu'on va me voler, mais je peux rien faire … »

L'observant nager, le regard clair de Kyoya se détourna, regardant simple le monde qui l'entourait, son monde ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 16 Avr - 19:23

"Comment savez-vous que vous allez vous faire piéger et pourquoi ne pas réagir, on peut toujours faire quelque chose, régair, surtout si c'est quelque chose à laquelle on tient..."

Je ne savais pas vraiment de quoi je parlais car jamais je n'avais vécu de telles histoire et puis être roi était une histoire tou à fait différente et je ne sais pas pourquoi je me permettais de juger ses faits et gestes, mais c'était plus fort que moi, je me devais d'exprimer ma façon de voir.

"Jamais je n'ai dit que vous deviez dire oui à tout..."

Quoi dire, je ne voulais plus parler de politique et de royauté, cela devenait ennuyeux et énervant. Je le regardais, enfin plus précisémment je le dévisageais...chose peu poli je dois dire mais je ne pouvais pas m'en empécher. Toujours dans l'eau je m'amusais avec mes pieds, éclabiussant par-ci par-là...

"Le roi a-t-il un visage caché que seul ses proches peuvent voir? Si c'est le cas, c'est le visage que je préfèrerais connaitre. Un homme et non un roi."
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 16 Avr - 22:24

Jamais son regard ne faiblissait et pourtant …
Enfermer Hana, Kyoya n'était pas fou, lui dire de faire attention la faire surveiller, plus impossible et puis la jeune princesse était du loin d'être stupide, semer des gardes voilà quelques chose à la porter d'un enfant alors pour une adolescente …
Kaede restait dans l'eau, jouant dans l'eau avec ses pieds elle voulait un homme mais un roi, le sourire de l'ange était toujours présent mais il était différents.

« Le visage d'un roi est bien plus souvent beaucoup plus simple a porter, la vie en dehors de la royauté est bien compliqué, surtout quand nous même nous somme compliqué ... »

Il venait bien de baisser son regard, les yeux glacés du seigneur fixait le sol, Kyoya était compliqué et il le savait, un enfant qui bien souvent de savait pas ce qu'il voulait et c'est au dépourvu qu'il décidait, entre vie privé et vie public, deux hommes différents, se cacher derrière une image mais c'était ça être souverain …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 16 Avr - 22:44

Je sortis de l'eau vivement pour me planter en face du roi et par la même occasion planter mon regard dans le sien, l'eau dégoulinait de mon corps frêle, mon visage était priche de celui de Kyoya et je dis dans un murmure.

"Montre moi l'homme compliqué et pas le roi respecté que tout le monde connait, je ne suis pas une de tes sujets et je te montre mon vrai visage, à toi de faire de même"

Mon regard vert émeraude le fixait avec intensité, avait-il compris que je n'étais comme ceux de son pays et ceux de Pallengad, qu'il n'avait pas besoin d'être celui qu'il doit toujours être. Je ne demande pas grand chose, jujste de voir un homme vrai pour une fois.
Je me sentais attirée par ses yeux, il était bel homme certe mais c'était autre chose, une chose que je ne saurais dire.


"Ne me montre pas une image postiche de toi."
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Ven 17 Avr - 21:01

Les femmes, des sourires radieux, des courbes parfaites, gardant son regard sur la jeune femme dans le lac, celle-ci sortit pour se planter devant lui. Le regard du souverain n'était plus glacé depuis plusieurs minutes, le silence prenait alors des droits interdits, la voyant devant lui il se releva également. Il ne quittait pas son regard vert, deux émeraudes scintillants, sur une peau clair … Mon vrai visage, tu ne sais pas dans quoi tu t'aventures.
L'ange sombre s'approcha alors dangereusement d'elle avec une regard neutre, sans aucun sentiment, il n'était pas vide mais a cet instant précis il n'exprimait rien, passa sa main alors sur la peau fine de cette femme, une femme qui n'était pas la sienne mais c'était plus fort que lui. Frôlant sa peau du bout de ses doigts, ils glissaient le long de sa joue, il ne se permit pas d'aller plus loin, prenant entre son index et son majeur l'une de ses longues mèches brunes.
Je sais que je n'ai pas le droit, mais comme un enfant, l'interdit m'attire et même j'ai toujours été comme ça depuis mon adolescence, on m'a jamais dit non, un enfant capricieux ? Et alors … Le roi avait toujours eut tout ce qu'il voulait et en général une femme qui lui dit non, impossible, de ce fait était né chez lui ce caractère, Kyoya était un homme a femme même s'il avait passé une bague autour du doigt de celle qu'il aimait, lui rester fidèle était une autre histoire … La preuve ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Lun 20 Avr - 14:20

Je le laissais faire, jamais un homme ne m'avait touché de cette façon. Au fond de moi, une voix me disait me disait de maitre de suite un terme à cette scène et que ce n'était pas bien, ce qui était en train de se passer. Etre la maitresse d'un roi et se laisser prendre dans ses filets, quel rang bien indigne je trouve. N'est-ce pas semblable à une catin?

En le regardant bien, je voyais un autre homme, plus le roi froid et distant mais un homme, un séducteur. Doucement, je m'écartais de lui, le visage presque triste. Je baissais les yeux pour réfléchir quelques instants, je restais silencieuse avant de relever la tête et de dire doucement mais avec beaucoup de certitude.
"Je ne suis pas un jouet à la merci de n'importe qui."

Dire non, voilà ce que je venais de faire. Je ne voulais pas que l'on se joue de moi et pourtant n'était-ce pas l'impression que je donne? Peut-être m'étais-je avançée et voilà le résultat.

"Vous avez surment eu toutes les femmes que vous voulez mais je ne suis pas comme cela et j'ai trop d'honneur pour m'abaisser à un tel rang."

Je venais surment de dire une chose qui aller le mettre
en colère mais tant pis, je n'allais pas cacher le fonds de ma pensée. Je me retournais pour éviter son regard bleu glacial. Que faire? Surment qu'après mes dires il allait disparaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Mar 21 Avr - 23:17

« On me vouvoie maintenant … Tu as beau dire que tu n’es pas un jouet mais alors pourquoi tu te laisses faire ?! »

Kyoya connaissait des femmes de caractères, mais quand on a peut peur de se faire avoir on ne se laisse pas faire. On lui avait déjà dit non, mais pas depuis qu’il était roi, il le savait son titre l’aidé et chez lui on ne lui refuse rien. Kaede était donc la première, c’était étrange presque mais sous un sens, se faire repousser pour pouvoir mieux revenir …
Le roi se détacha également d’elle …

« Et c’est tout à ton honneur, ce qui fait de toi quelqu’un d’exceptionnel … ! »

Mais surtout une proie dés plus intéressante. La séduction est un jeu, une chasse jusqu’à arriver au but ultime qu’elle soit notre. Même si l’ange noir s’avouer être un séducteur, il n’était pas le pire de tous, il connaissait des hommes qui jouait vraiment avec les femmes au point de les tuer, et si elle disait non, il ne préférait même pas imaginer la suite …
Un bruit de fougère, de buisson qui bougeait se fit alors entendre, un grand loup gris en sortit, se dirigeant alors vers le lac pour s’abreuver. L’œil du seigneur observait avec attention le grand loup, sans pour autant perdre de vue la demoiselle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 23 Avr - 16:40

Un loup apparut ce qui ne me surpris pas vraiment, ils faisaient en quelques sortes partie de mon quotidien, et quand une meute me le permettait j'allais quelque fois avec eux. Je le regardais, il avait un beau pelage, et avait l'air de connaitre Kyoya. Je reportais mon regard sur le roi. Pourquoi je m'étais laissée faire? Jamais à ma connaissance un homme ne m'avait témoigné autant d'attention.

Je dois avouer qu'il n'avait pas tort et je ne sus quoi répondre à l'instant ou il me posa la question. Après quelques instants de réflexion je lui dis:


"Je ne saurais dire pourquoi je me suis laissée faire. Mais parait-il que jamais l'on ne doit dire non à un roi. Mais roi ou non, je ne fais aucune différence."

Je devins alors romantique et je crois à ce moment que les rayons qui convergeaient vers moi changèrent leur façon de briller. Oui je crois au prince charmant et je veux qu'un homme m'aime avec passion et qu'à ses yeux je sois importante.

"Je crois que je voulais savoir ce que l'on ressent quand quelqu'un vous témoigne de l'attention et un peu de douceur."
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Mar 28 Avr - 16:12

Oui on ne dis jamais non a un roi, oui on ne dis jamais non à la personne qui pourrez le plus vous nuire.
Ce loup avait même un nom Io, un grand loup sombre qui ressemblait beaucoup à son propriétaire c’est à dire le monarque sombre. Celui-ci s’accroupit alors pour offrir à l’animal une douce caresse sur la tête, qui se termina par un petit tapotement sur la nuque. Le chien sauvage remuait sa grand queue pleinement satisfait de l’attention que venait de lui porter le roi. Suite à ses premiers mots le seigneur sourit tout en soupirant.

« Roi ou non tu ne fais pas la différence pourtant même ici, au milieu de la forêt j’ai mes serviteurs, mais oui normalement on ne me dit jamais non. »

Si l’ange blanc avait le contrôle des airs, l’ange noir avait un contrôle de la terre, s’était lié d’amitié avec un peuple bien particulier celui des loups … Chacune de leurs oreilles étaient à l’affût, il leur offrait des terres, eux lui avaient promis de le servir.

« Pourtant une femme comme toi ne devrait pas avoir de difficulté à ce faire désirer d’un homme … Tu es une lumière pour un monde noir … ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Mer 29 Avr - 0:22

"Un monde noir comme le tien..."

Ma bouche était allée plus vite que ma pensée, ce qui arrivait souvent en ce moment. Je posais mon regard sur lui pour voir sa réaction, je n'avais pas parlé bien fort mais suffisamment pour qu'il l'entende.... et puis ce n'est pas grave, je ne vais pas cacher ma façon de penser.

"Désolé mais ma bouche va plus vite que je ne le désire..."

Je le regardais caresser le loup, ils avaient l'air proche et cela m'intrigua, il avait dis qu'il possédait des serviteurs même dans la forêt, ce n'était pas mon cas, personne ne décide pour moi et surtout personne ne me commande, je mène ma vie comme je l'entends.
Je ne veux pas me faire désirer mais aimer comme je suis, je ne cotois que trés peu le monde urbain, pourquoi une femme éprouverait-elle le besoin de se faire désirer? Suis-je comme cela? Semblable à des péronnelles fardées?


"Je ne veux pas me faire désirer mais aimer, purement et simplement..."

Franche et allant droit au but, sans les ronds de jambes et les courbettes, d'un naturel peu commun et sans fioritures, une jeune femme au coeur tendre, voilà comment je me vois, peu être un brin trop utopique et trop romantique mais que puis-je faire, je suis ainsi faite. Je le regardais comme si j'attendais quelque chose de lui alors que je pouvais toujours attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 30 Avr - 22:12

Un monde noir comme le mien …
A cette parole l’ange sombre déversa sur la jeune femme un regard noir, presque haineux, son iris sombre dans le sien, mais doucement comme un enfant que l’on calme il devint plus doux. Ses sentiments, tout ce qui touchait à lui même, il avait beau paraître comme un homme de pouvoir, savoir mener à bien une guerre tout ce qui touchait au dehors de ses fonctions de souverain tout ça c’était pas pareil … Pas aussi parfait …
Io, mon grand loup sombre, ma plus fidèle attache, si pendant longtemps l’humain qu’il était n’avait plus confiance en ses semblables depuis longtemps il avait compris que le monde animal était bien plus fidèle allié que n’importe quel armée.
Mademoiselle voulait se faire aimer, rien que ça pourtant lui il aimait, oh mon ange pardonne moi, mais je peux pas. Doucement Kyoya fit quelques pas pour être dans le dos de Kaede et avec délicatesse et douceur il déposa ses mains sur les épaules de la jeune femme, poussant ses longues mèches de cheveux brunes, approchant son visage de sa peau, y déposant simplement son souffle pour lui dire à l’oreille.

« Aimer est pourtant un sentiment bien mystérieux. Après tout dans chaque monde noir il faut une lumière … ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Jeu 30 Avr - 23:02

Quand je sentis son souffle sur ma peau, un frisson intense parcourus mon échine. Il est vrai que c'était un homme ténébreux et fortement attirant, comment ne pas tomber dans ses bras? J'avais des principes, je savais que Kyoya allait annoncer prochainement son mariage avec un certaine dame. Un homme ne peut-il pas avoir qu'un seul amour? Si peut-être mais certains ne peuvent pas...

Je détournais juste ma tête, restant de dos, ses mains étaient toujours posées sur moi et cela me faisait frisonner, mes yeux fixait le sol, et de ma voix la plus douce je lui répondis...


"Je crois savoir qu'un ange illumine déjà ton monde..."

Etait-ce de la mélancolie qu'il pouvait sentir dans ma voix, oui je crois, se pouvait-il que ce roi m'attire? Peut-être. Je crois alors que l'on peut parler d'amour interdit, ou du moins l'on pourrait me qualifier de putain royale, ue suis-je pour lui? Rien qu'un jouet, un trophée de plus à sa collection de femmes. Je ne veux pas tenir un tel rang.
Je regardais alors le loup, il avait l'air serein et heureux, j'aimerais être comme lui et ne plus me poser de question.


"Que me veux le roi?"
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 25

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   Sam 2 Mai - 23:58

Si je devais être fidèle à mon amour le plus sincère, je ne serais plus vivant aujourd’hui. L’idée du mariage le travaillait beaucoup depuis deux trois jours, quand il voyait Kyohei il revoyait sa mère, de long cheveux d’ébène allongé sur le sol, gisant dans son propre sang, une image affreuse mais c’était elle qu’il aurait voulu épouser, Asa était une femme fantastique, tout ce qu’il avait toujours voulu était en elle, la grâce, l’élégance et surtout elle n’avait pas besoin d’argent, d’or et bijoux pour aimer. Mais la vision de la mère de son fils aîné ne disparaîtra certainement jamais.
Enfin il semblerait que la jeune femme soit bien informé, et bien sur ses projets d’union avec son ancienne servante ne lui avait pas échappé.

« Hum une déesse n’est rien face à un ange … ! »

Lui répondit-il à voie basse, en ce penchant au niveau de son oreille. Sa peau pâle frissonnait sous ses doigts, et doucement ses mains passèrent autour de la taille fine de la demoiselle. Délicatement il la fit tourner sur elle même, pour l’avoir en face de lui, laissant une main sur sa taille l’autre revint caresser sa joue légèrement rosées.

« Il te veut toi … ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Doutes, quand tu nous tiens ... [Kaede]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Royaume de Stonefolm :: Petite Citadelle-
Sauter vers: