RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Solitude amer [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiara Itsuka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 25
PUF/pseudo : L'Epeiste
Petite Phrase : Sauvez moi ou tuez moi...Mais ne me laissez pas sombrer dans la folie...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Solitude amer [pv]   Jeu 13 Jan - 21:44

L’assassine avait passée sa journée à déambuler dans les rues vide de pall’. La pluie fine et froide avait fait fuir même les gens les plus courageux. Cette eau glacée s’insinuait par tout et coulait sur le visage de Kiara comme des larmes silencieuses qui finissent pas s’écrasées contre son corps ou le sol détrempé de cette hiver si triste et qui manquait de bruit. Tout semblait faible et d’une détresse affligeante. Depuis la mort de son ennemi, elle était mélancolique, elle voyait la plupart des choses d’un œil triste et dépité. Elle ne savait pas vraiment d’où venait ce sentiments…C’était peut être du fait qu’il avait osé faire ce geste qu’elle n’avait jamais osé franchir de peur de la douleur. Ou alors…Même si il avait été son ennemi, il avait été en quelque sorte son ami. La personne la plus proche qu’elle n’avait jamais eut depuis bien longtemps. Et à présent qu’elle avait goûtée, à ce tout petit bout de compagnie, elle ne pouvait plus s’en passer. Car malgré son cœur asséché par le manque d’amour et d’amitié, elle avait horriblement besoin d’avoir des contact sociaux que se soit en se battant ou en achetant quelques maigres vivres quand son argent lui permettait. Personne ne pouvait vraiment vivre sans compagnie sous peine de devenir fou.

Kiara continuait de marcher vers le Bonsaï, les pensées tournées vers de sombres desseins. Elle n’avait presque pas remarquée l’ombre qui se tenait sous l’arbre et qui s’abritait sûrement de la pluie. Elle fit juste en sorte d’aller sous l’arbre et de s’asseoir presque de l’autre côté du tronc pour se laisser tombée assise et de soupirer son désespoir qui la rongeait. Elle n’avait pas vraiment envie de parler comme d’habitude, elle voulait juste restée avec ces pensées funestes et laisser son esprit s’intoxiquer de toute cette colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Taïki



Masculin
Nombre de messages : 175
Age : 24
PUF/pseudo : Anonymous
Localisation de votre perso : Myridia - Taverne - En compagnie d'Akane
Petite Phrase : La fierté du clan Taïki

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Solitude amer [pv]   Dim 16 Jan - 23:22

Un an déjà...

De retour à Pallengad. Un an déjà... un an c'était écoulé depuis que je m'étais éclipsé, et rien n'avait changer, ou presque... Toujours les mêmes rues, les mêmes sentier, le même peuple, et le même Roi... Enfin, le même Roi... d'après ce que j'avais entendu de lui, il n'était pas resté si paisible durant mon absence. Lorsque je suis rentré au château, c'est avec beaucoup d'ardeur, d'enjouement et de réjouissance que m'a accueillie toute la cour. Tous pleins de grâce et de mots doux à mon égard. Il est vrai que je suis un Héros ici. Le peuple m'avait pris dans ses bras mais j'ai vite compris que c'est mon seigneur qui faisait amplifier cette agitation. Il es en manque d'homme fidèle, c'est compréhensible. Vu ce qu'il avait failli oser faire à cette pauvre princesse de Stonefolm; et avec la volonté du peuple d'arrêter la guerre qui n'est toujours pas respecté, il voyait le nombre de ses hommes s'estomper devant ses yeux. Il me tarde de m'expliquer avec lui. Bref, ce n'est pas ça qui m'intéresse actuellement...
Tout me paraissait gris... d'ailleurs, le ciel lui même semblait suivre mes tendances affectives. Il est vrai que la raison principale de mon départ était lié à mes problèmes sentimentaux. Je pensais pouvoir l'oublié, et tiré un trait sur cette histoire, mais j'ai failli à ma quête. Lorsque que j'ai appris sa disparation, j'ai voulu partir à sa recherche, mais je me suis rétracté pour affirmer ma décision. Je n'ai désormais plus aucunes nouvelles d'elle. Ni de son état, ni de sa position. Peut-être s'était-elle... mais je ne préfère pas le concevoir. Rien que le fait d'y penser me brise le cœur en mille morceau.
Mais maintenant, j'ai mûri, j'ai grandit et je ne laisserais plus mon cœur vaciller en dépit de mes réelles convictions. Mon entraînement ma permis de comprendre que je devais laisser mon ancienne vie de coté et passer à autre chose, et ce même si je l'aime encore. Je dois aussi savoir raisonner mon Roi sur le sort du royaume de Pallengad. Et même si mon coeur s'est assombri, mes idéaux sont justes et je saurais les faire respecter.
C'est avec tant de ténacité mais d'incertitude que j'ai décider de m'assoir sous le grand Bonsaï avec le coeur lourd. Je l'avoue, je pensais à Matsuri, et j'avoue aussi que c'était pour cacher mes larmes que je laissais la pluie ruisseler sur mon visage.
En ce moment même la présence d'une jeune demoiselle dont je ne connais pas l'identité me brouille l'esprit. Lorsque j'ai sentit sa présence c'est par réflexe que j'ai empoigné la garde de mon sabre à cause des nombreux assassins qui rêvent d'obtenir ma tête. Mais lorsque je l'ai vu déambuler afin de venir s'assoir prêt de l'arbre, à l'opposer de ma position, j'ai sentis mon coeur battre d'une force inouïe... C'est bête à dire mais j'ai cru voir le visage de ma bien aimée en elle. Bien que j'ai fait la promesse de me consacrer à mon devoir, il faut que je voies son visage. Je dois tenir... Je devrais tenir... mais je ne peux tenir. C'est alors que je me suis levé d'un pas décidé en direction de la place qu'elle occupait. A chacun de mes pas je croyais exploser, à chaque secondes, les battements de mon coeur semblaient amplifié... Enfin, enfin je l'apercevais, et je ne pu m'empêcher d'articuler un léger...

-.Matsu...

...avant de m'arrêter net afin de la contempler. Elle était belle, certes, mais ce n'était pas elle.

-Hmmm...veuillez m'excuser mademoiselle, je ne voulais pas offenser la jolie fleur que vous êtes... Je vous laisse à votre activité.

Je m'inclinais et pris une place plus loin sous la pluie. Qu'elle abruti je fais, je mérites bien cette scène d'embarras... J'ai tout de même gardé une partie l'enfant utopiste que j'étais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/fiches-de-personnages-f79/akira-tai
Kiara Itsuka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 25
PUF/pseudo : L'Epeiste
Petite Phrase : Sauvez moi ou tuez moi...Mais ne me laissez pas sombrer dans la folie...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Solitude amer [pv]   Jeu 27 Jan - 0:45

L’assassine ne bougea pas quand les pas firent crisser légèrement l’air humide de cette pluie d’hivers. Tout semblait se dérouler au ralentit, ces pas léger pourtant pressé d’arriver a leur bute et d’enfin savoir, ces fines gouttelettes qui tombaient de façon hyponitique…Même le chants des oiseaux aux pelages sombres et aussi profond que la nuit semblait être arrêter et déformer par le temps. Kiara ressentait chaque minutes, chaque secondes, chaque gestes avec une précision qui la décourage, elle endurait la passage du temps et de la vie avec une lassitude de plusieurs années. Elle avait vu tellement de gens mourir, de gens courbés l’échine devant le temps qui les assaillit et qu’il ne leur laisse aucun répit et qui passe sans leur demander a leur avis…Mais même si cette notion était un ennemis, on l’accueillait pour toutes chaque minutes comme des amies de longues dates avec lesquelles ont aime bravader et boire un verre. Comment se passer du temps qui nous fait vivre la vie avec autant d’intensité et de plaisir ? Parfois, il est vrai il nous déçoit en s’éternisant ou en ne nous laissant pas assez de temps mais quelle plaisir quand il joue avec nous dans des moments magiques.

Kiara releva les yeux vers son interlocuteur, son visage n’était ni froid ni joyeux, il n’exprimait qu’une vie ou l’ont attendait rien ou dont plus rien ne nous touche…Quoique, une certaine mélancolie s’étais installer depuis quelques jours, sentiments née d’une déchirure qui s’était déroulé dans la valée. Elle s’était rendue compte a qu’elle point, elle petite fille remplies de haine et ayant peur de rien, n’avait aucun courage et aucune volonté…Mais pour l’instant, elle mit ça de côté car la voix tremblante de l’ombre devant elle, l’avait ramener a réalité qui passait.

Akira Taïki... Confondre deux personnes peut se relever dangereux et pour quelqu’un dont le nom n’est plus a faire, ça n’est pas très flatteur… Comment pouvez vous être a ce point distrait ? Votre petite Matsuri a disparue déjà depuis des mois et j’ai bien peur qu’on ne la revoie pas…D’un côté avec les fréquentations qu’elle avait, je ne serais pas étonnée quelqu’un se soit arrangé pour la faire disparaître…Quelle dommage, une fleur fanée plus vite que prévu…Mais bon vous savez de quoi je parle puisque vous et moi enlevons la vie des gens sans raisons apparentes.

L’assassine garda son visage tourner vers le ridée de pluie qui se formait devant l’arbre, elle se demandait comment il prendrait cette réplique. Elle n’avait ni voulait être méchante ni blessante mais juste exposé une réalité criante… Mais peut être qu’elle s’était radoucit ces derniers temps, le fait que son ennemis lui a ouvert l’esprit sur plusieurs choses, lui permettait de voir l’avenir un peu plus joyeux ? Non pas joyeux, moins douloureux a supporté. Elle savait que a vie ne changerait plus a présent parce qu’il était trop tard pour faire machine arrière. Mais malgré sa mélancolie, elle avait l’impression de redécouvrir le monde et de voir que certaines choses avaient changé. Comme son image. Elle n’avait jamais prit soin de voir à quel point elle avait pu changer. Ses cheveux avaient poussé et ils étaient beaucoup lus longs qu’elle l’imaginait. Son visage malgré l’air dur et était agréable et sa silhouette n’avait pas changé toujours fine et élancé. Elle avait grandit et changé extérieurement mais tout ces progrès avaient été stoppés par son esprit qui avait refuser a s’ouvrir a ce qui l’entourait. Sa tête avait refusée de suivre le reste et de grandir. Alors elle s’était murée à son plus grand ennemi, elle-même …


Dernière édition par Kiara Itsuka le Dim 20 Mar - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira Taïki



Masculin
Nombre de messages : 175
Age : 24
PUF/pseudo : Anonymous
Localisation de votre perso : Myridia - Taverne - En compagnie d'Akane
Petite Phrase : La fierté du clan Taïki

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Solitude amer [pv]   Jeu 17 Mar - 5:35

Je m'arrêta net. Mon regard se glaça et se teinta d'une noirceur que même toute la lumière divine qui émanait de mon corps ne savait illuminé.

-Comment oses-tu... Comment oses-tu t'adresser à moi de cette façon alors que tu sais pertinement qui je suis, aussi impunément.

Je n'étais pourtant pas touché par ce qu'elle avait dit à mon égard. C'était plutôt à l'évocation de Matsuri que j'ai senti mon coeur palpiter. J'en tremblais de fureur, mon rythme cardiaque s'était accéléré, et j'étais passé directement en mode adrénaline, comme si j'allais combattre. J'étais toujours dos à elle, les muscles contracté, serrant les dents, n'arrivant pas à faire abstraction de ses paroles... Bien qu'elle eu réussit à pénétrée mon coeur de la dague qui lui sert de langue, j'ai essayé de ne pas montrer l'importance que je vouais à ma dulcinée en omettant de la défendre, et me défendant à sa place, bien que ce ne soit pas mon habitude de me laisser aller à de telles activités futiles. Mais bizarrement, il fallait que je continu à lui répondre.

-Surtout que tes accusations sont fausses... Peut-être que toi, tu enlèves la vie des gens que tu croises, mais moi, je fais tout pour éviter cela... Je l'ai fait autrefois, mais ce n'est plus le cas. Donc, ne me compare pas à toi alors que tu ne connais rien de moi. Tu ne sais rien de ma personne, petite insolante.

Je ne mettais pas senti si mal depuis tellement longtemps. C'est un sentiment assez désagréable que j'ai redécouvert aujourd'hui. Mais il fallait que je me calme, car depuis ce qu'il s'était produit un ans auparavant au hanami, j'ai décidé de ne plus jamais me laisser emporter devant une femme. Et il ne faut pas oublier de dire qu'elle avait peut-être des renseignements concernant Matsuri. J'osais enfin lui accorder le regard, un regard quelques peu narquois, mais séduisant. Elle avait l'air si douce, et pourtant si dangereuse...

-Et puis, il faudrait commencer par le commencement, où est passé ton éducation? Tu ne te présentes pas et tu ne fais que cracher ton venin, qui es-tu? Un si doux visage masquerait donc un basilic ? Bizarrement, tu m'intéresses. Tu as de la chance, je ne suis en aucuns point rancunier, et je veux bien te pardonner si tu saurais me répondre autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/fiches-de-personnages-f79/akira-tai
Kiara Itsuka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 25
PUF/pseudo : L'Epeiste
Petite Phrase : Sauvez moi ou tuez moi...Mais ne me laissez pas sombrer dans la folie...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Solitude amer [pv]   Dim 20 Mar - 21:28

L'assassine fixa son adversaire sans ciller, elle n'avait jamais reculée devant un simple regard et encore moins devant celui d'un homme. Elle n'était pas du genre à se laisser faire et même ces paroles pourtant chargées de reproche et d'une certaine méchanceté n'atteignirent pas Kiara. Elle resta juste la, détournant les yeux pour les reporter sur le paysage qui étais balayé par un léger souffle , tout semblait calme et serein. Mais dans l'ombre se préparait quelque chose qui blesserait la population, une chose qui ne laisserait que famine, désespoir, folie et peur dans le regard de chaque personne. Elle se posait souvent la question de savoir a quoi rimait ces guerres sans but fondé...Peut être que l'homme était intérieurement mauvais et de ce fait il devait exposer toute sa méchanceté pour éviter de devenir fou lui même... Les êtres humains étaient des âmes trop complexes pour qu'elle puisse espérer un jour avoir réponse à sa question.

L'assassine eut un léger sourire narquois aux paroles de son interlocuteur. Il croyait être différent d'elle mais son travail était pourtant quasiment le même. Il devait éliminer tout se qui était dans le chemin de son altesse. Ils obéissaient tout les deux aux ordres de la même personne. La seule différence était que elle avait toujours une cible précise à atteindre et à tuer dans un temps très court.

Je vous trouve bien familier pour quelqu'un comme vous. Est de cette façon que vous réglez les problèmes entre les royaumes ? Je comprends mieux pourquoi nous situation est aussi précaire à présent. Et Sachez que j'en connais plus que n'importe qui sur ce royaume, car pendant que vous agissez en pleine lumière pour "éliminer" le mal a la racine. Je suis toujours dans l'ombre à apprendre, à regarder et à analyser ce qui m'entoure.

Kiara ignora le regard posé sur elle et se concentra plutôt sur un groupe d'enfants joué plus bas. Tant d'insouciant...C'est ce qui manquera à l'assassine le jour ou la guerre se déclarera. Tout ne serait plus que tristesse...Cela risquerait peut être de la plongée dans la folie mais aprés tout elle ne méritait peut être pas mieux

Je ne suis que l'ombre du Roi, je n’aie ni le besoin ni la politesse de te présenter mon nom. Et sachez que vous soyez ou non dans un jour de bonne grâce ou non, ne m'intéresse guére. Mais toute fois, comme j'ai fait une promesse à un mort. Je vous autorise à me poser trois questions, auxquelles je répondrais. Maintenant à vous de bien réfléchir...

Fermant les yeux et profitant des derniers rayons de soleil, elle attendit que la première question soit posée. Elle ne l'aurait jamais fait auparavant mais les temps change et petit à petit, elle se rendait comptait qu'elle changeait aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitude amer [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude amer [pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |
» Dans la solitude du desert.
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Royaume de Pallengad :: Grand Bonsaï-
Sauter vers: