RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre étrange dans les ruines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vraël Draconis
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 27
PUF/pseudo : Metroide prime

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Rencontre étrange dans les ruines   Lun 27 Déc - 1:00

Toujours obnubilée par sa mission au point de n'avoir rien d'autre en tête, Vraël reprit ses recherches à travers le royaume de Pallengad. Son récent séjour dans les ruines souterraines du palais ne donnèrent pas la moitié de ce qu'il attendait mais il ne perdait pas espoir, c'est plutôt ses informateurs qui perdaient la vie pour leur erreur. Néanmoins, on lui avait affirmé qu'une des pierre tant recherché se trouvait dans ce royaume, et une fois de plus, il alla examiner le lieu indiqué.

Le lieu en question? Il s'agissait d'un ancien sanctuaire en partie immergé dans un lac. Loin de tout et surtout loin des possible curieux, ce qui rendait l'endroit propice pour une cachette et aussi parfaite pour la fouille en paix. Le seul petit hic qui venait ternir le tableau, la présence quasi total d'eau. Loin d'avoir peur, l'eau avait toujours repoussé le Drakite comme à peut près tous les membre de sa race. Il a peut être des ailes, mais il ne sait pas nager ou presque.

Ne cherchant nullement à se cacher ou à passer inaperçu, Vraël alla dans ces ruines avec son armure complète, sa lourde cuirasse en plaque de métal venant parfaire sa résistance déjà impressionnante à cause de sa peau écailleuse et son immense épée, qui même attaché dans le dos et en biais le dépassait d'une bonne tête.

Survolant sans trop de difficulté le lac, il se posa à l'entré avant de remarquer un passage par les terres pour venir jusqu'ici. Haussant les épaules, il fixa quelques secondes l'étendu d'eau sans vraiment être rassuré. Il y avait vraiment trop d'eau pour lui et sa le rendait assez nerveux.

Il entra alors dans les ruines, sa main griffue sur sa dague à la ceinture et les ailes repliaient. Le son des goutes d'eau qui tombent dans une flaque résonnait dans l'ensemble de ce lieu ancien et la présence d'âme perdu était perceptible même pour Vraël qui n'avait que peu d'affinité pour ce type de magie.

Changeant son regard et donc l'apparence de ses yeux magiquement, il commença à sonder méthodiquement les ruines à la recherche de son bien perdu. Il lui faudra que très peu de temps pour trouver la cachette de plusieurs objets précieux, sûrement ayant eu une utilité à leur époque, mais n'ayant aucun intérêt pour le Drakite. Ce n'est qu'après un certain nombre d'échec qu'il dénicha ce qu'il cherchait, une pierre presque plate et ovale à peine plus grande que la paume de la main de Vraël.

Il la garda un petit temps à l'observer minutieusement, mais il fut tiré de son inspection par un bruit anormal dans les sons répétitif des ruines. Quelqu'un venait d'entrer et s'approcher. Vraël n'eut que le temps de se retourner pour voir arriver l'inconnu, la pierre toujours en main.

_________________
A la recherche de son trésor volé, il n'aura pas de pitié pour celui qui le possède.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shintaro Fujihiro

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 23
PUF/pseudo : Ael
Localisation de votre perso : Quelque part en terre Pallengad...
Petite Phrase : Sois la lumière. Sois les Ténèbres. Qu'importe. Danse, Tsukishiro.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre étrange dans les ruines   Ven 31 Déc - 18:02

Une journée comme il en existe tant d'autres à Pallengad. Ensoleillée. Chaude sans être étouffante. Des babillages dans la cité. Les bruits incessants des soldats qui s'entraînent... Mais ce n'était pas dans ce genre de cadre qu'on aurait pu voir un certain jeune homme aux cheveux aussi blancs que la neige. Où diable avait-il pu encore s'enfuir, lui ? Pas bien loin, soyez sans crainte. Le capitaine des armées s'était juste retiré dans l'antique sanctuaire bordant le lac intérieur du royaume. Mais par tous les dieux, que faisait-il dans ce lieu ? Réponse toute simple : le repos. Les derniers mois avaient été particulièrement éprouvant. Pas physiquement non, ça, Shintaro en avait vu de pire. Mais mentalement, c'était une autre affaire. Les fantômes récurrents de ses songes le hantaient chaque soir un peu plus. Pourtant, parmi eux, Sakuya était absente... Ce qui n'était pas plus mal.

Sakuya... Maintenant qu'il repensait à elle, Shin n'eût presque pas de pincement au cœur. C'était du passé, après tout. Et puis, le jeune homme savait qu'elle veillait sur lui, depuis "là-haut". Et peut être même depuis Tsukishiro, qui sait ? Tsukishiro... En faisant des recherches poussées sur son origine, la capitaine avait appris que cette lame, depuis des générations dans sa famille, avait été forgée par un ancêtre à Sakuya. Simple coïncidence ? Possible. Peut être était-ce pour cela que le couteau de jet favori de la jeune femme se logeait parfaitement dans une encoche du fourreau de Tsukishiro ? Que de coïncidence, mine de rien... En y repensant, Shin sourit, caressant du bout des doigts le tsuka du sabre pendant dans son dos. Ses paupières voilèrent son regard d'argent, le temps de songer à tous ces liens, à toutes leurs conséquences, leur symbolique...

Il rouvrit les yeux. Une ombre suspecte était passée devant ses yeux, suivit d'un chuintement étrange. Comme celui d'un oiseau, ou de quelque chose de plus... Imposant. Presque reptilien. Son instinct lui intima de dégainer immédiatement. Le "Quelque-chose" qui venait de pénétrer les ruines ne pouvait pas être humain. Ce n'était pas exactement animal non plus. Par les neuf enfers, qu'est ce que cela pouvait bien être ? Qu'importe. Cette chose bafouait le repos du Sanctuaire. Mais en même temps... Cette présence, autant que le capitaine pouvait la ressentir, n'était pas du tout belliqueuse. Silencieusement, Tsukishiro émergea de son fourreau. Le Capitaine se glissa dans les catacombes en ruine, où venait de s'infiltrer "la chose". A demi inondée par l'eau du lac, quelques rayons de soleil s'insinuaient à l'intérieur par les ouvertures créées par le passage du temps. Des reflets dorés paraient les murs de pierre brute. Le cadre avait quelque chose d'irréel, mais le mouvement désordonné de l'eau confirma sa pensée et son intuition. Un intrus se trouvait là. Un pillard à la recherche d'une quelconque relique à revendre, sûrement. Alors pourquoi tu n'as pas tourné les talons pour retourner à l'extérieur, bon sang ?

Se déplaçant de pierre émergée en pierre émergée, comme une ombre blanche, le soldat traversa l'étendue d'eau et pointa son sabre sur la forme étrange qui lui donnait le dos. Désormais, dans la pénombre de la salle, il lui était difficile de distinguer exactement ce qu'il avait en face de lui. C'est alors que la créature reptilienne se retourna, une sorte de talisman en pierre dans sa paume griffue. Son armure composée essentiellement de plaques métalliques cliqueta violemment, mais le jeune homme ne bougea pas d'un pouce. Ses yeux d'argent se plongèrent avec force dans ces pupilles reptiliennes.

Un dragon. Il était face à un dragon bipède, et sûrement guerrier, à en juger l'épée qui trônait dans son dos. Il l'avait surpris. Restait à savoir si c'était une bonne ou une mauvaise chose... Pourtant, Shin ne l'attaqua pas. Il se contentait juste de le fixer, dans une posture défensive. Il ne cherchait en rien à provoquer un combat, mais plutôt à savoir qu'est ce qu'une telle créature faisait en ces lieux. Plus il le regardait, plus il avait l'impression de l'avoir déjà vu quelque part... Dans un livre, peut être ? Quoi qu'il en soit, Shin faisait face à la bête, son sabre au clair, prêt à frapper. Il parla.

_ Pourquoi troublez-vous la paix des âmes rassemblées en ce lieu ? Qui êtes-vous, étranger, pour vous permettre de dérober quoi que ce soit dans ce sanctuaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/t275-shintaro-fujihiro-h-capitaine-
Vraël Draconis
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 27
PUF/pseudo : Metroide prime

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre étrange dans les ruines   Ven 31 Déc - 20:26

Tout d'abord surpris par l'apparition de l'humain dans son dos, il crut que c'était un spectre dans ancien temps qui venait protéger ce lieu mystique. Enfin, cette impression disparut bien vite quand ses yeux reprirent leur apparence originelle, passant d'un regard sans pupille aux yeux de dragon. La situation resta la même pendant quelques seconde, chacun observant l'autre à sa manière tout en essayant de deviner les intentions de l'autre.

La présence de l'humain gênait le Drakite qui espérait disparaitre avant que quelqu'un ne découvre son passage. Mais le plus problématique pour Vraël était qu'il avait la pierre d'âme en main et donc que cet humain l'avait vue. Enfin, même si l'intrus était en position défensive pour le moment, il avait dégainé sa lame et était donc une menace potentiel pour le Drakite. Tout ceci pour dire que dans la tête de Vraël, une seul solution se profilait à l'horizon, la mort, purement et simplement, de cet humain.

Sans vraiment écouter les paroles de l'intrus, il rangea la pierre ovale entre deux plaque d'armure de son bras droit, une cachette spécialement prévue pour ces pierres. Puis en observant rapidement autour de lui, il finit par répondre à l'humain.


Je n'ai que faire de vos sanctuaire, et encore moins de vos morts. Maintenant, je vous conseil de vous écarter de mon chemin sinon je serait obligé de vous faire rejoindre les âme perdues de ce lieu.

Bien qu'il se montrait menaçant sur le moment, il savait aussi qu'un combat ici et maintenant ne lui permettrait pas d'agir à son avantage. Quatre murs et un plafond, donc pas de possibilité d'utiliser ses ailes, elles le gêneraient plus qu'autre chose dans l'immédiat. Lame au fourreau contrairement à son adversaire, il est encore sans défense pour ainsi dire et donc vulnérable à la première attaque si son adversaire n'est pas trop rapide. Enfin, le sol encombré et humide est aussi traitre que la mer, au moindre faux pas c'est la mort assuré. Au final, le Drakite savait qu'il avait un désavantage énorme si conflit il devait y avoir, il espérait donc que la menace suffirait pour faire fuir cet humain.

Cependant, au vue du regard de son adversaire du jour, Vraël comprit très vite que la peur n'existait presque plus chez cet homme. Il devait donc trouver une autre solution et rapidement. Il porta machinalement la main sur la garde de sa lame sans pour autant la sortir du fourreau, il était inutile de se montrer agressif tant que le combat pouvait être gagné par la ruse. En faite, il cherchait seulement à attirer l'attention de l'humain sur sa main droite, pendant que la gauche, presque immobile, aidait par magie quelques cailloux à tomber.

Ce qui devait être une simple diversion, se transforma alors en mini éboulement tandis qu'une partie du mur derrière l'intrus s'effondrait avec fracas au sol. Hélas que ce mur était si loin de l'humain, sinon Vraël n'aurait pas eu à combattre, néanmoins, avec un bruit pareil, avait eu la diversion parfaite pour agir.

Profitant du moment d'inatention de son adversaire, il disparu de la salle principale de ces ruines par un des nombreux couloirs annexes, évitant ainsi un conflit inutile, ou le repoussant s'il avait moins de chance qu'il l'espérait.


_________________
A la recherche de son trésor volé, il n'aura pas de pitié pour celui qui le possède.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shintaro Fujihiro

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 23
PUF/pseudo : Ael
Localisation de votre perso : Quelque part en terre Pallengad...
Petite Phrase : Sois la lumière. Sois les Ténèbres. Qu'importe. Danse, Tsukishiro.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre étrange dans les ruines   Dim 2 Jan - 3:06

La créature ouvrit la gueule et parla, impressionnant le Capitaine sur le coup. Quelle était donc cette créature ? Elle intriguait le jeune homme plus qu'elle ne l'effrayait. Les pupilles de la bête changèrent. Shin déglutit imperceptiblement. Cet adversaire ne semblait pas vouloir le tuer, mais la présence de son sabre semblait être un prétexte suffisant pour tuer l'humain qu'il était. Sans un mot, il le regarda ranger l'artefact précieux entre les plaques de son armure. Shin raffermit sa posture défensive.

L'homme dragon, à défaut de trouver un nom plus approprié, n'avait pas la place de se mouvoir à son aise, le soldat le savait à la vue des ailes repliées dans son dos. "Un adversaire volant cloué au sol est un adversaire mort". "Encore plus si le terrain glissant peut être tournée à ton avantage". Shin le savait pertinemment, c'est pourquoi il avait inconsciemment préféré le surprendre. Une éclat passa dans ses yeux d'argent alors qu'il sentait les imperceptibles mouvements de la roche autour de lui. Il bondit vers son adversaire...

Et le mur derrière lui s'effondra, le déstabilisant davantage, mais ne l'empêchant toutefois pas de voir par où la créature avait fuit. Et merde ! Il ne manquait plus que ça ! Le reptilien semblait posséder quelque pouvoir magique... Pourquoi cela devrait effrayer le Capitaine des Armées ? Shin se mit à la poursuivre, après avoir rengainé Tsukishiro.

_ Tu veux jouer sur mon terrain ? Jouons mon ami, jouons !

Un sourire de gamin psychopathe fleurit sur les lèvres du guerrier blanc. Il connaissait les ruines comme sa poche. Il avait exploré secrètement chacun de ces couloirs inondés et ces antichambres traitresses. Son adversaire n'avait aucune chance. Pas avec lui. Shin se mit à courir. Couloir après couloir, escalier après escalier, prêtant l'oreille aux mouvements de sa proie, il n'en sourit que davantage. Le reptile se dirigeait droit dans un cul de sac. L'avantage que présentait ce cul de sac, c'était la trappe dans son plafond, trappe que comptait exploiter le soldat pour jaillir dans le dos du drakite pour le coincer. Ah, voilà justement la fameuse trappe... Il se laissa glisser, avec un sourire victorieux. Le bruit métallique des plaques se répercutait joyeusement dans le couloir, comme des cloches annonciatrices d'une future victoire...

Le couloir était inondé jusqu'au niveau des genoux du Capitaine. Cela ne le dérangeait pas. Dans un tel espace clos, il avait un avantage clair et net sur sa proie. Proie qu'il sentit quelques pas plus loin plutôt qu'il ne la vit. L'obscurité relative du lieu ne permettait pas de faire d'erreur. Cette fois, il le tenait. Mais ne dégaina pas. Shintaro resta à une certaine distance du drakite. Décidément, cela l'intriguait plus qu'autre chose. Depuis qu'il avait dérobé le talisman, quelque chose avait changé... Il n'aurait sû dire quoi, mais cela ne changeait rien au fait qu'il était "différent".

_ Fin de la course mon ami. Si tu détruits n'importe lequel de ces murs, c'est non seulement des roches qui nous tomberont dessus mais des trombes d'eau. Je ne te veux aucun mal.
Ton apparence m'est familière... Mais elle correspond à un récit mythique. Je n'ai pas pour habitude de croire au mythe.Je veux juste savoir qui tu es... Ou plutôt, ce que tu es.

Ses yeux d'argent s'étaient habitués à la pénombre des lieux. Il distinguait parfaitement la silhouette reptilienne devant lui. Il ne désirait pas se battre. Maintenant, le drakite possédait toutes les cartes en main. A lui de décider s'il mourrait ou vivrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/t275-shintaro-fujihiro-h-capitaine-
Vraël Draconis
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 27
PUF/pseudo : Metroide prime

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre étrange dans les ruines   Dim 2 Jan - 14:04

Vraël savait que tout le lieu était à son désavantage, que se soit pour se mouvoir que pour se battre. Il devait donc gagner du temps, jouer à cache cache suffisamment longtemps pour trouver une idée. Le seul problème qui le bloquait était que son adversaire se trouvait entre lui et la sorti car une fois dehors, la combat ne serait plus nécessaire. Voila pourquoi il avait préféré disparaitre dans les méandre des ruines.

Cependant, malgré le bruit de son armure, il comprit assez vite que son adversaire l'avait suivit. Le Drakite commençait sérieusement à croire que cet humain était suicidaire pour vouloir le bloquer. C'était pourtant étrange qu'un humain cherche ainsi les ennuis.

Quand il n'entendit plus que des échos lointain de son poursuivant, il ralentit l'allure et remarqua aussi que l'eau montait de plus en plus alors qu'il s'enfonçait de plus en plus profondément dans le sanctuaire. C'est à ce moment qu'il eu une idée pour bloquer son adversaire le temps de ne plus l'avoir entre les pattes. Mais pour sa, il devait se concentrer, la magie avait ce défaut de n'être que difficilement contrôlable si la puissance désiré augmentait. Il espérait maintenant de ne pas être retrouvé avant d'être prêt.

Avançant toujours plus loin dans le couloirs sombre, il ne fut pas totalement surpris de revoir son adversaire devant lui. Il connaissait mieux que lui les ruines, il n'y avait pas de doute. Cependant, Vraël avait presque terminé de concentrer la magie en lui. Il devait juste attendre encore un peu, et que cet humain veuille lui parler l'arrangeait beaucoup.


Tu oublie une chose, je ne suis pas humain, j'ai plus de chance de m'en sortir que tu ne le pense.

Sortant lentement sa lame de son fourreau mais n'attaqua pas, il devait gagner encore un peu plus de temps.

Néanmoins, même si tu dit que tu ne me veux aucun mal, ce n'est pas dit que l'inverse soit vrai. Tu te met en travers de ma route, tu me menace avec une arme et surtout, tu as posé les yeux sur un artefact sacré pour mon peuple. Mais bon, tout cela n'aura plus d'importance quand tu aura disparu.

Il libéra dans seul coup sa réserve de magie, projetant toute l'eau présent dans la pièce vers l'humain tel un mur liquide qui ne cessait de grossir et de grandir. Seulement, Vraël savait très bien que ça ne le tuerait pas, juste le ralentir un peu, mais c'était suffisant pour lui.

Si tu survit à sa, tu apprendras à ne plus t'interposer entre un Drakite et sa mission. Sur ce, je vais t'abandonner ici.

Il tourna les talons, et reparti dans l'autre sens, suivant le même chemin que pour l'aller. Il en profita d'ailleurs pour rengainer son imposante arme.

_________________
A la recherche de son trésor volé, il n'aura pas de pitié pour celui qui le possède.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shintaro Fujihiro

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 23
PUF/pseudo : Ael
Localisation de votre perso : Quelque part en terre Pallengad...
Petite Phrase : Sois la lumière. Sois les Ténèbres. Qu'importe. Danse, Tsukishiro.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre étrange dans les ruines   Lun 24 Jan - 0:53

    Mystère... Plus il observait cette créature, plus elle lui semblait familière...Par les Neufs Enfers, où avait-il pu déjà voir cette silhouette ? La question mettait le Capitaine sens dessus-dessous. C'était si troublant pour lui ! Pour la première fois, il se maudit que sa mémoire lui fasse défaut ! Lui qui d'ordinaire se souvenait de chaque chose, des moindres détails ! Quelle honte pour lui, surtout dans un instant tel que celui-ci ! Oh ça, Shintaro savait qu'il n'était pas humain. Mais il n'en restait pas moins mortel; sinon, il n'aurait pas pris la fuite tout à l'heure et l'aurait tout simplement écarté. Cependant, il devrait savoir que la différence de gabarit n'est pas toujours un handicap... Son adversaire dégaina alors son épée. Une monstrueuse épée à deux mains, qui paraissait au moins aussi tranchante qu'une lame de rasoir. Un frisson remonta l'échine du soldat. Enfin il pourrait combattre...

    Un artéfact sacré ? Que voulait-il dire par là ? Shin n'eût pas le temps de se poser plus de questions qu'un immense mur d'eau s'éleva vers lui pour l'écraser. Usant de toute sa technique, il fonça sur le rempart aquatique aussi rapidement que sa surprise le lui permettait, avant de le pourfendre de sa lame. Le choc fut rude, mais par chance (pour une fois), il ne fut même pas assommé. La course pouvait reprendre... C'est alors qu'un mot le frappa en pleine tête.

    Drakite. C'était un Drakite. Un flot de souvenir le transperça. Il se souvenait, enfin ! La réponse se trouvait dans l'un des poussiéreux ouvrages de la bibliothèque royale ! Lors d'un pari avec son père, autant pour le narguer que pour assouvir sa soif de connaissance, il avait tenté de lire tous les livres de la bibliothèque. Ce fut bien entendu un échec, compte tenu de la taille pharaonique des Archives... Sur conseil de son père, il avait commencé par les ouvrages relatant les légendes du Continent tout entier. C'est à ce moment là qu'il était tombé sur les écrits concernant une race hybride et oubliée des humaines. Sur des bêtes mi-humaines mi-dragonnes. Sur les Drakites.

    Il était écrit que ces créatures vivaient des millénaires, se trouvaient dotés de pouvoirs magiques, pouvant contrôler les éléments et soumettre les plus faibles esprits à leur volonté... On racontait aussi que leur "âme" se présentait sous forme de pierre, qui après leur mort, était absorbé par les autres membres de leur race, afin de se renforcer eux-mêmes ! Pourtant, il était aussi écrit que cette civilisation restait dans l'ombre, gardant jalousement chaque objet leur appartenant... Alors pourquoi diable l'un d'entre eux s'aventurait ici ? Était-il avidement à la recherche de ces fameuses pierres ?
    En parallèle, une autre légende parlant de pierres lui traversa l'esprit.

    La légende de Silisealeen... Une anecdote du même livre citait cette légende. On y déclarait la légende de cette mortelle et de ce Dieu, tous deux déchus par des Divinités jalouses... L'anecdote de l'époque, qui remontait déjà à deux siècles et des poussières, disait que certaines Drakites désespérés s'étaient eux aussi lancé à leurs recherches, ou s'étaient fait possédés par le-dit Pendentif de Zherm. L'auteur n'avait pas été très clair à ce dernier sujet, mais les propriétés de ces artefacts restaient assez impressionnantes pour que le Capitaine veuillent se les approprier pour les mettre à l'abri. Si elles tombaient entre de mauvaises mains... Il eût une idée.

    Le jeu du chat et de la souris reprit dans les couloirs. Il pourrait aider le drakite, et en même temps avoir éventuellement des informations sur ces fameux pendentifs. Il n'avait plus rien à perdre, maintenant. Il fit le chemin en sens inverse, cette fois usant des meilleurs raccourcis à sa disposition. Et c'est après plusieurs minutes de courses qu'il plongea dans un trou au sol... Et se retrouva entre l'homme-dragon et la sortie. Un sourire gêné éclaira son visage, le souffle rendu presque court à cause de sa course.

    _ Une petite minute, mon ami. C'est impoli d'interrompre ainsi une discussion... Tu es bien loin de chez toi, pour un Drakite. Es-tu toi aussi à la recherche de ces Pierres aux immenses pouvoirs ? Nous pouvons nous aider. Eldenia est vaste, je suppose que tu le sais, et tu es seul dans ta quête. Que dirais-tu d'un peu d'aide ?

    Sur le chemin, Shin avait rengainé Tsukishiro. S'il devait parlementer avec un des Invincibles Dragons-Guerriers, autant le mettre à l'aise et être calme. Il n'avait rien à perdre, après tout... Quoi, sa vie ? Mais non, pas pour si peu tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/t275-shintaro-fujihiro-h-capitaine-
Vraël Draconis
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 27
PUF/pseudo : Metroide prime

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre étrange dans les ruines   Lun 24 Jan - 9:19

Après ce pseudo affrontement, le contre coup de la magie ne tarda pas à se faire sentir. Il avait usé de beaucoup de magie sur un seul sort, et même s'il avait apprit à ce servir de l'énergie qui l'entourait, sa propre réserve en avait prit un sacré coup. Néanmoins, il préféra oublier pour le moment ce problème, ignorant la fatigue pour sortir de se piège le plus vite.

Alors qu'il était revenue dans le grand hall d'entré, il revérifia que la pierre d'âme était toujours bien à sa place. Cette certitude en tête il poursuivit son chemin pour retomber nez à nez avec ce maudit humain. Pendant un instant, Vraël se demanda s'il n'était pas plusieurs mais il aurait fallut que les humains aient exactement la même apparence, ce qui était pour le moins probable.

Cependant, une fois de plus, il se trouvait sur le chemin du Drakite et ce dernier perdait patience. Il lui avait laissé sa chance de s'en sortir vivant, et la c'était une fois de trop. Alors que l'humain parlait, Vraël dégaina sa lame, ne la tenant qu'à une main. Pourtant, même avec cet impatience qui pointait en Vraël, il ne se décida pas à attaqué, le mot drakite semblant évoquer quelque chose à cet humain.


Je ne comprend pas pourquoi tu t'obstines à te mettre en travers de ma route alors que tu sembles savoir ce que je suis. Chercherais tu à mourir? En tout cas, les pierres que je cherche sont bien plus que tu ne peut l'imaginer et elles appartiennes à mon peuple, donc je tuerais quiconque les aura en sa possession ainsi que celui qui nous les a volé.

Vraël se prépara mentalement à l'attaque, resserrant sa prise sur la garde de son épée et enfonçant légèrement les griffes de ses pieds dans le sol pour avoir un meilleur départ.

Maintenant, pousse toi de mon chemin car je ne cherche nullement à être aidé et que tu représente un obstacle pour ma quête en ce moment.

On pouvait sentir un début de colère dans la voix du Drakite. Aussi, quelle idée de proposer son aide pour rechercher les pierres d'âme, Vraël n'avait nullement l'intention que quelqu'un puisse le doubler d'une manière ou d'une autre et lui vole une nouvelle fois son trésor.

Il laissa quelques seconde à l'humain pour donner sa réponse avant d'attaquer. Même s'il ne pouvait utiliser la magie pour le moment, Vraël n'avait pas d'autre choix, il devait passer et donc il passerait quel qu'en soit les conséquences.

_________________
A la recherche de son trésor volé, il n'aura pas de pitié pour celui qui le possède.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shintaro Fujihiro

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 23
PUF/pseudo : Ael
Localisation de votre perso : Quelque part en terre Pallengad...
Petite Phrase : Sois la lumière. Sois les Ténèbres. Qu'importe. Danse, Tsukishiro.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre étrange dans les ruines   Ven 18 Fév - 6:18

    Shintaro ne cilla pas. Il ne devait pas ciller. Pas maintenant. Un simple sourire sur les lèvres, il essayait de dissimuler les tremblements de ses bras. Le reflux de l'adrénaline lui faisait prendre pleinement conscience de la véritable puissance du coup du mur d'eau. Le souffle court, le Capitaine blanc rassemblait toutes ses forces dans un seul but : ne pas céder devant le guerrier-dragon. Il voulait s'en faire un allié, songeant aux informations précieuses qu'il pourrait récolter sur le Pendentif de Silisealeen et le Talisman Maudit de Zherm...

    Face au Drakite, le soldat ayant enfin retrouvé une respiration correcte ouvrit les bras pour prouver qu'il ne souhaitait nullement se quereller avec lui. Mais quelque chose clochait. Selon les légendes datant de de deux siècles auparavant, les Drakites étaient des créatures fières et remplies jusque dans leur chair d'un honneur bien particulier. Les temps avaient-ils changé au point qu'un drakite soit colérique au point de répliquer aussi violemment à un adversaire hypothétique, usant de magie, de surcroît ? Non, le Capitaine n'y croyait pas.

    Il parla à nouveau, éclairant indirectement Shintaro sur la situation, lui indiquant accessoirement qu'il y perdrait la vie s'il insistait un peu trop. Au moins, la partie des pierres mythiques s'avérait exacte. Un bon point pour la mémoire du soldat. L'autre, celle concernant le vol des artéfacts mystiques, pouvait expliquer aisément le comportement suspect du guerrier reptilien. En un sens, cela rassurait Shin. Il n'avait pas fait la moindre erreur "diplomatique", si ce n'est le "déranger" dans sa quête. Oh mais mon ami, cela peut s'arranger...

    Tsukishiro, son katana, semblait l'avertir d'un danger imminent, s'agitant dans son dos. Le Capitaine le fit taire par sa volonté, observant le drakite. Une attaque s'apprêtait à tomber. Il ne dégainerait pas. Pas avant que son adversaire n'ai chargé, du moins. Il lui suffirait d'un éclair pour mettre son sabre au clair. L'homme d'armes était loin d'être un obstacle ordinaire, il l'apprendrait à ses dépends.

      _ Holà, j'ignorai que de tels faits avaient ébranlés le noble peuple qu'est celui des Drakites. Bien que tu ne me connaisses pas, sache que je suis un homme de parole et d'honneur. Connaissant ces ruines mieux que personne, j'aurais milles et unes fois pu user de cet avantage pour faire s'effondrer sur toi plusieurs tonnes de roches ou déclencher certains pièges encore actifs dans ces sanctuaires.
      Les "Pierres" de ton peuple ne m'intéresse pas, je ne suis qu'à la recherche d'un certain pendentif et d'un talisman. A mes yeux, les artéfacts drakites n'ont qu'une valeur symbolique, car je respecte ton peuple. Te doubler ne me servirait à rien. Je connais ce Continent mieux que personne, et j'ai des hommes sous mon commandement, disponibles et fiables. Alors que dirais-tu que nous entraidions ? Je t'informe sur les localisations des Pierres d'Âmes de tes ancêtres, t'aidant dans ta quête, et en contrepartie, je souhaiterai seulement que tu répondes à quelques questions. Plus vite tu auras retrouvé ces pierres, plus vite tu pourras faire s'abattre ton courroux sur celui qui les a volés, non ?


    Shintaro fit une pause. Il n'avait pas esquissé le moindre mouvement vers son arme. Il attendait simplement, laissant le silence relatif retomber sur eux, sans toutefois lui laisser le loisir de s'épaissir davantage. Il reprit.

      Ton vénérable peuple possède un grand sens de l'honneur, et je m'adresse à toi en tant que capitaine et guerrier de mon peuple. Alors, qu'en dis-tu, Drakite dont j'ignore encore le nom ? Tu as toutes les cartes et tout à gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldeniasekai.1fr1.net/t275-shintaro-fujihiro-h-capitaine-
Vraël Draconis
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 27
PUF/pseudo : Metroide prime

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre étrange dans les ruines   Mar 5 Avr - 22:45

Vraël ne comprenait pas pourquoi cet humain s'obstiné a vouloir le retenir au péril de sa vie. Soit il était vraiment suicidaire, soit il était complètement idiot pour croire qu'un Drakite accepterait de l'aider d'une manière ou d'une autre. De toute façon, cette discusion n'avait que trop duré au yeux du guerrier et il ne lui restait que deux solutions pour y mettre un terme. La première était la plus simple, il tuait tout simplement cet humain et passait par dessus son cadavre pour sortir de la. L'autre option était la voie de la curiosité.

Pour le moment, l'envie de le tuer prenait le pas, surtout à cause de cet excés de confiance qu'affiché l'humain, mais dans un sens, ne faisait il pas la même chose depuis tout à l'heure. Il devait aussi admettre que l'humain était du genre tenace au vue de ce qu'il lui dit.


Je te laisse une dernière chance, ou plutot une possibilité d'obtenir ce que tu veux. Tu te dis suffisament fort pour m'arrêter? Tu veux des réponses sur des objets "magiques" ? Dans mon cas, je cherche bien des pierres d'une valeur inestimable pour moi, mais je refuse de laisser qui que se soit mettre la main dessus.

Il leva son épée en position d'attaque et se pencha légèrement en avant, se préparant à charger.

Si tu arrives à m'empêcher de sortir de ces ruines, je répondrais à toutes tes questions et peut être que je repenserais à ta proposition d'entreaide. Mais avant, il va falloir me montrer que tu es digne de confiance.

Vraël n'attendi pas la réponse du soldat et chargea aussitôt sa phrase terminé, l'arme devant lui pas tant pour blesser que pour faire bélier et passer de force. A chaque pas, il laissa des traces de griffes au sol . Maintenant, c'était au soldat humain de faire son choix.

_________________
A la recherche de son trésor volé, il n'aura pas de pitié pour celui qui le possède.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre étrange dans les ruines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre étrange dans les ruines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ruines Alpha , nous voilà ! [TOPIC CLOS]
» “Les fleurs poussent aussi parmi les ruines.” [PV Tyler]
» PRIVEE [RP] [Le Temple d'Énérith] - Combat dans les ruines - Chapitre n°2 Le temple
» [Visorak] Combat dans les ruines
» Jacob Dalhiatus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Royaume de Pallengad :: L'Ancien Sanctuaire-
Sauter vers: