RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « En route pour le marché ! » PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hana Inokuma
Nanouche • absolute master of the world !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 625
Age : 23
PUF/pseudo : Cinderella
Localisation de votre perso : Dans les bras de celui qui prendra mon coeur...
Petite Phrase : A flower among the flowers of a garden...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: « En route pour le marché ! » PV   Ven 15 Juil - 22:13



    « EN ROUTE POUR LE MARCHE ! » ~ PV HINATA AKARI
    Hana avait quitté le palais aux aurores et en douce, bien entendu, comme à ses trop nombreuses mauvaises habitudes. Ayant troqué ses luxueuses robes de princesse pour un simple tenue de paysanne, elle s'était échappée ni vu ni connu de ses appartements avant que les premiers rayons du soleil ne percent le ciel. Une nouvelle fugue était à ajouter à son palmarès déjà fort rempli. Son visage taquin irradiait d'un air victorieux car pour la jeune fille, tout cela n'était qu'un jeu. Elle était la souris, les gardes étaient les chats. Encore une fois, la souris avait été la meilleure...

    Hana n'avait pas choisit ce jour-là par hasard. Elle savait que dans quelques heures se tiendrait le plus grand marché de Myridia. La princesse n'avait pas eu l'occasion de s'y rendre par le passé, or, elle l'avait toujours voulu. Toute cette joyeuse agitation et ces gens à rencontrer... Toutes ces saveurs, ces odeurs, ces merveilles à découvrir... Dotée d'une curiosité irrépressible, Hana ne cessait de se comporter comme une enfant désobéissante, et cela malgré les réprimandes de son père, le Roi de Stonefolm. Peu lui importait les conséquences, elle s'y rendrait avec ou sans le consentement de Kyoya Matsuda.

    Désobéissante certes, mais non moins prudente, Hana n'avait pas emprunté la voie des airs ce matin-là. Aussi lui avait-il fallut prendre son étalon gardé à l'écurie sans se faire voir et partir au grand galop par la forêt. Évitant les routes mal fréquentées et réputées dangereuses, la fillette, toujours accompagné de Koori, son fidèle protecteur, alla pendant plusieurs heures de bon train. Les premières lueurs du soleil portaient en eux la promesse d'une belle journée ensoleillée, idéale pour un jour de marché. La demoiselle avançait d'une allure rapide à travers la forêt du phœnix. Elle s'extasiait devant la beauté de la nature et des chants matinaux des oiseaux. Ne faisant aucun détour ni aucune halte sauf pour que sa mouture se désaltère, Hana aperçu bien vite les premières maisons que comptait la grande cité. La princesse aimait énormément observer la ville s'éveiller petit à petit, voir les commerçants sortir leurs étalages et la foule déferler autour.

    Ayant confier son cheval à un garçon d’écurie, Hana mit enfin pied à terre et commença sa visite matinale. D'après le brouhaha qui s'élevait, une agitation s'y déroulait. La marché prenait peu à peu forme. Hana prit le temps de passé à l'étalage de la boulangerie où elle fit quelques emplettes, croissants, macarons, petits gâteaux savoureux, pour son bon plaisir et pour combler sa gourmandise. Elle se dirigea ensuite dans l'allée principale. Comme c'était le cas à chaque marché, elle était bondée de monde. Les gens s'évitait mutuellement et zigzaguait entre eux. La jeune fille, qui n'était pas bien imposante, plutôt petite et frêle d'ailleurs, n'eut pas grand mal à se faufiler tel un chat à travers la foule. On aurait dit un enfant qui découvrait pour la première fois le marché. Ses iris bleutés se posaient sur tous ce qui étaient digne d'intérêt. Il y avait mille couleurs, mille odeurs et mille saveurs à découvrir ! Tant à voir, tant à découvrir !

    La princesse, son panier à moitié plein à la main, avait fait halte devant un étalage d'épices quand soudain des voix se firent entendre malgré le bruit incessant de la foule. Hana ne saisit pas le sens des paroles qu'elle entendit mais ce n'était pas bien sympathique d'après l'intonation. Apparemment, des gens se disputait violemment pas loin d'ici. Attiré comme bon nombre d'autres gens, la jeune fille suivit les hurlements afin de voir ce qu'il se passait. Elle finit par apercevoir une sorte de cercle de personnes qui semblaient à la fois horrifiées et inquiètes. Une fois de plus, la demoiselle trouva un moyen de se glisser adroitement à travers cette agglutinement humain. Elle découvrit enfin les causes de ce remue-ménage. Deux hommes se battaient. Décidément, la guerre ne leur suffisait pas à ceux là ! Hana s'exaspérait de ce spectacle. Au moment où la jeune fille se dirigeait à l'opposé, elle entendit de nouveaux cris mais plus aigus cette fois-là, suivit d'un bruit sourd. Quand elle se retourna, elle vit qu'une des étales avait été victime du combat des deux spécimens en manque cruel d'intelligence. Tout un tas de bijoux étaient à terre et comme vous pouvez vous en douter, certains en profitaient en s'en mettant plein les poches ! La commerçante quand à elle était en larmes. Elle observait les dégâts de ses prunelles affolées.

    « Mon dieu ! Quel désastre ! » dit-elle.

    Hana réfléchit quelques instants. Elle avait encore du temps devant elle, aussi décida-t-elle de porter secours à la pauvre femme complètement désemparée. Elle se baissa et commença à ramasser quelques bijoux à terre. Puis en se relevant, elle s'approcha de la marchande et lui tendit ce qu'elle avait pu récupérer et sauver des voleurs.

    « Tenez madame. C'est tout ce que j'ai pu ramasser malheureusement... » fit la princesse d'un air compatissant.

    La bonne femme la regarda tristement. Elle savait qu'elle ne réussira pas à sauver grand chose de son étalage mais c'était déjà mieux que rien. Elle saisit ce que l'ange lui avait tendu et lui adressa un mince sourire.

    « Merci pour votre aide mademoiselle, mais je crains que cela suffisse pour éviter de me conduire à ma perte ! Regardez-moi tout ce désordre ! Qu'ai-je donc fait pour mériter ça ? » reprit-elle dans un élan de colère et désespoir.

    Hana esquissa du regard et sentit son cœur se serrer en voyant la mine si chagriné de la pauvre femme. Elle comprit alors le fossé qui séparait sa vie remplit de richesse et de luxe et celle de la commerçante qui ne tenait qu'à quelques minces richesses. Puis, fouillant dans l'une de ces poches, la fillette en sortit quelques pièces d'or qu'elle avait prit pour faire le marché. Les toisant un instant, elle les tendit à la femme en face d'elle.

    « Tenez, prenez madame. Je n'ai que ça sur moi mais ça pourra vous aidez un peu j'espère. »

    « Oh ciel ! De vrais pièces d'or ! Oh je ne peux accepter, c'est bien trop pour une pauvre femme comme moi. »

    « Prenez vous dis-je ! Je vous les offre, vous en avez plus besoin que moi. » puis sur ces mots, Hana se saisit de la main de son interlocutrice et lui mit les pièces dedans.

    « Merci mademoiselle, merci infiniment... Que dieu vous garde. »

    Sur ce, Hana salua la commerçante qui souriait de nouveau et se disant qu'il n'était pas bon pour elle de trainer plus longtemps dans les parages, elle s'éloigna pour se fondre de' nouveau dans la foule...




_________________
    Chaque baiser est une fleur dont la racine est le coeur...



    Koori, mon ange gardien... :
     


Dernière édition par Hana Inokuma le Dim 17 Juil - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/fiches-de-personnages-f79/once-upon
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « En route pour le marché ! » PV   Sam 16 Juil - 23:46

Hinata s'était levée aux aurores. Le Soleil perçait à peine l'obscurité quand elle ouvrit les yeux. La veille, elle avait décidé d’aller au marché & elle ne voulait pas qu'on la voit s'y rendre. Elle n'a normalement pas le droit d'y allez, ou alors, cela serait très mal vu. Elle s'habilla à l'aide d'une robe sale & simple, une robe de paysanne & coiffa ses cheveux châtains en un chignon très mal soigné, ne prenant même pas la peine de se brosser. Puis elle enfila sa cape de voyage & expliqua aux gardes que c'était une marchande qui était venue pour une requête, qu'on lui avait répondue de revenir quand la décision sera prise - ainsi, c'était son billet de retour. Quand elle fut hors de vue, elle commença à seller une cheval. C'était une jument alezan calme, elle ne voulait pas attirer l'intention sur elle. car si elle s'était écoutée, elle aurait sans doute prit sa préférée, une magnifique Camargue. Mais non. Alors qu'elle posait le pied dans l'étrier, Bako & Miyu apparurent, elle le installa sur la selle où ils plantèrent leur griffes. Hinata savait qu'ils détestaient les voyage en cheval, mais ils ne voulaient pas la laisser partir seule & ils préféraient ça que de courir. D'un coup de rêne, Hinata & ses chats se dirigèrent vers le chemin qui menait au marché.

Après un petit quart d'heure de trot, elle aperçut enfin la marché. Elle descendit de son cheval, moins vite que Bako & Miyu qui étaient heureux de retrouver la terre ferme, ils commencèrent à sa chamailler mais Hinata les mit dans son panier, elle ne voulait pas les perdre. Puis elle commença sa marche. Elle adorait se promener dans le marché, il y avait temps de belle choses! Elle adorait sentir le contact des épices dans ses narines, la douceur des tissus dans ses mains & contempler toutes ses merveilles avec ses yeux pétillant de curiosité. Cela dit, elle n'achetait rien, elle ne savait pas se décider, il faut dire. Elle n'avait pas une somme énorme & tout lui plaisait! Soudain, un groupe de personne s'amassa autour d'un étalage. Hinata ne se risqua pas à approcher, mais, soucieuse elle préféra se renseigner.

    » Excusez-moi, mais pourquoi cet attroupement? Demanda-t-elle à un marchand.


Il la dévisagea, comme si il l'évaluait. Hinata n'aimait pas ce comportement insultant, mais elle ne dit rien, préférant regarder ailleurs pour qu'il ne puisse remarquer ses yeux verrons.

    » Une bagarre, y'en a souvent dans l'coin. Répondit-il avec nonchalance.


Hinata le remercia mais ne lui fit aucunes remarques, elle se tourna une nouvelle fois vers le groupe. Qu'est-ce qui avait put provoquer cette attitude? Hinata ne voyait pas du tout pourquoi les gens se battait, en quoi consistait faire mal à l'autre si ce n'est que pour ressentir toi aussi la douleur? Aucun intérêt! Soudain, un cri résonna, enfin, pour Hinata. Il ricochait dans sa tête & soudain, elle s'élença pour voir se qui se passait. Elle n'aimait pas voir les gens souffrir. Il ne fut pas difficile ne se frayer un chemin, car les gens reculaient. Hinata ne savait pas à quoi s'attendre, mais elle continuait son chemin. Elle arrivait enfin à voir, se hissant sur la pointe des pieds pour regarder au dessus d'une épaule, elle vu des débris, des bijoux étalé à leur pieds, soudain, tout le monde se jeta en avant pour essayer de s'en emparer. La jeune fille fut projeter à terre, tout le monde la piétinait. Elle se projeta la nuque & essaya de se faire la plus petite possible. Elle était dégoutée! Soudain, des bijoux tombèrent juste à côté d'elle, elle se dépêcha de les glisser sous sa cape.

Quand ça se calma, elle se leva. Le marché était pratiquement désert. Après un vol, c'est vrai qu'il ne fallait pas se faire remarquer. Elle repéra tout de suite la marchande, son visage était décomposé par la tristesse & la fureur. Hinata sortit les objets brillants de sa poche & les contempla un instant. Son regard s'arrêta sur une magnifique parure en émeraude. Puis, elle s'approcha de la dame en tenant le collier à part.

    » Tenez. Dit-elle en lui tendant les bijoux. » Je vais prendre celui-ci. Ajouta-t-elle.


Sans lui donner le temps de répondre, elle enfui dans sa mains deux pièces d'or & partit avec son achat. Elle sourit. Finalement, elle avait bien fait de ne rien acheter! Bako miaula & Hinata le rassura en une caresse, il ronronna. Elle s'attendait à se que Miyu réclame, mais au lieu de cela, elle sortit du panier & galopa droit devant elle. Hinata l'appela, mais elle continuait sa course, la jeune femme fut obligée de lui courir après. Mais Miyu s'arrête de son grès devant... Hana Inokuma. Hinata resta un moment sans rien faire, puis elle réalisa que c'était bien sa Princesse que se tenait devant elle.

    » Hana! L'apostropha-t-elle.



Dernière édition par Hinata Akari le Sam 14 Jan - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « En route pour le marché ! » PV   Dim 25 Sep - 22:02

    Euh... Up?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « En route pour le marché ! » PV   Lun 28 Mai - 4:58

    Je l'aime bien ce rp moi D:
    Serait-il possible d'obtenir une réponse? ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « En route pour le marché ! » PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
« En route pour le marché ! » PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allez hop, en route pour l'aventure ! ♪
» Le 09 juin... En route pour les plaquettes...
» En route pour les havres gris ...
» En route pour la gloire (sujet fini)
» [98/99] En Route pour le Loch Ness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Cité de Myridia [Ville] :: Les Rues :: Les Commerces-
Sauter vers: