RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 In cage [Yuuii]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: In cage [Yuuii]   Dim 8 Mar - 3:42

J'étais encore dans ma cage doré n'en sortant ni pour respirer ni pour manger ses derniers temps, tout se passais de manière si étrange dans mon crâne, tout était tellement confus. J'étais vraiment loin d'être ce que je voulais être et celà me déchirais, mais il faudrais que je sorte...l'oxygène, il n'y a rien de plus doux, pour calme mes méandres.
Dans ma chambre, allongé sur mon lit, j’effleurais mon visage, passant et repassant mes doigts sur mes paupières, je ne cherchais pas à faire disparaître le jour, mais juste à faire s’approcher plus vite la nuit, qu’enfin je puis-ce sortir et profiter du royaume, de mes festivité, de plus à cause de ce qu’il c’est passé il ya quelques jours, je n’ai pas encore quitté ma chambre depuis. Cela va faire trois jour, et la honte me couvre encore les traits, vraiment je ne sais plus quoi faire de moi-même, et si jamais cela venait à se savoir, tout en moi et tout mon monde s’écroulerai, mince, vous comprenez ce qui c’est passé vous ? ! Moi j’ai du mal. J’ai frôler les lèvres d’un homme, et si je n’avais pas ouvert mes yeux, je n’aurais sans doute pas cessé ce mouvement qui était loin d’être dénoué de pudeur de suite.
Je passais la tête sous mes draps, me cachant un dernière avant d’une fois pour toute remettre la tête dehors.
Il faudrait bien que je ressorte un jour, et puis qu’elles sont mes chances de le recroiser? Aucune je pense surtout si je change d’endroit, Je passais une chemise à ma taille cette foi, elle était d’un blanc très pure. Avec ça un pantalon basique noir. Les manches de ma chemise formaient des arc de cercle en dentelle à l’intérieur des petites forme remplissais les vides avec grâce.
Je sortais de mes draps ouvrait ma fenêtre aussi l’idée de descendre les escaliers marches après marche m’avait effrayé.
Enfin je déployais mes ailes pour empêcher tout problème, toute perte de temps, et laissant quelques plumes derrières moi, je sautais par dessus la barrière de ma fenêtre descendant de ma tour doucement dans des battements d’ailes fluides. Un fracas sous mes pieds car dans la nuit je n’avais pas vus les jeunes buissons, je pestais doucement après cette nature qui pourrait me causer du tord. Et repliais aussi vite mes ailes à l’intérieur de ma peau blanchâtre qui semblait briller avec les rayons de la lune. Ici, je pensais que le calme me submergerait mais… pourtant, des craquements se firent entendre, j’avais été repéré je soufflais en m’adossant par dépit contre le mur attendant patiemment que l’on me découvre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Lun 9 Mar - 0:08

Trois longs jours de dure labeur s'était écoulé. Après l'incident produit par le jeune homme étrange, Yuuichi ne l'avait pas retrouvé dans les couloirs du chateau, se n'était pourtant pas faute d'avoir cherché! Au moins une heure il avait courut après un fantome, pour ainsi dire. Il s'était résigné a ne plus le revoir un bout de temps pour demander une quelconque explication à ce dernier.

Le capitaine était dehors, appuiyé sur un mur de pierre, Aisu a ses côtés. L'énorme bête soufflait dans la main de son cavalier. La cuirace bleutée laissa la lune se relféter sur elle, mettant en valeur ce reptile énorme. Son souffle froid frigorifiait les mains du jeune homme qui semblait bien frèle face a son dragon, mais il partait d'une bonne intention.

En éffet, Yuuichi semblait complètement ailleurs depuis "ça" Il avait faillit trancher la tête d'un garde lors de l'entrainement! Puis après, il avait laisser tomber son arme sur le pied d'un des hommes de la troupe. Encore heureux qu'elle était dans le foureau! Et tout plein d'autre incident stupide de ce genre avaient eut lieu durant trois longs jours. Soudainement, Aisu tourna la tête vers le chateau, semblant avoir vu quelque chose et cette fichue bestiole s'empressa d'aller ce que c'était, Yuuichi se rattrapa a l'arnachement de la bête comme il put afin de suivre sa bestiole et il se mit en selle afin d'avoir une posture plus confortable. Puis, le dragon s'arrêta tant bien que mal en évitant de briser tout ce qu'il y avait sur son passage, face a une petite masse sombre dans les buissons. Yuuichi descendit puis fit signe a Aisu d'attendre bien sagement son approbation pour qu'il s'approche plus. c'est donc seul que le jeune homme s'approcha et reconnu de suite les traits du jeune homme de l'autre fois, il en était certains, c'était lui... Il ne put s'empecher de toucher ses lèvres avant de s'approcher plus, sa question lui tourmantant l'esprit. Il s'assit a côté du jeune homme sans lui demander son avis et le salua brièvement, posant sa main au sol et... Tien, une plume? Bof, un corbeau avait du la perdre, bien qu'il était rare de voir de tel oiseau par ici et encore moins avec un tel plumage!

Au loin, on voyait la silouhette du dragon qui tentait d'observer son maître par pure curiosité, il était, gamin ce dragon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Lun 9 Mar - 20:25

Une silouhette s'approchait, elle était imposante ses pas semblait lourds et sa forme hazardeuse. Je reculais, m'enfonçant un peu plus dans les buissons bas, mon dos touchant le mur froid, et à travers les trous béant de ma chemise qu'avait causé l'ouvertuire de mes ailes, je sentais l'humidité et la mousse des paroies de ma demeure.
Mes mains se crispaient un peu, plus que de la peur, je redoutais quelques chose, je n'imaginais pas ce qui allait se profiler devant moi. Les vents froids me firent frisonner, ils lançaient à temps partiel mes cheveux qui virevoltaient en mèche allant barrer mon visage et mes yeux.
L'ombre s'approchait oppréssante, puis se découpa, je n'eu pas de mal à reconnaitre l'être qui déscendait de l'étrange créature féérique. je tremblais sans y paraître et mes lèvres entrouvertes exprimaient ma surprise, mon étonnement et ma crainte face à celui qui me faisait face et dont les pas me rapprochais chaque secondes de lui. C'était lui, ma rencontre nocturne d'il y avait de celà trois jour. Mes lèvres se souvennaient encore de l'empreinte des siennes, j'imaginais son gout et sa douceur. Mes yeux fixèrent le sol quelques instant, avant d'aller ce poser sur lui regardant ses gestes, voyant ses mains se poser sur ses lèvres. Je ressentais celà comme une violente accusation, et mon coeur s'emballait comme la châleure de la honte qui prennait par de mon corps.
Elle me prennait entre ses bras , la honte, Elle me caressait la joue et les rendaient pourpre. J'avalais ma salive remémorant mon geste et appréciant comme il se devait son mutisme vis à vis de mon acte. Il n'en avait pas parlé à père... Je l'aurais sut sinon, il aurait eu si honte de moi, plus encore que je ne l'avais de moi même, et la honte chez mon père, est souvent synonime de violence et de cruautée, je ne le savais que trop bien.
Je ne voulais pas en parle, mais les mots m'écorchait la langue et je devais, je devais m'excuser, après tout, il était sûrement là pour ça.. Pour comprendre ce geste que je ne m'expliquais encore que trop mal. Je lui devait de briser le silence. A cet homme qui avait calmement prit place à côté de moi.

-Excusez moi...mon geste était déraisonné...
Je n'avais pas à faire une telle chose... je...


Je ne trouvais pas les mots qu'il fallait.
Son silence m'oppréssait comme si il avait été un intérrogatoir silencieux, et songeant à mes paroles. je me rendais comte que je m'était à nouveau excusez, qu'il me l'avait reproché plus tôt...Mais qu'au fond de moi, je n'espérais que son pardon face à cet acte pécheur qui pourtant ne m'avait pas parue être un vice...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Lun 9 Mar - 23:57

Ce jeune homme semblait bien stressé tout à coup! Etait-ce le dragon qui le perturbait? Non, il ne pensait pas, Aisu était impressionant, mais vu l'incident d'il y avait trois jours, il était plus probable que ce soit Yuuichi en lui-même qui soit la cause de sa gêne. Il poussa un long soupire avec un sourire un peu désespérer, mais il cherchait a se donner une contenance, il était perdu et complètement destabilisé, avec ce simple geste, il avait remit en cause toute la philosophie du capitaine! Et puis, sur cet échange de regard très bref, son interlocuteur s'excusa une fois de plus, ça l'énnervait un peu, il s'excusait de quoi d'abord! des excuses ne lui suffisait pas a Yuuichi! Il fronça les sourcils puis Lança sur un ton un peu sévère:


" Et de quoi tu t'excuse de toute façon, c'est fait c'est fait, ce que je voudrais savoir moi, c'est pourquoi! le reste, je m'en contre-fou! "

Yuuichi se plaça devant Kyohei, se raclant la gorge et tachant de perdre son air sévère afin de ne pas trop brusquer le jeune homme, si il le fermait totalement dans un mutisme, il n'arriverait pas a en tirer quoi que ce soit! Ses deux main étaient plaquées de chaque côtés de la tête du garçon, qui semblait être de plus en plus stressé, il n'avait peut-être pas trouvé la bonne méthode là, le soldat! C'était comme si il fallait agir avec lui comme si il devait agir avec une femme, mais, non, il ne pouvait, il n'y arriverait jamais, même avec la meilleure volonté du monde! ça lui était impossible! Il sentit son tein rougir au fur et a mesure qu'il se posait toute sorte de question! Voilà que maintenant, il avait de drole de pensées saugrenue! Il se rassit a sa place, essayant de masqué grâce a l'ombre que lui offrait la nuit ses rougeurs puis il grogna et bafouilla quelque chose d'incompréhensible. Puis il lança plus clairement:

" Scuse moi... "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Mar 10 Mar - 0:33

Il haussais le ton et se rendait sévère, mes yeux se baissaient de la honte qui me prennait aux épaules à nouveau et me poussait le visage pour ne plus faire face. Son ton me semblait être celui de la sage parole, de la dispute censée, puis de la question ultime. Pourquoi? Mais comment je pouvais l'expliquer ce pourquoi?! Moi même je n'en étais pas bien sûr, et puis...Est-ce qu'on à toujours besoin d'une raison? Non je et puis cette question...Pourquoi, pourquoi tu te lève? Qu'est-ce que tu fais planté devant moi? Et ton regard pourquoi est-ce qu'il me fixe comme ça? J'aurais voulu te répondre, mais j'en suis incapable, je me sens prisonnier de moi-même, tout acte tout mot m'est interdit, il n'y'a que mon coeur qui palpite... se fait violence dans mon potrail. J'ai l'impression qu'une main me cogne de l'interieur, qu'elle veut me déchirer le corps, l'abbattre et emporter ce corps qui m'entoure à sa manière. Je vois son visage ses mains, le mien ne bouge pas...Mes yeux sont grands ouvert ne lâchant pas ton regard océan qui me faisait étrangement mal, et ma bouche refuse de se fermer, réprimant la sécheresse de mon corps qui le gagnait pourtant, mon corps qui brûlait d'une fièvre de honte et de stupeur, réchauffait j'en suis sur les paroie du chateau.
Et pourtant là alors que tes lèvres était si proches -du moins c'était mon impression- mais que je ne pouvais les atteindre, tu me les arracha sans même me les donner. Pourquoi je pensais ça...? Avais-je réèlement envie de tes lèvres, je ne sais pas.. mais mon coeur se calmait, et la couleur de ma peau devait avoir retrouvé à peut près la normal malgrés des joues encore rosées. A la place des coups de marteaux, ce n'était plus qu'une clochette qui tiraillait ma poitrine. Et tout doucement se souffle qui m'avait été coupé pour une raison mystérieuse me revennait... j'aurais presque voulu qu'il ne revienne pas, tant la situation me parut plus douloureuse et honteuse que jamais.
Je le regardais s'éloigner clignant des yeux comme si ils me peusaient. Je suivais du regard le capitaine qui s'était à nouveau mis à l'endroit où il était peu de temps avant que j'eus failli mourrir de brusquesce. L'entendant s'excusez, j'avais envie de me rendre minuscule et de disparaître, mais à laplace, je me laissais glisser le dos le long du mur et ne fixant plus rien j'entamais une réponse à sa question précédente d'un ton calme qui me semblait détaché de moi-même, il s'agissait de lui faire du bien à lui..pas de me justifier réèlement, alors il fallait que je me confesse:

-Je...les choses ne sont pas simples, vous venez de me déchirer la poitrine ... Mon coeur m'a fait si mal...
Je sais, que tout es de ma faute, je vous prie de ne pas .. de ne plus y penser. Il n'y a pas de pourquoi, ni de comment.
Je ne peux rien vous répondre.Il va falloir se contenter de celà.


Sans avoir de larmes aux yeux, un désespoir sonnait malgré tout dans ma voie comme l'écho d'un râle dans les colline de Stonefolm. J'avais l'impression qu'il allait me haïr pour la réponse, mais je ne pouvais rien lui dire de plus, et si durant mon explication qui n'expliquait rien, j'avais été calme. Mon coeur reprennait doucement sa danse. Et mes mains se crispaient comme mes paupières qui voulaient se fermer et ne plus jamais s'ouvrir. Comme ci de ne plus voir les autres, j'attendais ma disparition.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Mar 10 Mar - 22:48

Le jeune homme semblait tout d'abord blessé, puis il redevint plus calme, son teint reprit peu a peu une couleur plus "normale" et il entamma une réponse d'une voix calme, lui expliquant que lui même ne savait pas, il ne pouvait expliquer ses actes, Yuuichi soupira en enfouissant son visage au creu de ses mains, il étoufait un rire nerveux, un moment de folie? Le jeune homme était fatigué, destabilisé, et lui, il lui demandait de ne plus y penser?! ça semblait absurde! Lançant un regard vers la lune, un regard emplis de nuance, il soupira pour évacuer le stress et la colère qui restait coincé a l'interieur. Aisu était un peu plus loin, tel une énorme masse noire éclairé par l'astre de la nuit. son souffle se voyait, une buée se cristalisant a l'air libre, de la glace. Faisant scintiller l'air. Yuuichi prit enfin la parole après ce court instant de nervosité d'une voix peu stable, il lança:

" Ecoute, c'est la meilleur ça, comment tu penses que je puisse oublier comme ça un truc pareil! Tu as complètement remis en cause ma vision des choses! Tu a destabilisé mes habitudes, mon calme! J'arrête pas d'y penser, contre mon gré! Je fais des bourdes sans cesse! Et toi, ouais, toi, tu veux que j'oublie? Mais Est-ce que toi tu pourrais l'oublier?! "

Puis, le jeune homme baissa le ton, se calmant un peu il ne voulait pas paraître méchant, d'ailleurs, ce n'était pas son intention, il était juste complètement perdu et ne savait vraiment pas comment agir avec son interlocuteur. C'était étrange... Le capitaine qu'il était n'aimait pas spécialement paraître méchant, c'était un militaire, mais il était sympathique et pas arrogant avec les "siens" pour deux sous. Mais en ce qui concerne les Pallengad, c'était bien une autre affaire! Puis, reprenant sur un ton plus calme, il rétorqua:

" Ne me vouvoie pas, ça me met encore plus mal a l'aise..."
*Et tu m'fais penser aux servantes >.<*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Mar 10 Mar - 23:05

Je le regardais stréssé autant que moi, mais bien plus en colère, moi ma colère avait toujours été de nature silencieuse, sauf pour certaine exeption.. et quand je ne mesurais plus les choses, elle tournait souvent à un jeu d'orgueil mal placé. Là c'était encore différent, c'était une situation tellement abrupte, tellement compliquée. je n'avais qu'une envie c'était de fuir et tout oublier, mais il l'avait dit et il avait raison, c'était bien trop dure.
Il me lançais des choses avec violances, des choses qui me heurtait d'une manière étrange. je ne savais pas si je devais sourire ou pleurer de l'avoir ainsi malmenné avec un simple baiser.
Je soupirai sans trop savoir quoi dire, et quand il se calmais et me disais de cesser mon vouvoiement, je m'approchais de lui sur mes genoux, les aillons qu'était devenu me chemises se soulevaient à mes pas, et je tentais de ne pas me laisser emporter par la nervosité invisible qui me rongeais. je me trouvais derrière lui, droit sur mes genoux.
Je posais mes mains sur ses épaules comme on aurait frolé une poupée de porcelaine, et je les retiré à un centimètre de distance de sa peau, me détachant ainsi de ses épaules, mes gestes sans le toucher déscendait le long de ses bras. Je frisonnais avant de me laisser tomber au sol.

- Tu as raison...je ne peux pas non plus.
Celà fait trois jour que je ne sors plus pour ne pas te croiser. Je ne fais qu'y songer enfermé dans ma tour, et j'ai du mal à trouver le sommeil.. .
Je nous ai infligé une torture.
Mais...


J'aurais voulut dire, que je devais le faire, que mon être le réclamait mais je ne pouvais pas dire ça. C'était bien trop ridicul. Et je savais que je n'en valait pas la peine.
Je m'avançais face à Yuui à bonne distance et lui faisait face, lui tendant un regard triste malgrés moi.
Je restais silencieux, l'envie qu'il se passe quelque chose, j'avais froid, je ne contrôlais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Mer 11 Mar - 0:44

Le jeune homme se glissa derrière Yuuichi, un frisson lui parcouru l'échine, il tourna ses yeux vers ce dernier. Il avait un regard bien plus calme qu'il ne l'était lui, son coeur battait la chamade et ses lèvres entrouvertes laissaient voir par des nuages de buées sa respiration accélérés. Lorsque ce dernier posa ses mains sur les épaules de se dernier, il sursauta a moitié, comme prit de panique. Ca l'amusait de jouer avec lui? Non, il n'était pas assez fourbe pour ça, si il y avait une once de fourberie chez ce jeune homme! Un leger soupire s'évacua lorsque le jeune homme dont il ignorait encore l'identité se laissa tomber au sol, il lui affirmait que lui aussi ne pouvait oublier ce moment, il continua encore pour expliquer son mal aise a lui aussi puis, il commença une phrase mais ne la termina pas, piquant au vif le désir de savoir du jeune Okazaki qui demanda d'une voix tout de même hésitante:

" M-Mais quoi? Me regarde pas comme ça! C'est stressant, tu... Herm, Qu'est ce qu'il y a?!... "

Le regard triste qu'il lui attribuait, Yuuichi le voyait d'une toute autre façon, il ferma les yeux puis les rouvrit en espérant se retrouver adosser au mur où il était avant, toujours ce regard triste, il semblait attendre quelque chose, sa peau était, on pouvait l'appercevoir, parcourue de frisson et la lune, dans son dos, laissait paraître comme un halo de lumière. Cet angle de vue brouillait encore plus Yuuichi qui se sentait de moins en moins bien. Qu'attentdait-il bon sang! Tout ce qu'il faisait, c'était troubler le jeune homme, le destabiliser, comme si il cherchait a l'attirer, mais, si c'était réelement son intention, la distance qui les séparerait serait certainement moins longue.

Le capitaine serra son poing, de drôle de pensés lui parvenaient, lui traversaient l'esprit, il laissait ainsi son teint varié, il se sentait stupide et avait honte de lui-même, comment pouvait-il! Comment Osait-il! C'était comme si il tachait lui même sa petite personne, il ne voulait pas blesser le jeune homme qui se tenait face a lui, pourquoi? Il n'en savait rien, son expression enfantinelui rappelait vaguement celle de Matsuri, le même genre d'attitude, mais, c'était pourtant bel et bien un homme, un homme avec des traits fins et doux, un visage d'ange? Mais que racontait-il?! Yuuichi détourna rapidement le visage, ne supportant plus son esprit et le regard que lui attribuait ce jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Mer 11 Mar - 1:18

Je ne sais pas bien si toutes mes émotions transparaissaient sous la lune ou encore à cause du trop plein. Je savais juste que dans les yeux du capitaine, il semblait que, de mon corps émanait chaque sentiments, chaque émotion avec une infinit finesse. Je ne jouais pas avec toi, je crois que je jouais avec moi-même, essayant de me contrôler de ne pas me laisser emporter, j'en oubliais parfois qu'il n'y avait pas que moi, et que ce jeu là ce jouer à deux, les sentiments, j-e pense que maintenant j'ai le courage de les appeller comme ça- sont pourtant bien souvent et égoïste et j'aurais voulu ne pouvoir prendre comte que des miens, et que les tiens suivent sans chercher à comprendre. Mais non, toi il fallait que tu poses des questions, que tu me trouble, me donne l'impression de ne rien valoir. Il fallait que je rougisse près de toi.. que mon coeur s'emballe, que mon stresse grandisse et que mon corps tremble. Mon coeur tremble...
Tu me demande à quoi correspond se met, je baisse doucement les yeux que j'avais si tristes.

-Mais, c'est que...-Ma voie était audible, timide, mais on en comprennait le son qui sortait avec difficulté de mes lèvres-.. j'en avais ...envie...-elle était décendue c'était faite douce et infime, elle tentait de se camoufler, sans savoir si il l'avait entendu, j'espérais juste que je n'aurais pas à le répéter, j'étais térrifier...comment expliquer ça..?C'est surement incompréhensible.

Son visage dont la pâleur me renvoyait la lumière de la lune, ses cheveux comme des rubis noir qui s'éparpillaient avec fluiditée à chaque souffle de vent.
Je serais mes bras, espérant que , qui sait, mes frisson et mon coeur se calme. Je me levais quelque seconde faisant des pas en avant laissant mon dos à sa vue, ma chemise... mon haillon plutôt laissais une grande pars de mon dos visible, mes cheveux me couvraient le visage, et mes pieds se trainaient, je cherchais à me calmer, mais chaque pas rendaient les choses plus difficile, je revennais d'un pas préssé vers Yuuichi. A fleur de peau, c'est vraiment ce que j'étais.
Je tentais de mieux comprendre, et restant à distance un peu moindre, je le regardais avec ce même regard qui semblai plein de tristesse et de desespoire, comme quémandant d'avoir un retour, ou simplement un non.
Je passais une main toute proche des siennes, lui frôlant sans le vouloir l'index et le pouce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Mer 11 Mar - 23:17

La réponse du jeune homme le figea sur place, les lèvres entrouvertes, oui, c'était une raison, lui aussi embrassait des femmes juste parce qu'il en avait envie, juste parce qu'il profitait de la vie, mais, c'était avec des femmes! D'ailleurs, il remarqua enfin pourquoi il ne l'avait pas repousser sur le coup l'autre jour, et il comprit également pourquoi il était autant perturbé et plus stressé qu'en colère. Cet homme, il avait les traits si fins et si doux, une peau si pâle, un timbre de voix si timide, si doux, a peine audible, ses traits de caractère, tous chez lui avait un zeste de féminité, c'était perturbant, jamais il n'avait vu un homme dans ce genre, il était tout a fait a part. Le mélange d'un petit garçon, d'un homme et les traits aussi fins qu'une demoiselle. Mais, penser celà c'était comme l'insulter, et puis, ces drôles de pensés lui donnait l'impression d'être encore plus bizard que lui! Il ne savai d'ailleurs pas quoi lui répondre, cela faisait cinq bonne minutes qu'il était resté figé, arrêt sur image, a présent, il voyait son dos, sa chemise était déchirée, drôle d'endroit pour arracher ainsi l'étoffe d'une chemise, actuellement devenu un haillon, secouant légèrement la tête pour me remèttre les idées en place puis, il vit Kyohei se rapprocher de lui après s'être éloigné un peu, il frola de sa main froide l'index et le pouce du soldat qui frissona et fronça les sourcil, s'appretant a lui lancer de nouveau un reproche, puis, leurs regards se croisèrent a nouveau et radoucit directement le visage du militaire qui détourna les yeux vers la droite, se mordant la lèvre inférieur de stresse. Il entrouvrit les lèvres a nouveau afin qu'un son lui sorte de la gorge:

" T... Cesse de me regarder comme ça, qu'est ce que tu veux que je fasse! Tu as le don de mettre les autres mal a l'aise! "

Le ton emprunté était plus détendu, certes, mais toujours aussi peu convaincu, le calme avait regagner l'esprit du jeune homme sans pour autant avoir les idées bien claires! L'ambiance était tendue, stressante, pesante et dans l'attente d'un élément qui dénourait cette tension.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Mer 11 Mar - 23:55

Je sentais sa peau frissonner sous mes doigts, je ne savais pas trop quoi en déduire, est-ce que je devais croire que celà signifiais que je ne lui était pas indifférent? Je sentais mon corps et ma respiration que je coupais par la lenteur avec laquelle j'aspirais, j'avais peur de parler de briser les silences qui ne duraient pourtant que très peu de temps.. Ils duraient longtemps? Je ne me rends pas bien comte du temps. Je fermais un peu les yeux en entendant ses paroles, c'était pas méchant, je le sais, je m'en rend comte, mais celà me blessait quand même. J'aspirais de douleur comme pour la faire disparaître et je réouvrais les yeux pour voir si quelque chose avait changé. Son regard me fuyait, il regardais ailleurs, je lui sourias même si il ne me regardais pas... Mes yeux grands ouverts et mes joues rosées par la situation, par cette étrange sentiments qui m'envahissais, qui me rendais étrangement moi-même, j'avais honte aussi, mais je savsi que j'étais rarement aussi sincère. tellement de mensonge, de secret... Cela me faisais tellement étrange de paraître ainsi plus doux, plus calme.
ce geste que j'avais fais de manière inopportune, m'avait donné un droit. Il ne m'avait pas retiré la main, il ne l'avait pas poussée, ni même n'avait eut le reflex de retirer la sienne. J'avais donc le droit de garder ma main sur la sienne. Mon pouce allait alors et vennant, caressant à présent sa main, le frollant à peine, juste de manière à ce qu'il sente que je faisais celà.

-Je...je voudrais .. hm...
aide moi...


J'avalais ma salive en le regardant ma réponse ne voulais pas dire grand chose, je devais éclaircir ça, mais, ma voie refusais de sortir, je me sentais penaud, puis à mon tour, je regardais ailleurs, pensant à ce qu'il m'avais dit sur mon regard, je devais lui répondre. Il ne supporterai pas que je m'excuse... Pourtant au vus de mes gestes je ne pouvais pas.. le regarder autrement c'était impossible de ne pas avoir dans le regard cette question qui me brûlais les lèvres, cette envie et cette tristesse, la peur de ce que je faisais. C'était la première fois que j'embrassais quelqu'un d'autre que ma soeur ou ma cousine... et je me sentais comme complètement désemparer, de plus c'était un homme, un ami de mon père.

Pourtant je m'avançais, doucement j'approchais ma main de son visage lui donnant l'occasion de me repousser si le coeur ne lui disait pas.. s'ilne voulais pas risquer cela, ou encore si je l'indisposais tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Jeu 12 Mar - 23:48

Yuuichi sentait très bien la main de Kyohei sur la sienne, trop bien... Il voulai retirer sa main sans trouver pourtant la force de le faire, comme paralysé, comme une statue. Son poul s'accélérait de minute en minute, de seconde en seconde, sa peau n'avait jamais été très colorées, mais la, la paleur de son visage ne faisait aucun doute, bien que l'éclairage pur et blanc de la lune pouvait lui attribuer une excuse. Les frissons s'enchainaient un a un, ses lèvres entrouvertes finirent par se fermer afin de les réhydrater. Il lui caressait lentement la main, le militaire ayant toujours le regard dans le vague, figé vers le sol, ne sachant pas quoi pensé de ce moment, ni même de lui-même. Comment pouvait-il resté immobile et impuissant face a cet homme aux airs si doux alors qu'il était un militaire qui avait prit des dizaines et des dizaines de vies?! Le vent laissa une de ses mains placé les cheveux noirs de l'homme de façon a ce qu'il cache son regard ainsi que ses joues rosées, il était totalement perdu, entre deux eaux. Il souhaitait le repousser, mais il ne voulait pas le vexer,e t puis il ne trouvait pas la force de bouger un doigt, le froid l'avait engourdit, les pensées qui le tourmentait le figeait également, et rien n'allait "dans le bon sens", mais qu'était-il ce bon sens? Le jeune homme bafouilla a nouveau quelques mots que Yuuichi ne comprit pas, ou ne voulait pas comprendre. il répondit d'une voix plus calme, bien que moins audible et plus discrète, laissant son visage caché par sa chevelure:

" Je ne vois pas en quoi je pourrais t'aider... "

Le militaire sentit son regard se dérober, a lui aussi, la honte avait envahis les deux hommes, pourtant, les deux mains étaient toujours l'une contre l'autre, puis, le jeune homme, approchant lentement sa main, reposa son regard sur Yuuichi qui reposa ses deux pupilles couleurs océans sur son visage, ses joues étaient colorées, a lui aussi. Pourtant, malgré l'envie qu'il avait de bouger, son cou ne lui permit pas, le froid l'ayant envahis, mais il était a préciser qu'il ne faisait pas d'éffort non plus, il voulu dire quelque chose, ses lèvres s'entrebaillèrent a nouveau, mais, cela dit, aucun son ne sortit du fond de sa gorge, il se rendit compte a quel point la main de son "voisin" était proche de son visage, bientôt, il pourrait sentir celle-ci sur la peau de sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   Dim 15 Mar - 19:09

Mes yeux me brulaient à force d'être ouvert, mais sans doute à cause d'une certaine peur, je refusais de les fermer, et si en un clignement d'œil, tout disparaissait, ou si à l'instant où mes yeux sont clos, sa main vient chasser la mienne et m'exécuter comme un bureau. Mon dieu je suis ridicule, et ma force me quitte chacun de mes mouvements me parait lourd, j'ai l'impression de choir plus bas encore que les profondeurs de la planète ne me le permettent, se sont les méandres de mon esprit qui m'accueillent. J'aspire avec difficulté l'air qui me serre à tenir debout, encore un peu, j'ai l'impression que des centaines d'aiguilles se plantes dans mes bras pour me rendre les choses insurmontables. Pourtant ma main s'approche du visage du capitaine, et c'est là que les aiguilles se pose à proche distance de mon torse, me menaçant de s'y planter je les sens déjà dans mon estomac.
Je frôle enfin ses joues de ma main un regard aussi triste que mon sourire présent, comme si je savais que dans l'instant d'après je perdrais tout ce que j'avais réussis à conquérir l'espace d'un instant, parce que... j'étais le seul des deux qui semblait ...
Enfin... je me comprends, je veux dire que ça me faisais mal et tout me faisais peur, lui j'avais surtout l'impression qu'il avait peur, mais pas des mêmes choses que moi, comment m'expliquer.. Je sais ce que je dis est toujours floue, mais tellement les choses sont étrange pour moi.
Je n'arrive pas bien à me situer, comprenez... mes lèvres ont des fourmis et me brules comme si je devais lui donner, c'est obligatoire, pourtant non, je.. Mon esprit n'est pas en accord avec mon corps, c'est un sentiment horrible de reflexion intense.
Mais je refuse tout ça, je laisse les frissons et les fourmis comme les brulures, me guider dans ce que je fais.. N'est-ce pas des brulures que j'ai rencontré celui qui vit dans l'infini?
Zero m'a connue grâce à ça, alors je dois laisser mon feu agir...
Mon visage se penche légèrement, comme celui d'un enfant, je cherche à guetter ce que je peux ou ne peut pas faire.
Mon pouce frôle sa joue, allant, caressant.
je m'avance encore doucement, tremblant j'avance mon visage doucement à la recherche d'un signe, de quelque chose.
C'est tellement dure.. j'ai besoin d'aide! Repousse moi ou alors embrasse moi, mais ne fais pas rien, je deviens fou et mon visage rougit quand le tient blêmit.
Suis-je fou? Ou encore malade?
Je m'arrête proche de ton visage sans pour autant le toucher, est-ce que tu va bien vouloir m'embrasser? Tu sais, je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In cage [Yuuii]   

Revenir en haut Aller en bas
 
In cage [Yuuii]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» L'âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage... ( PV Fraise des bois )
» Un étrange marécage : Qu'allons nous y découvrir ?[FlashBack Berenice, Tatsou, Phoebe Bellamind, MS]
» « i am still just a rat in a cage » 27.12.10 - 13 : 19
» L'oiseau dans sa cage d'Or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Royaume de Stonefolm :: Stonefolm-
Sauter vers: