RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Jeu 8 Jan - 0:17

Un soupir de désespoir sortit de la gorge du jeune homme, il en avait marre, marre et encore plus marre ! Cela faisait plus d’une demi-heure qu’il trainait à finir ce plan du principal lieu de bataille ! Il ne pouvait se permettre d’une erreur de stratégie et ses hommes n’étaient pas capables de faire autre-chose que foncer dans le tas ! Ils avaient certes du potentiel mais ils ne l’utilisaient que comme des brutes sanguinaires ! Ça l’énervait dans le fond… Mais encore un peu d’entrainement et il était certains que leur armée aurait deux longueurs d’avance sur Pallengad, à vrai dire, il y en avait toujours eut une ou deux et ce depuis qu’il était dans l’armée de Stonefolm ! Et puis a force de réfléchir à tout et à rien en même temps comme en ce moment, il n’arrivait a rien… Il était peut-être trop fatigué mais ne voulant pas se résigner à abandonner si vite, se dernier continuait encore et encore de se creuser la tête, cherchant la moindre colline ou le moindre endroit utile pour une victoire. Mais dans ces plaines, il n’y avait pas grand-chose ! Et il fallait éviter les combats urbains pour protéger les citadins de la région. Ce serait une catastrophe si quelques un d’entre eux étaient blessés !

Soudainement, une personne frappa à la porte. Sur sa voix grave bien qu’elle reste douce, le capitaine commanda à cette personne d’entrer. Un soldat se présenta alors poliment à lui, lui donnant une lettre urgente de la part d’un haut placé. Ce dernier demandait à Yuuichi des nouvelles de ce fameux plan stratégique… C’était bien sa veine ! N’ayant pas le temps de rédiger une réponse correcte, le jeune Okazaki ordonna au soldat de lui transmettre qu’il était en ce moment même en train de peaufiner ce plan et que ce serait certainement fini pour le lendemain matin. C’est sur ces paroles que partit le soldat. Il y passerait la nuit si il le fallait, mais le jeune capitaine devait absolument finir afin de ne pas passer pour un moins que rien et ne pas décevoir son roi. Se tenant le front entre son index et son pouce, le coude appuyé sur sa table, Yuuichi se triturait les méninges afin de trouver un quelconque point stratégique. Mais rien, il n’y avait que du plat dans cette fichue plaine et une rivière qui ne servait a rien… Quoi que, si on y réfléchissait bien, cette rivière pourrait peut-être servir… C’était déjà une bonne chose, avoir trouvé une autre chose que du plat et de la terre…

Tandis qu’il réfléchissait encore et encore a un plan vis-à-vis de cette rivière, il pensa soudainement que le corps de dragonnier n’était pas au point, et qu’il faudrait leur faire faire un exercice avant la bataille… Et puis il y participerait aussi, Aisu devait se rouiller a force de faire le guet autour de la forteresse sans arrêt. Ce n’était pas bon pour lui tout cela. Et ce dragon serait certainement ravi de voir son ami venir vers lui avec son équipement de vol ! Surtout que voler avec d’autre de ses congénères ne lui ferait pas de mal a ce bougre ! Mais voila qu’encore une fois, Yuuichi était partit dans un labyrinthe de pensée et avait presque oublié son plan… Pauvre de lui qui était à moitié surcharger de travaille autour de cette immense table de bois dans cette pièce illuminé par des bougeoirs et une cheminé qui apportait une agréable ambiance. C’est alors qu’une autre personne entra dans la pièce, mais sans frapper cette fois…
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Jeu 8 Jan - 22:06

Matsuri avait passer une partie de l’après-midi en compagnie de toute la coure du roi, elle était là que pour faire bonne figure. Elle devait certainement être la plus jeune de toute ses dames, très joliment habillé le moment était venue où la politique venait ravager la table. On la remercia poliment de sa présence, en lui annonçant qu’elle allait devoir se rendre à son cours de langue étrangère, rien de plus passionnant …
Un noble la raccompagna, c’était l’un de ses aristocrates qui passaient leur temps à lécher les pieds du monarque de Stonefolm, enfin qu’importe, elle monta dans sa chambre.
Le temps passe si lentement quand on s’ennuie, elle s’efforça néanmoins à rester concentrer et à écouter un minimum, même si sur son cahier, venait se loger plusieurs petit gribouillis. Doucement et avant que ses paupières ne décident de l’endormir, le cours toucha à sa fin. Il était temps pour la jeune femme de se préparer pour le dîner. Une gouvernant, celle qui prenait soin d’elle depuis son plus jeune âge, lui avait soigneusement préparer sa tenue, une belle robe violette au dentelle noir, une fois que la jeune princesse fut changer, on la maquilla convenable, lui coiffa sa chevelure lumineuse. La grande enfant était donc prête ...
La soirée débuta alors par long souper, pas vraiment intéressant, Matsuri était assise en face d’un noble, plutôt stupide qui n’arrêtait pas de parler, un véritable moulin à parole. Une fois le dessert terminer, elle s’éclipsa discrètement, glissant un mot à l’oreille de son parrain, lui disant qu’elle reviendrait pour le bal mais plus tard !
La jeune fille s’aventura donc dans les couloirs du palais, en moins de deux elle était perdue d’ailleurs et vu que le roi recevait, elle ne risquerait pas de croiser qui que ce soit. Face à elle se trouvait une grande porte, intrigante d’ailleurs, un sourire malicieux se dessina donc sur le visage de l’enfant ébahit. Marchant tranquillement vers cette porte, elle prit le temps d’observer les tableaux, quasiment que des champs de bataille enfin qu’importe. Tout d’un coup des bruits de pas rythmé parvint à l’oreille de la jeune femme. Etait-elle dans un couloir interdit ? Elle ne se posa même pas la question qu’elle se mit à courir, ouvrant rapidement la porte et la refermant aussi tôt !
Devant ses yeux, une pièce avec une lumière plutôt tamiser, une grande table en bois et au bout un homme …

« Oubs … ! »

Dit-elle en fixant le militaire, après quelques secondes d’observation, elle le reconnu mais bien sur c’était le capitaine, elle l’avait déjà apperçut plusieurs fois dans la salle du trône.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Ven 9 Jan - 23:06

La porte s’ouvrit laissant apparaître le délicat visage d’une jeune femme. Ce visage doux lui était d’ailleurs familier, il avait dû l’apercevoir plusieurs fois lors de ses entretiens avec le monarque de Stonefolm. Yuuichi analysa brièvement la nouvelle venu de haut en bas, vu sa tenue, ce n’était pas la première paysanne venu… Et puis de toute façon il était impossible pour un paysans d’arriver ici, sauf dans des cas comme lui où l’on c’était attiré les bonnes grâces du roi ! Ses longs cheveux blonds peut-être châtains brillaient à la lumière des bougies qui éclairaient la pièce et ses grands yeux verts semblaient… Perdus ? A vrai dire, elle-même devait se demander ce qu’elle faisait là… Dans un palais si grand il était si facile de se perdre, de se tromper de couloir, de chambre, de salle… Sa longue robe dans les doux et agréables tons violets avait de simple mais de délicates dentelles noires qui allaient tout a fait avec le reste de la tenue et le visage de cette noble que Yuuichi avait face a lui. Lentement, le jeune Okazaki posa un livre sur sa carte puis écarta le tout sur sa droite. Le jeune homme se leva, se dépliant lentement de sa chaise puis vint s’appuyer sur le mur perpendiculaire a celui qui soutenait la porte de la salle des chevaliers, dans laquelle ces deux personnes se trouvaient actuellement.

Pliant un genou, il fit glisser son pied le long du mur et tourna ses yeux bleus vers la nouvelle venue avant de lui adresser gentiment la parole de sa voix grave, masculine mais avec une pointe de douceur que cette dernière acquérait lorsqu’il était assez calme et posé :


« Bonjours, puis-je savoir ce que vous venez faire ? C’est rare de voir une jeune femme dans la salle des chevaliers après tout ! »

Un simple sourire fendit en deux le visage du jeune homme qui observait de haut en bas la nouvelle venue avec insistance, cherchant a se rappeler de qui il s’agissait. A vrai dire, il ne savait même pas si il lui avait déjà parlé, et encore moins si il était censé connaître son nom. Il savait juste que c’était une noble étant donné sa tenue, son allure et le fait qu’il l’ai déjà vu dans la salle du trône. C’était de plus en plus fréquent que le jeune homme oublie qui il avait rencontré, dans quelle circonstance et qui était cette personne, mais il fallait aussi prendre en note qu’il rencontrait de plus en plus de personne avec qui il ne parlait que très peu, d’autre avec qui il ne parlait pas du tout et encore bien d’autre cas…
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Dim 11 Jan - 22:36

D’un naturel plutôt curieuse, la jeune fille ne pu s’empêcher d’observer ce que faisait l’homme en bout de table, il semblait travailler, certainement quelques chose qui ne la regarderais et de toute façon elle n’avait pas à poser de question … L’espace d’un instant elle se sentit observer, il devait essayer de mettre un nom sur son visage, pour l’instant elle ne l’avait pas reconnue ce n’est qu’au moment où il se mit à cacher son travail d’un livre et qu’il se dirigea vers elle qu’elle remarqua qu’il s’agissait du capitaine des armées du roi !
Un lourd silence pesait dans la pièce, son œil d’enfant passa par chacune des bougies de la salle. La salle des chevaliers était un peu à l’image de table du roi Arthur, encore une référence au conte de fée mais c’était si merveilleux, l’espace d’un instant elle imagina son parrain entrain de présider cette grande salle, à l’abri de tout regard, de toute oreilles …
Le militaire toujours observateur se colla alors contre le mur avant de se prononcer, la grande enfant baissa alors aussitôt le regard, elle l’avait déranger après tout…

« Bonjours euh bah enfaîte je voulais monter à l’étage et puis bah euh … Je me suis perdue … Excusez moi, je dois certainement vous dérangez … »

Avec sa petite voie encore timide, son regard bas, on aurait dit une petite fille entrain de donner des explications suite à une grosse bêtise. Elle se mit d’ailleurs à tripoter du bout de ses petits doigts une mèche de cheveux et c’est seulement après plusieurs secondes d’attentes qu’elle souleva son regard pour tomber dans celui du jeune homme.

« Et puis pourquoi le roi vous oblige-t-il à travailler si tard ? Nous sommes un jour de fête de en plus … »

La curiosité avait emporté la jeune femme, mais loin de là dans un mauvais fond. Il était vrai que ce soir là un bal était organisé, il est donc normale pour elle de demander pourquoi capitaine ou pas il n’y était pas …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Dim 18 Jan - 23:57

Comme le capitaine s’y attendait, cette jeune femme de la cours s’était perdue en voulant allez a l’étage, il fallait dire qu’elle n’avait pas l’air d’être le genre de demoiselle à vouloir visiter les quartiers des soldats ! D’ailleurs, un silence pesant s’installa dans la pièce, le seul bruit très léger et sourd qui demeurait était celui du vent qui passait sous la porte et qui faisait danser les flammes des bougies silencieusement, sans les éteindre. Reposant son pied au sol en dépliant sa jambe, il soupira longuement en entendant la question de cette demoiselle, pourquoi travaillait-il si tard ? Oui, c’est vrai qu’il aurait préféré allez au bal pour décompresser un peu, mais voilà, le jeune homme était en retard dans son travail et il n’aimait pas sa, donc il avait choisit seul de se punir et de ne pas allez profiter des festivités tant que son travail n’était pas terminé ! C’est alors avec une pointe de désespoir dans la voix qu’il expliqua a cette jeune femme :

« Et bien, je suis en retard dans mon travail et donc je me suis promis de ne pas allez m’amuser sans que ce soit finis… »

Rien qu’au ton de sa voix on voyait qu’il s’exaspérait lui-même… A vrai dire, il n’avait pas tellement de travail que ça, c’est juste qu’au lieu de faire en allant, Môsieur le capitaine des armées faisait son feignant et remettait cela a plus tard, sauf qu’après… il y en a tellement qu’il est en retard ! Enfin bref, après cela il sourit niaisement a cette demoiselle puis se dit qu’il devait franchement avoir l’air idiot pour un capitaine des armées, mais a vrai dire c’était le cadet de ses soucis bien que cela lui avait vaguement traverser l’esprit…

Yuuichi observa une dernière fois son plan qui était sous un gros livre. Il avait finit après tout, mais, il verrait si il avait une once d’envie de se rendre au bal. Après avoir reposé son regard bleu profond sur cette jeune femme, il sourit de nouveau puis lui posa une question :


« J’ai l’impression que l’on c’est déjà croisé, mais je ne me rappel pas de votre nom si jamais j’ai eu l’occasion de l’entendre quelque part… »

En effet, ce jeune homme aimait bien pouvoir afficher un nom sur un visage et savoir a qui il s’adressait, c’était plus sympathique de pouvoir appeler une personne par son prénom plutôt que par un « hé toi ! » assez déplacé…
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Lun 19 Jan - 23:13

Son fou les gens de travailler, la jeune fille sourit alors laissant briller dans ses yeux une lumière de folie, elle n’allait pas le laisser là tout seul à travailler, quand même. Elle se mit alors dans la tête de l’embarquer, bon enfin fallait encore qu’elle change de robe, mais lui aussi s’il voulait aller danser donc …

« C’est pas grave si vous vous en souvenez pas, j’ai l’habitude, je suis Matsuri Aruka, le roi est mon parrain … Moi je sais très bien qui vous êtes, monsieur le capitaine ! »

Fallait bien un moyen qu’il retienne qui elle était, et bien faire plus où partie de la famille royale voilà un argument de taille qui marqué l’esprit des gens. Depuis qu’elle était ici, peu de gens la connaissait par son prénom où son nom, mais être la fieulle du roi voilà une chose qui marque !
Non en effet elle n’était pas le genre de fille à traîner dans le quartier des soldats, au contraire elle avait un sacré mauvais souvenir de ce couloir. Un sourire malicieux se dessina alors sur le visage remplit d’innocence de la demoiselle, elle glissa sa main dans celle du capitaine voulant l’entraîner avec elle vers la porte !

« Allez venez, vous n’allez quand même pas rester ici toute la soirée, changez vous et accompagné moi s’il vous plait ! »

Ce n’était pas d’une grande force, mais elle tirait le jeune homme vers elle, direction la porte, pour qu’il abandonne cette maudite table. Elle avait lui faisait un regard de chien battu, elle voulait qu’il accepte, de toute façon elle savait de réputation que cet homme n’avait rien de méchant en lui, et puis ce faire des amis ce n’est pas interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Mar 20 Jan - 23:38

Yuuichi vit le regard de jade de la demoiselle s’illuminer avec également toute son expression enfantine et innocente. C’est par la suite que cette demoiselle se présenta d’elle-même en tant que filleule du roi au capitaine en lui indiquant qu’elle avait connaissance de son rang. Mais elle ne devait pas connaître son nom pour autant et à vrai dire, peu de gens s’en souciait et le connaissait… Et bien il se présenterait lorsque ce serait le moment, car là, il sortirait un peu du contexte ! Cette jeune femme avait un air très innocent, mais on pouvait ajouter que c’est ce qui donnait du charme à cette demoiselle. Chaque femme avait son « petit quelque chose » qui faisait que. Mais, très vite, la jeune femme lui saisit la main et lui demanda avec un air à faire fondre un bloc de marbre qu’il l’accompagne au bal… Il s’était promis de finir son travail, mais il avait presque finis et puis, on le suppliait presque, du point de vue de Yuuichi (enfaite il se cherche une excuse…). C’est alors avec une pointe d’ironie qu’il lança à Matsuri :

« Puisque vous insistez, je vais être obligé de vous accompagnez et d’abandonner mes travaux ! »

Il avait un air faussement désappointé sur le visage puis un sourire amusé fendit le coin de son visage, et voilà que la demoiselle l’avait entrainé hors de cette salle sombre malgré l’éclairage et sentant le travail… Il observa sa tenue, l’uniforme de soldat n’irait certainement pas pour le bal, et de plus, il n’avait absolument pas la moindre idée de ce qu’il porterait pour ce dernier, il avait déjà été a plusieurs bal, mais ça tenue n’était plus très neuve étant donné que le dernier bal auquel il avait participé s’était déroulé il y avait de cela plusieurs années ! Mais la tentation d’échapper à son boulot lui plaisait fort bien ! Il trouverait bien quelque chose dans se que l’on pouvait qualifier d’armoire. La jeune fille s’était arrêtée devant la grande porte en bois très lourd de la salle des chevaliers éclairée par un chandelier suspendu. Cette porte d’un bois sombre et très épais, très lourd aussi qu’il passait plusieurs fois chaque jours pour recevoir et apporter divers documents.

Il posa son regard bleu océan sur la demoiselle tout en lui souriant gentiment, le remerciement se lisait presque sur le visage du jeune homme qui venait d’échapper a son casse tête.
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Mer 21 Jan - 22:05

Suite à sa remarque, la jeune femme se retourna pour lui adresser un sourire malicieux, suivi d’un regard qui brillait sous l’œil de la malice.

« Enfaîte vous aviez pas le choix ! C’est officiel Monsieur le capitaine je vous kidnappe ! »

A cet instant elle se rendu compte, que n’y lui et n’y elle d’ailleurs, enfin surtout lui n’était pas vraiment en tenue pour aller au bal. Il portait un uniforme de soldat, une certaine élégance en ressortait et son grade était clairement visible. Elle ne l’oublions pas son premier but était de monter afin de changer de robe, elle adorait danser, s’amuser s’est de son âge également, profiter de sa jeunesse, tourner, tourner dans un rythme effréné jusque tard dans la nuit. Entrer dans un monde, où tous les soucis s’envoler, sentir ses cheveux qui s’envolent sous le son des notes de musique sans fin, s’évader tout simplement !
Cet homme était bien l’homme le plus important de l’armée, par déduction il devait certainement résider lui aussi dans les étages, et non pas en bas dans le quartier des soldats.
Sans pour autant quitter la paume de la main de Yuuichi, elle restait arrêtée, cherchant son chemin du regard, droit ou gauche ? Roh fichu couloir à la noix …
Pourtant ça faisait un moment qu’elle résidait dans les murs de l’ange noir, et elle était encore capable de se perdre, son visage clair, laissa alors paraître sur ses joues une douce couleur rosée, baissant son regard elle dit au jeune homme …

« Euh … On est où enfaîte ? »

Elle finit alors par lui sourire gentiment, son idée de kidnapping était vraiment plus crédible …
Ils avaient beau être sortis de la grande salle à l’aspect si mystérieux, ça n’éclairait pas plus la jeune femme, le sens de l’orientation n’était inné chez tout le monde, en particulier chez cette demoiselle qui avait simplement un don pour se retrouver dans des situations pas possible. Mais finalement ce soir là, pas d’araignée, pas de monstre, la soirée s’annonçait même bien !

« Je dois me changer, je pense que vous aussi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Jeu 22 Jan - 23:08

Le jeune homme laissa un sourire puis un haussement d’épaule avec un air faussement désespéré. Matsuri ressemblait a une jeune femme mais avait visiblement gardé une âme très enfantine, son visage s’éclairait de malice et de joie, illuminant les couloirs sombres du château. Maintenant que cela lui revenait, il avait déjà entendu parler son roi de sa nièce et ce avec une très grande affection dans la voix. Une expression distraite se déposa sur le visage du jeune homme qui restait pourtant tourné vers la jeune Matsuri, ses deux yeux bleus comme perdus dans un chaos indescriptible, le genre d’état où l’on est bien, si bien que l’on ne se rend compte de plus rien. Puis, cette jeune noble le sortit de ses rêveries lorsqu’elle avoua qu’elle ne savait pas où ils se trouvaient. Un sourire s’afficha sur le visage chaleureux du jeune homme qui avait les traits forts doux et forts bienveillant pour un soldat. Il resserra sa main sur la sienne puis l’entraina avec lui dans le dédale de couloir qu’offrait le château. Ces couloirs, Yuuichi les arpentait depuis qu’il était entré au service du roi, il y a longtemps de cela. C’est très vite que les deux jeune gens se retrouvèrent dans le couloir voulu. Un sourire des plus chaleureux et une étincelle de joie dans le regard de ce dernier était offert a la demoiselle. Il desserra un peu sa main, afin que celle-ci puisse facilement se dégager si jamais elle le souhaitait. C’était bien beau d’être dans le bon couloir, encore fallait-il que Matsuri trouve sa chambre sans se retrouver dans celle d’une ou d’un autre par mégarde ! C’est alors d’une voix enjoué que ce dernier lança a la jeune filleule du Roi de Stonefolm :

« Et voilà gente Dame, nous voilà a destination, a quelle heure je passe vous prendre ? »

Une pointe d’ironie se lisait facilement dans sa voix. De toute façon, une fois prêts, s’ils ne voulaient pas être en retard de beaucoup, ils devaient se rendre au bal juste après qu’ils aient arrangé leur tenue. En cherchant quelque chose, le capitaine trouverait bien de quoi être un peu plus élégant… Après tout, c’était un bal, mais tant qu’il n’y allait pas en uniforme cela passait ! Et Yuuichi n’avait jamais été du genre à mettre de magnifique tenue de soirée ! Après tout, il descendait de paysans et en était fier ! Pour lui, c’était le symbole même qu’il n’y avait pas que les nobles qui étaient susceptible de réussir ! Il n’avait rien contre les bourgeois ni les nobles bien sûr ! Mais cela dit, ce dernier n’appréciait pas certaines de leur remarque a l’égard des gens qui subsistaient comme ils le pouvaient. Mais après tout, pourquoi se tourmentait-il ainsi avec ces sombres pensé alors que c’était un soir de fête ! Aussitôt son air distrait se dissipa et il concentra son attention sur Matsuri qui se dirigeait déjà vers sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Dim 25 Jan - 1:02

Enfaîte le chemin n’était pas si compliqué que ça. C’était même tout bête au lieu de prendre à droite elle avait opté pour l’option de la gauche. Le teint clair de la jeune femme avait rougit, un légère honte d’être à chaque fois perdue l’engloutit mais néanmoins rassurer par la présence du jeune homme. Celui-ci ne se laissa plus enlever, mais prit la situation en main et guida la grande enfant dans le long couloir si recherché depuis plusieurs minutes. Les deux jeunes gens marchèrent l’un à côté de l’autre, main dans la main, dans ce grand couloir, là où beaucoup de nobles résidaient, membre de la coure sans exception mais à cette heure-ci plus personne n’était dans sa chambre. Elles étaient toutes aux bras de ses messieurs, certainement à tournoyer à en perdre la tête après le dîner copieux qui avait été offert. Matsuri n’était pas une grande mangeuse, en plus son voisin de table était comment dire, simplement insupportable … De ce fait elle avait demandé congé pour monter à l’étage, on connaît l’histoire maintenant !
Là voilà donc devant cette grande double porte de bois massif qui dissimulait sa grande chambre, elle sourit naturellement à la remarque du capitaine, et fixant ses yeux lagons elle lui répondit !

« D’ici 20minutes, je devrait être prête à moins qu’il vous faut plus de temps ? »

Beaucoup de noble était connue pour leur coquetterie, mais elle doutait que Yuuichi soit le genre de personne qui passe des heures face à son reflet, non il n’avait vraiment pas l’air des un homme narcissique est c’était à son honneur, combien d’homme et de femme passent leur temps à raconter des exploits impossible ? Et un moi je par si et un autre par là, manquerais plus que ; Miroir oh mon beau miroir qui est la plus belle ou le plus beau dans ce château ? Dans le monde le bourgeoisie c’était ça, toujours plus beau, toujours plus d’argent, toujours plus de gaminerie …
La grande enfant détacha sa main de celle du soldat, gardant un sourire infatigable, posant sa petite main sur la clenche de la porte, tournant alors son regard vers le jeune homme attendant sa réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Jeu 29 Jan - 0:25

La jeune femme se détacha de sa main puis se dirigea vers la grande porte qui lui servait de chambre. Aussi, il la suivit et elle répondit à sa question, vingt minutes ? C’était largement suffisant, après tout, son armoire n’était pas pleine a craquer alors trouver une tenue correct serait rapide, et puis, pour se changer, il ne fallait pas trois heures non plus ! Un petit sourire en coin s’afficha sur le visage du capitaine qui lui répondit gentiment :

« Non, une vingtaine de minute est amplement suffisante, je passe donc vous prendre tout à l’heure ! »

Après avoir prononcé ces quelques mots, le jeune homme s’approcha de sa chambre, poussa d’une main une des lourdes porte de sa chambre qui se situait plus au fond du couloir. Il ne repoussa que très légèrement la porte, enleva son haut d’uniforme de capitaine, ses chaussures puis se dirigea vers son armoire, il avait beau regarder un peu partout, il n’y avait pas vraiment de tenue de bal dans cette armoire, c’est en fouillant un peu plus qu’il trouva comme par un miracle une chemise blanche simple mais élégante et attention, sans aucune tache ! C’est du haut niveau pour un soldat qui use sueur et sang a l’entrainement… c’était bien haut une chemise, mais encore fallait il un dessous maintenant, on ne pouvait pas allez danser en chemise ! Cherchant encore un peu, il finit par trouver un simple pantalon noir une tenue simple, il fallait l’avouer, mais bien élégante, du moins, plus qu’un uniforme d’armé bien qu’on ne puisse dire que les militaires de Stonefolm sois vêtues de torchons. Une fois l’étape choix des vêtements fait, le jeune homme décida de passer un peu d’eau sur son visage, juste histoire d’effacer les traces de sa dure journée de labeur.

Après s’être débarbouillé, malgré qu’il ne l’était pas vraiment, changé puis rechaussé, le jeune militaire ne savait pas vraiment depuis combien de temps il était rentré dans sa chambre mais il sortit puis se dirigea vers la chambre de Matsuri qui devait finir de se préparer. Il poussa a fond sa lourde porte puis s’avança vers la double porte en bois qui fermait la chambre de la jeune noble. Il toqua par deux fois d’un léger coup de poignet puis attendit une réponse quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Jeu 29 Jan - 22:15

La jeune femme lui répond d’un simple sourire ainsi que d’un hochement de tête, avant de fermer délicatement la grande porte de bois. Bon il ne faillait pas traîner néanmoins, gesticulant dans tout les sens, elle ferma rapidement les rideaux de la grande pièce avant de dégrafer sa robe, le tissu glissa sur sa peau, elle était donc en sous vêtement. Elle couru à moitié vers son armoire et en l’ouvrant elle soupira …
La question fatidique …

« Qu’es ce que je met maintenant … ! »

La grande enfant fit une jolie grimaça, observant chacune des robes accrochés. Heureusement que ce n’était pas elle qui rangeait ses affaires, cette noble était une véritable bordélique dans l’âme, en plus d’une tête en l’air, laisser traîner des bijoux un peu partout pour ça elle était douée, par chance elle possédait des domestiques honnêtes, enfin jusqu’à présent, elles avaient toujours tout rangés, aucun vol à déclarer …
Les plies sur le visage innocent de la demoiselle s’accentuèrent encore quand elle pensa, qu’elle devait encore se coiffer, trouver un collier, qu’es ce que c’est compliqué d’être une femme enfaîte … Un homme un pantalon, une chemise et puis basta … Et les chaussures …
Parfait …
Elle venait de tomber sur LA robe parfaite, un doux sourire s’afficha sur le visage de Matsuri, elle la sortie et de tarda pas à l’enfiler. Il s’agissait d’un habit sans manche de couleur bleu, bleu lagon, plusieurs tissus un mélange bleu qui venait se superposer. Elle tourna alors sur elle-même, ravie. Après la robe, elle se dépêche d’aller dans la salle de bain, coiffa soigneusement ses cheveux qu’elle garda libre, pas besoin de les attacher. Elle ouvrit alors une boite à bijoux, mais ça faisait déjà vingt minutes ? Elle prit un collier en or blanc entre ses doigts et couru ouvrir la porte.

« Euh oui venez entrer, j’en ai encore pour deux minutes juste encore … A oui tenez moi ça ! »

Elle lui lâcha le collier entre les doigts pour courir vers sa penderie, la demoiselle était toujours pieds nu, ne l’oublions pas. Elle enfila l’équivalant de ballerine, avant de revenir vers le capitaine avec le même sourire.

« Merci … ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Ven 30 Jan - 0:38

La jeune noble le fit entrer, elle n’avait donc pas finit. Toutes les femmes que Yuuichi avait connues avaient toujours été très longues à se préparer… Mais là, elle avait presque finis, temps record décerné Matsuri ! La jeune femme semblait un peu en hâte, c’est ainsi que Yuuichi se retrouva avec un joli collier en argent blanc entre les doigts. Une fois ses mains libres, elle se faufila rapidement vers sa penderie et ressortit avec une paire de chaussures qu’elle enfila en hâte. Puis, elle revint vers le capitaine des armées souriante. Il répondit a ce sourire par son même sourire en coin et chaleureux. Il se déplaça derrière la jeune femme laissant s’échapper de sa gorge un léger « Permettez ! » puis poussa délicatement la chevelure de la jeune femme qui lui tombait en cascade dans le dos avant de venir orner délicatement le cou de la jeune femme du collier qu’elle lui avait confié tantôt. Une fois le bijou attaché dans le cou de la demoiselle, il replaça les cheveux dans leur position initiale puis se repositionna lui-même afin d’être face a la jeune Matsuri.

Un sourire plus élargi et plus franc vint scinder en deux le minois du jeune Okazaki qui semblait ravi d’avoir échappé a son labeur et qui prit le temps de complimenter la jeune femme mais ne s’attarda pas la dessus et ne tomba pas dans le ridicule du compliment basique et sans intérêt. Il invita donc Matsuri à sortir afin qu’ils puissent se rendre a la salle où se déroulaient les festivités. Elles devaient déjà avoir commencé depuis longtemps mais avant le bal se déroulait un long banquet donc, Yuuichi ne pensait pas qu’un petit retard puisse leur être nuisible d’autant plus que la jeune femme devait déjà avoir participé au repas. C’était d’ailleurs étonnant qu’elle était seule à un moment pareil à trainailler dans les couloirs sombres des quartiers militaires ! La curiosité le dépassa et il finit par le lui demander tandis qu’ils marchaient en direction de la salle des festivités :


« Mais que faisiez vous toutes seule alors que vous auriez dût être depuis fort longtemps à ces festivités en l’honneur de je ne sais plus qui ?! »

Le couloir éclairé par des cierges restait très sombre et les portes en bois massif n’arrangeait pas a ajouté de la luminosité a l’endroit qui de ce fait n’était pas très accueillant. Mais bientôt, l’endroit s’arrangea. Effectivement, plus l’on approchait des quartiers ou beaucoup de noble, de personnes importantes passaient régulièrement, plus ces couloirs étaient accueillant et plus lumineux. L’œuvre d’une bonne fée sans doute pensait souvent Yuuichi avec ironie. Ce dernier aurait apprécié que les couloirs qu’ils arpentaient jours après jours soient plus lumineux et accueillant que ces sombres tunnels dont les murs de pierre étaient froids et apportaient l’humidité…
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Dim 1 Fév - 23:59

Moment de pure élégance, Matsuri entrain d’enfiler ses chaussures, manquant de tomber à la renverse au passage, elle se rattrapa de justesse à une commode. Tan pis si elle avait offert ce spectacle au capitaine, et puis au pire elle serait tombée, son postérieur avait l’habitude après tout. Elle se redressait alors, passant devant son miroir, arrangeant sa tenue. C’est alors que le capitaine s’approcha d’elle, poussa doucement ses longs cheveux avant de déposer autour du cou de la demoiselle le précieux bijou. La jeune fille se laissa faire, sous un sens elle était surprise, mais surprise avec le sourire, elle posa alors sa main sur le collier, ses yeux verts embellis de joie. Ses cheveux châtains qui étaient tous logés devant l’épaule de la grande enfant, tombait a présent à nouveau en cascade dans son dos, face à elle se trouvait alors Yuuichi toujours aussi souriante, celui-ci l’invita alors à prendre le chemin de la salle du bal. Glissa sa main au niveau de son coude, Matsuri se laissa conduire par son cavalier. Fermant la porte de sa chambre, les deux jeunes gens s’aventuraient dans le long couloir où résidait presque toute la noblesse du royaume.

« Enfaîte j’en avait un peu marre de toute ses nobles qui jacassaient, pendant tout le repas j’ai du les supporter, et puis mon mari par ci et puis mon mari par là, j’en pouvait plus, j’ai demandé congé au roi, et il a naturellement accepté, et voilà comment j’ai atterris dans ce qui doit vous servir de bureau ! »

Le couloir devint un peu plus sombre au fil de la marche, naturellement peureuse, elle s’accrocha un peu plus au fur et à mesure que le lieu perdait de sa clarté, pensant comme une petite fille qu’à tout moment un monstre pouvait surgir de l’un des tableaux qui ornaient leur chemin.
Mais voilà que les deux jeunes gens arrivaient devant ce grand escalier de marbre. Dans cette ascension sous l’œil curieux de toute l’assemblé, les deux jeunes gens donnaient à cette foule l’image de l’élégance et de la grâce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Lun 2 Fév - 23:58

Le jeune homme sentait la demoiselle s’accrocher a son bras, ce qui n’était pas pour lui déplaire ! Peureuse la jeune demoiselle ? Peu lui importait, tant qu’il passait une agréable soirée plutôt que resté devant ce fichu plan d’Archeland ! Bientôt, ils se retrouvèrent bras dessus bras dessous a monter les escaliers de marbre menant a la salle des festivités. Pas mal de monde les observait avec intrigue et incrédulité, mais pour ce que cela pouvait faire à Yuuichi… Les rumeurs iraient encore courir a droite et a gauche ce soir ! Ils entamèrent donc tout deux leur ascension vers cette salle ou déjà, la musique se faisait entendre. Une fois en haut de la dizaine de marches, Yuuichi se détacha de sa cavalière, ouvrit la porte et lui demanda d’entré dans la salle, toujours aussi galant. Remarque, il avait reçu cette éducation, il n’y pouvait rien… Une fois qu’ils furent entrés dans la pièce, Yuuichi la balaya du regard brièvement, en effet, c’était bourré de noble ! Et ce bon vieux roi avait déjà deux ou trois cavalière ! A ça, avec les femmes il avait le sourire tien ! Ce n’était pas comme quand il convoquait ses troupes !

C’est alors qu’il tira Matsuri de la foule qui s’était agglutinée près des portes afin de rentrer. Il posa sa main droite sur la hanche de la jeune fille, saisissant l’autre main de la jeune fille de sa propre main gauche puis entraina avec le sourire la jeune noble dans la danse, comme on dit. Même si il ne venait pas du monde de la noblesse, ayant grandit au château depuis son plus jeune âge, la femme qui s’était chargé de lui enseigner l’étiquette lui avait enseigné bien des choses, comme la dance. Domaine où il se débrouillait assez bien d’ailleurs, sans vouloir lui lancer de fleur. Bref, entrainait donc la jeune Matsuri dans le rythme de la musique avec le sourire et s’arrangeait pour ne pas lui écraser les pieds, même si c’était rare que ça arrive, c’était toujours désagréable !

Tout le monde semblait dans le rythme et participait aux festivités avec joie et tout cela dans la bonne humeur. Les femmes qui n’avait pas de cavaliers semblaient parler entre-elle et raconter des potins, des ragots et faire circuler des rumeurs, comme elle savait si bien le faire…


« Et bien, il aurait vraiment été désolant que je reste enfermer dans cette sombre pièce avec mon travail ! »
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Dim 8 Fév - 16:52

Les deux jeune gens étaient observés par un peu tout le monde, on pouvait voir des petits groupes de femmes entrain de chuchoter avec un sourire de niaise, voilà comme naissaient les rumeurs, les ragots, oh et puis tan pis, Matsuri ne fait rien de mal après tout. Elle descendit donc les quelques marches de marbre blanc, pour arriver devant une porte. Poliment le capitaine ouvrit la porte afin de laisser rentrer la jeune femme, elle sourit baissant le regard et entra …
La salle ne manquait pas de monde, tous les hauts noms du royaume étaient présents. On distinguait des groupes d’hommes entrain de discuter, rire aux éclats certaine une moquerie envers les ennemis pour ne pas changer, ah y a aussi son parrain qui pour na pas changer est entouré de femme, enfin …
Doucement elle se laissa attirer contre Yuuichi, déposant sa main libre sur l’épaule du jeune homme, elle se laissa emporter dans un élan de grâce et d’élégance, la danse …
Elle qui avait l’habitude de frôler le parquet aux bras de son frère, où de l’un de ses cousins, rare étaient les hommes extérieurs à qui l’ont confiait la grande enfant le temps d’une valse. Elle aimait ça, et se laissait guider sans peine, laissant ses cheveux volé au rythme de leur pas, le tissu de sa robe qui tournoyait en même temps qu’elle. Enfant on lui avait apprit la danse de salon, mais on n’avait pas choisis son cavalier à sa place, elle l’avait choisis !
La force d’un homme mélangé à la douceur d’une femme, l’innocence d’une complicité. Le son des violons, une mélodie entraînante et magnifique en même temps, le sourire de la demoiselle était presque infini ? La jeune noble répondit donc au jeune homme avec un brin de malice !

« Comme quoi, j’ai bien fait de vous sortir de là … Faudra vous kidnapper plus souvent alors ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Dim 8 Fév - 18:52

Matsuri se laissait entrainer par Yuuichi dans cette valse effrénée, poursuivant le rythme de la musique. L’ambiance était là, de la musique, des personnes qui s’amusaient, et des rumeurs qui circulaient. En gros, chacun y trouvait son compte ! Le jeune homme sourit a la remarque de Matsuri, il était vrai que se faire kidnapper par une jeune femme chaque soir de fête où il avait du travail lui conviendrait tout à fait ! Il étouffait à demi un rire dans sa gorge puis il entraina Matsuri un peu plus sur la gauche, voulant dessiner de plus grands cercles. Vu de haut, toutes ces personnes réunies là à danser devait dessiner tous ensemble une large rosace, les couples se croisaient, se recroisaient puis s’éloignaient et revenaient et tout cela avec le sourire aux lèvres.

« Il est vrai que venir me faire enlever par des femmes alors que je m’acharne au travail est tout à fait plaisant ! »

Le ton de sa voix s’accordait à son expression enjouée et ses yeux pétillants. Un côté espiègle se dégageait de lui, il semblait a l’aise, alors qu’il n’était pas noble ! Il se mélangeait a eux sans aucune gêne et n’accordait que peu d’importance aux autres personne qu’avec celle avec qui il était ce soir. Après tout, ces colporteurs de rumeurs ne l’intéressaient guère ! De plus, certaines femmes de la noblesse avaient vraiment une langue de vipère ! Le sourire de Matsuri était rayonnant et semblait éternel. Cette jeune femme avait toujours le sourire aux lèvres ou quoi ?! Il n’y avait pas un moment de la soirée où Yuuichi ne l’avait pas vu, ce sourire qui illuminait le visage innocent de la demoiselle…

Yuuichi accélérât quelque peu le rythme en même temps que celui des violons. La musique était belle, le rythme envoutant et la salle parfaitement décoré. La soirée s’annonçait parfaite ! Et le Capitaine comptait bien profiter de la fête ! C’était tellement mieux que resté planté derrière sa table à travailler sur ce fichu plan ! Puis, la musique s’estompa, laissant une autre musique plus douce et à peine audible prendre la relève tandis qu’un noble faisait une annonce. Mais Yuuichi n’écoutant qu’a moitié, observait Matsuri afin de voir si elle écoutait cet homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Dim 8 Fév - 23:38

La valse mélange de violence et de calme qui secouait les corps, moi je n'aimais pas la danse, et si je me trouvais dans se lieux au milieu de cette foule c'était par égard pour mon père, qui voulait que je me lie de certain visage, il comptait sans doute me trouver de quoi me faire une maîtresse ou encore une amie avec qui partager des histoires.
Moi je trouvais les femmes comme le jeux en général d'un manque d'intérêt et bien souvent d'un mauvais goût certain, je savais danser, mais j'avais tendance à détester ça, et à faire preuve de manière maladroite simplement parce que je pensais à autre chose.

J'acceptais la main que me tendait une femme au physique plutôt charmant, ses cheveux roux tombait en anglaises sur ses épaules, et je ne doute pas que ce fut une des plus jolies filles de la cours, j'avais presque envie de lui demander pourquoi il lui prenait de vouloir faire une danse avec un garçon de peu d'estimes comme moi.
Mais j'oubliais que j'étais vêtue comme n'importe quel noble, des vêtements blancs m'entouraient, il étaient légèrement serré et les boutons laissaient une ouverture au niveau du torse où se profilait un col long et dentelle, de ce que l'on apercevait rarement, mes cheveux était attaché en queue de cheval, laissant tout ceux qui étaient trop cours valser autour de mon visage.
J'étais élégant sans doute, mais je n'en avait rien à faire.

J'accompagnais la jeune femme dans la salle exécutant des pas lassant qui formaient une danse, toujours parfaite, mais mon regard s'attacha sur le visage d'un inconnu, et j'en perdis le sens de la danse, je ratais un pas, marcher sur le bas de sa robe. J'écarquillais les yeux, j'avais fais une erreur, et je reculais.
Désolé de n'avoir pas été dans la danse, mais plus encore d'avoir accepté de participer à ses frivolités, les pas en arrière que j'exécutais me firent aller à la rencontre surprise d'un couple dont les visages m'étaient familiers.

-Je! Matsuri! Qu'elle plaisir!

J'avais interrompus leur danse et ne me gênais pourtant pas à faire un sourire à ma cousine et à en oublier complètement ma cavalière.
Au côté de Matsuda se trouvait un des hommes de guerre de mon père, je l'avais déjà vus quand il recevait et que je devais rester discret dans la pièce d'à côté.
Mes paroles s'accompagnaient toujours de gestes imposants et de sourires qui me faisaient plisser les yeux.

-Et ...Capitaine? C'est bien ça?

Je hochais la tête en signe de salutation.
Je donnais un petit coup de coude à ma cousine avant de lui glisser à l’oreille : qu’elle avait là un bien charmant cavalier. C’était une manière de lui faire signalé que j’étais étonné de ne pas la voir seule, moi qui avait l’habitude de ma petite cousine qui il y a un an à peine se perdait dans la château en venant !
Ma cavaliere émit un bruit rapide pour me signaler sa présence je me retournais ouvrit la bouche et dit brièvement :

-Veuillez m’excusez madame. Mais la hasard m’a fait trouvé plus fidèle compagnie !

Je lui lançait un regard qui signalait son départ, et elle n’attendit pas que je le lui redemande.

-Alors ma cousine ? !

M’enquis-je oubliant la politesse et m’introduisant dans le couple.


Dernière édition par Kyohei Itamura le Lun 9 Fév - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Lun 9 Fév - 1:25

La jeune fille aurait pu passer une éternité au bas du jeune homme, virevoltant ainsi, comme quoi les contes de fée existe bien, et à ses yeux luisants sous le grand lustre en cristal de la grande salle, elle était en plein dedans ! Les longues robes se frôlaient, un arc-en-ciel de couleur, les couples dansants formaient une immense rosasse, une soirée parfaite s’annonçait donc. De temps en temps, la demoiselle ne pouvait pas s’empêcher de regarder autour d’elle, la curiosité était trop forte, ah tient elle qui dansait avec lui, il n’y avait pas qu’elle qui avait un cavalier inattendu. Comble, même son cousin dansait, et bien, le roi avait dut l’obliger, elle savait très bien que le jeune homme avait horreur de la danse, en plus il était maladroit. Yuuichi conduit sa jeune cavalière vers la droite afin de faire de plus grand cercle toujours en rythme avec la mélodie.
Mais voilà, alors que tout était si parfait, quelques chose ou plutôt quelqu’un vint percuter les deux gens. La jeune noble lâcha sur le moment son cavalier pour reculer et tomber nez à nez avec Kyohei. Elle soupira donc, son sourire ravissant disparu, fixant son cousin. Celui-ci lui glissa à l’oreille que son cavalier était charmant, les joues de la grande enfant prirent douce couleur rosée suite à ses quelques paroles, baissant alors le regard. En plus il lui donna un coup de coude, elle fronça légèrement les sourcils :

« Aie euhhhhh … ! »

Mais un brin de malice vint alors faire briller les yeux de Matsuri, elle s’approcha de son cousin, se mit sur la pointe des pieds pour arriver à la hauteur de son oreille et lui demander s’il était jaloux !
Elle s’écarta de lui, avec ce même sourire malin, pour revenir prés du capitaine. Elle observa un court instant son cousin, habiller d’une belle veste, il avait une allure des plus élégante. La jeune noble adorait Kyohei, surtout pour faire les andouilles dans les couloirs, ils étaient champions, avec lui elle avait fait 400coups, deux gamins dans l’âme ! Contrairement à elle, il avait toujours été beaucoup plus rebelle qu’elle, elle toujours si sage, timide, qui n’osait rien dire, lui possédait une certaine rage au fond de lui, à ses côtés rien n’étaient prévisibles, surprise sur surprise. D’ailleurs il envoya promener sa partenaire, fixant le sol, elle avait presque mal pour la jeune femme au cheveux roux, Kyohei l’avait envoyé promener d’une façon un peu cruelle, décidément il ne fait jamais dans la dentelle !
Redressant la tête, Kyohei était alors face au capitaine …

« Kyohei … ! »

A quoi jouait-il ? L’inquiétude s’installa dans l’esprit de le jeune femme, au fond d’elle elle savait qu’elle n’oserait pas faire face à son cousin, n’y à qui que ce soit d’ailleurs, c’était une forme de courage qu’elle ne possédait pas et sous un sens elle en avait honte, mais ça …
Fixant les deux hommes l’un après l’autre, comment allait réagir Yuuichi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Mar 10 Fév - 23:55

Leur danse fut soudainement interrompue par un autre couple qui leur avait rentré dedans. Un grand brun, enfin, il avait l’air d’un noble quoi… Visiblement il connaissait bien Matsuri, il était même son cousin a priori ! C’est alors sans gêne qu’il s’incrusta simplement et qu’il entama une discussion avec la jeune femme. Aussi, il renvoya sa cavalière comme si c’était une malpropre. Décidément, il n’avait pas ce qu’on pouvait appeler une éducation convenable ! Ça l’ennuyait un peu, mais il n’y pouvait rien et puis il n’appréciait pas les accidents diplomatiques surtout devant tout une foule ! Il ne dit donc rien, se contenta de racler sa gorge puis il donna un superbe sourire pincé à souhait en observant Kyohei. Le premier contact était déjà très désagréable. Mais bon, pas d’accident diplomatique et puis c’était le cousin de Matsuri, et sans doute une personne importante, donc se le mettre a dos n’était sans doute pas la meilleure chose à faire.

« En effet, enchanté, je suis Yuuichi Okazaki. »

L’envie de partir lui traversa l’esprit mais planter Matsuri comme cela ne faisait pas et puis bon, il n’allait pas gâcher sa soirée et retourner a son travail pour un homme qui faisait preuve d’impolitesse ! Avec un semblant de chance, l’ambiance ce détendrait ne serait-ce qu’un peu, et ça passerait plus vite ! Et puis, ce soir, la chance semblait un tant soit peu de son côté, après tout, Matsuri était venu l’extirper de son atroce cauchemar qu’était la paperasse ! Son cauchemar avait prit fin, mais allait-il recommencer sous une autre forme ? Il espérait que non, le jeune homme était ouvert, sympathique mais n’aimait guère qu’on lui fiche en l’air ses soirées !


[Un post que l'on appel communément a chier... Scusez moi...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Mer 11 Fév - 0:55

C'est vrai, j'avoue, je n'avait pas énormément de savoir vivre, mais ma situation étrange d'enfant interdit était quelque peu responsable de tout ça. J'avais communément été inexistant durant bien des années aux yeux des gens de ce château, aussi j'avais vécus auprès de ma mère... ce qui n'était pas à vrai dire l'endroit le plus noble du monde, ma mère n'était pas de cette catégorie là. C'est seulement quelques fois que mon père nous rendait visite, le plus souvent possible certes, mais avec les batailles qui faisaient rage, cela restait...peu ..souvent. Bref. Mon semblant d'éducation venait du temps que je perdais à observer les gens de la cours, moi j'étais bien trop vrai malgré mes secrets pour leurs ressembler, mon père et ma mère m'avaient éduqué, ce n'était pas une nourrice qui avait prit soin de moi! Et j'avais alors l'habitude des contacts physique, même venant de la personne qui semblerait le plus éloigné du monde de ce genre de rapport. Et oui, j'avais eux des bon traitements et des câlins de mon père, en tout et pour tout, si je n'avait pas les bonnes manières qui allaient avec ma tenue, c'est parce que ma vie avait été plus humaine que celle de bien des bourgeois et des pauvres.

Enfin, finit de m'expliquer, et revenons à nos agneaux: ma très chère cousine. Ce n'est pas réèlement ma cousine, en fait c'est un lien compliqué, Matsuri est avant tout ma seule amie avec Zero, mais je ne sais pas si un phœnix comte comme un ami. Je, je m'éloigne encore une fois, je m'éloigne...
Mais les pas de Matsuri la rapprochaient de moi jusqu'à ce que ses lèvres soient à une distantes intéressantes de mes oreilles, entendant ses paroles; je ne pu m'empêcher de pauser ma main droite sur son épaule et de la rapprocher de moi, la tenant dos à moi à présent je lui tenais une mèche de cheveux, et enserrais le haut de son corps de manière à ce que mes lèvres et tout en moi d'ailleurs soit proche d'elle. Cette position aurait put être quelque chose comme provocante ou autre, mais mon visage calme et souriant montrait bien qu'il n'y avait dans ses gestes qu'une amitié enfantine, aussi mes lèvres formaient un grand sourire et je lui glissa d'une voie intéligible, donc audible pour toutes personnes n'étant pas trop éloignée "Toujours très chère.. toujours!" je savais que je pouvais être agaçant - et que je déplairai au soldat particulièrement à ce moment précis qui pouvait suggéré qu'elle m'avait murmuré bien des choses-, mais c'était une partie de moi même qui jouait l'enfant noble et que j'aimais prendre pour ce genre de représentation. Comme l'aurait dit un grand poète, d'ailleurs il le fit ' La vie est un théâtre et chaque acteur y a plusieurs rôles'.
Mon rôle principal je pense, était celui que j'arborais à présent, c'était aussi le plus proche des personnes que je fréquentais. Ne croyez pas que parce qu'ils ont un titre les bourgeois sont agréable et dignes, bien au contraire, plus ils ont de pouvoirs, plus ils sont exécrable.
Quand à moi qui j'étais vraiment...je crois que j'étais simplement un gosse qui se cherchais dans son chemin déjà trop tracé et écrit.

Je relâchais finalement Matsuri de mon étrange étreinte plus ou moins forcé qui 'avait pas du tant la surprendre au vus des manières qu'elle me connaissait. j'avais très peu d'affection, alors quand je connaissais des personnes j'en profitais en quelques sortes.

Yuuichi.. un des hommes de mon père... j'arborai toujours un sourire qui paraissait sincère, mais je n'éprouvais à l'envers de mon père aucune attirance pour le costume en général, seul ceux des soldats de Pallengad me mettaient suffisamment en bonne forme pour les réduire en cendre, mais de manière individuel! pas besoin de guerre pour mes vengeance on ne peut plus personnelle- et inutile mais faisant effet de calmant pour ma personne- cela soit dit, je n'éprouvais pas non plus de répugnances envers les costumes et les guerres, c'était plus le décor qui façonnait ma vie qu'autre chose.
J'entendis alors le "kyohei" plus ou moins réprobateur de Matsuri, et je lui rendit un air malingre qui faisait pétiller des yeux plus enfantin.

-Je sais, je sais, tu veux que je vous laisse?
Je suis désolé de m'être servit de vous pour éloigner la jeune femme, mais tu connais le roi Matsuri!

Je lui faisais un clin d'œil, c'est vrai qu'elle ne savait pas qu'il était mon père, mais pour elle qui me connaissait bien, le roi était malgré tout une sorte de père adoptif à mon égard.
Il veut toujours que je joue au jeu des bourgeois et que je me trouve un compagne!
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Mer 11 Fév - 23:54

C’est dans sa jeunesse que la jeune femme fit la connaissance de Kyohei, gamine elle jouait avec déjà avec lui. Quand son parrain venait lui rentre visite, le petit garçon n’était jamais loin, tous deux avaient le même âge, son père lui avait toujours dit qu’il s’agissait de son cousin. Mais le pourquoi du comment la demoiselle n’osa jamais demander pourquoi. Certainement une histoire de famille, celui qui la tenait par les cheveux devait être un fils d’un proche de son père sous l’aile du roi de ce royaume. Matsuri avait toujours vu l’ange sombre comme un second père, un homme très protecteur, qui parfois sait dire les mots justes avec froideur mais dans un fond de douceur et d’amour.
De toute façon, elle ne pouvait voir le mal en personne, innocence bien trop naïve …
Glissant sa question à l’oreille de Kyohei, celui-ci en profita pour l’attraper par une mèche de cheveux, l’attirant contre lui, la jeune femme soupira intérieurement, et sa réponse … L’envie de lui répondre, tu le touche pas s’est le mien, lui frôla donc l’esprit, mais ses lèvres restèrent alors closes. Il finirait bien par la lâcher nan ? Fixant alors le capitaine face à eux, elle n’osait plus rien dire, plongeant son regard un instant dans le sien, mais elle finit par baisser ses yeux clairs. C’est alors que le garçon au costume blanc lâcha la jeune noble, redressant sa tête, elle se jeta presque sur Yuuichi, pour s’agripper à lui. Elle glissa sa main sur le coude de son cavalier, elle n’était plus prête de le quitter cette fois-ci !
Matsuri fixa alors Kyohei, et discrètement elle lui tira la langue avant de lui répondre.

« Je le connais très bien même, et vu comment il te regarde a mon avis il va pas être ravie que tu es envoyer promener ta cavalière ! »

Dit-elle avec un sourire remplit de malice, en effet, l’ange sombre avait depuis quelques instants son regard froid posé sur le trio, parlant avec d’autre homme en même, certainement politique. Mais ce qui avait d’étrange c’est que le roi venait de sourire, oui, oui de sourire, avant de trinquer.

« Si je serais toi je filerais vite avant qu’elle ne revienne … ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Sam 28 Fév - 2:36

Etrangement, ou pas, le jeune homme se sentait de trop dans cette conversation, tous ces nobles lui tapaient sur le système déjà et en plus ces deux là se connaissaient et ne faisaient pas partis du même monde que Yuuichi. Il se fichait bien des remarques qu’on pouvait lui faire, mais il ne put s’empêcher de soupirer assez impoliment en plein milieux de la conversation. Il n’était pas là pour être poli et autant qu’il retourne a son travail si le programme se résumait a de la parlotte sans intérêt. Mais, l’envie de retourner a son travail ne lui disait vraiment, mais alors vraiment rien, il saisit le bras de Matsuri, salua de la tête le jeune homme puis entraina avec lui la jeune femme hors de cette salle. Un air surpris c’était dressé sur le visage de la jeune femme, ce qui était tout a fait compréhensible. Lui qui ne disait rien et puis tout à coup il la tire par le bras a travers la foule.

Après l’avoir entrainer dans divers couloirs et salles, Yuuichi finit par passer les portes donnant sur les jardins. Mais il continua sa route sans s’arrêter puis traversa plusieurs allées bordées de fleur et d’arbustes puis le jeune homme finit par s’arrêter devant un banc. Il poussa lentement la demoiselle dessus puis s’assit à ses côtés, levant sa tête vers le ciel. Il tourna les yeux vers le jeune femme qui semblait ne pas trop comprendre :


« Excuse-moi, mais je me sentais vraiment pas à l’aise… »

Un léger sourire désolé s’inscrit sur le visage du militaire. Il ne lui avait même pas demandé son avis, il l’avait attrapé par le bras et l’avait embarqué avec lui dans les jardins. Un nouveau soupir s’échappa du jeune homme dans un long souffle détendu. Le jeune homme reposa son regard sur le ciel les étoiles étaient bien visible et le croissant de lune éclairait le ciel d’encre. Une légère fragrance embaumait l’air, ce n’était pas dérangeant pour le moins du monde. Les sentiers bordés d’arbuste semblaient endormis et un léger vent faisaient danser les feuilles et en décrochait certaines. Il retourna a nouveau son regard vers la jeune femme lorsque celle-ci lui adressa la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Lun 2 Mar - 17:35

J'entendais les derniers mots de Matsu avant de la voir fuguer sans même que l'on lui ai demandé son avis, comme un sentiments de surprise se tamisait sur son joli visage, et moi je souriais en me la voyant arracher.
Matsu commençait à être jolie, et des courtisans lui tournait autour, c'était le chef des armées à présent! Et manifestement il ne m'aimait pas beaucoup. Je la regardais filer avec son soldat, me disant que marier ces deux là donnerait un drôle de couple, enfin je me retournait vers mon père m'apprêtant à afficher un air désolé, pourtant en croisant son regard je m'aperçut que je n'avais pas à l'être, je fronçais les sourcils, incrédule sans comprendre, et m'approchais doucement de mon père faisant mine de rien, je regardais ces hommes et ses femmes qui le courtisaient du regard l'incitant implicitement à les mettre à nus pour les couvrir de son royaume, c'est métaphorique, mais comment expliquer cela! D'ailleurs je n'aime pas les métaphore...

[voilà ça devrait suffire pour clôturer ma présence xD)
Revenir en haut Aller en bas
Matsuri Aruka



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 25
PUF/pseudo : Mimipful

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   Mar 3 Mar - 3:05

Enfaîte c’était la première fois qu’on lui faisait un coup pareil. Son regard doux encore plonger dans celui de Kyohei, sentant le bras du capitaine s’agripper à elle, elle fut surprise. La douceur de ses yeux se balada alors sur l’assemblé, entraîner par le jeune homme qu’elle avait kidnapper, les rôles sont inversés maintenant. Jetant un dernier coup d’œil sur son cousin, celui-ci s’approchait alors du roi, enfin elle n’eut pas le temps d’en voir plus qu’elle dévaler déjà les escaliers aux côtés du militaire. Les couloirs, les tableaux, lumière tamisée elle ne savait pas où l’on la guider mais qu’importe elle savait qu’au fond elle n’avait pas à avoir peur, naïveté trop belle comme toujours …
La foule des gens disparue, il y avait dans l’œil émerveillé de la grande enfant une foule d’étoile ; Toutes plus scintillantes les une que les autres,et la lune dans ce ciel clair dominante et fier, oh le tableau est une fois de plus sublime. Les deux gens traversèrent alors un petit sentier bordé de fleur, les jardiniers du palais avaient du réaliser toutes ces fresque florale avec temps et amour, de la patience voilà quelques chose qui manquait à la demoiselle. Yuuichi l’invita alors à s’assoire en la poussant légèrement vers un banc et là il lui donna une explication vis à vis de cette fugue de la salle de bal !
Elle baissa alors son regard,sous un sens c’était un peu de sa faute, dessinant un petit sourire, rassemblant ses deux mains l’une sur l’autre, elle lui sourit alors légèrement gênée.

« Oh … Désolé, c’est un peu de ma faute, Kyohei est un ami d’enfance enfaîte ! Il aime et j’aime le taquiner …»

La brise finit par survoler les longues allées fleuris, enveloppant alors les deux jeunes gens, caressant alors les bras dénuder de la jeune femme. La mode était ainsi, de longues robes aux couleurs flamboyantes et des bras dénuder et elle respectait cette règle, Matsuri avait toujours été coquette de toute façon, mais certainement pas au point de devoir se retrouver face à une glace toutes les cinq minutes pour rajuster son collier où ses longues mèches tombantes en cascade dans son dos. Ses mains étaient froide et sa peau venait de frissonner, regardant alors ce qu’il regardait le ciel …

« Je suis jamais venue ici … ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nouvelle rencontre au palais]{Matsuri Aruka}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Palais de Caras Galadhon
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Le palais Sans-souci en Danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Royaume de Stonefolm :: Stonefolm :: La Salle des Chevaliers-
Sauter vers: