RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre en musique...[Keigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiara Itsuka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 25
PUF/pseudo : L'Epeiste
Petite Phrase : Sauvez moi ou tuez moi...Mais ne me laissez pas sombrer dans la folie...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Rencontre en musique...[Keigo]   Mer 25 Aoû - 16:52

Un léger tintement vint perturber son sommeil réparateur. Quelque chose venait de tomber, quelque chose de léger et de métallique. Se décollant de la pierre froide et humide la grotte, l'assassine enveloppa de son regard le lieux a moitié éclairer par les rayons du soleil. C'était déjà le matin et elle ne s'était pas réveillée, pour une fois son cauchemar avait décidé de lui donner une nuit de répit. Etirant ces muscles endoloris par la pierre dure, elle continua de chercher des yeux ce qui avait bien pu tinter de la sorte. Il n'y avait rien et toute ses affaires étaient a leur place...Alors ou avait elle se bruit presque familier ? L'avait elle juste rêvé? Son esprit s'amusait il à la taquiner dés le matin ? Un léger sourire se dessina sur ses lèvres devenues bleu par le froid de la nuit. Si elle commençait a entendre des bruits imaginaire, il faudrait bientôt l'enfermer. Elle pourrait devenir une menace pour le prince ou le roi si elle se jetait sur eux en croyant avoir entendu le bruit d'une épée. On la prendrait aussitôt pour une folle et elle deviendrait a son tour un danger pour sa majesté. Quelle triste ironie sa serait. Lâchant un soupire de bien être, Kiara se leva et se mit en quête des vêtements qu'elle pourrait mettre aujourd'hui. Il ferait sûrement chaud vu le soleil qui perçait a travers les trous du plafond. Il s'agissait peut être de la dernière journée d'été, il faudrait donc en profiter un maximum. Il devait sûrement avoir des activités en ville, les commerçants aimaient toujours mettre leur étalage en rues quand le temps était propices aux bonnes affaires...Elle n'avait jamais été attiré par ce genre de chose mais depuis quelque temps ou ne lui donnait plus aucune mission alors autant passé sa journée à contempler des choses qu'elle n'aurait pas plutôt que de rester un jour encore enfermé dans "sa maison".Pour une raison qu'elle ignorait, son humeur était un peu meilleure que les autres jours. Evidemment elle n'était pas joyeuse comme tout le monde mais elle était un peu plus calme et sereine...L'annonce d'une guerre imminente y était peut être pour quelque chose, le fait qu'elle allait peut être donné sa vie pour aider "son peuple" la réjouissait...Ou pas...Malgré qu'elle cherchait les raisons de cette petite pointe de "bonne humeur ?", elle ne trouvait rien de concluant...

Fourrant tout se qu'elle avait besoin dans son sac en toile, Kiara se dirigea vers le châteaux dans le but de pouvoir profiter d'un bon bain. Son corps était couvert de boue depuis deux jours, un peu d'eau chaude ne lui ferait pas de mal et sa peau ne s'en porterait que mieux. Profitant des rayons du soleil matinale, elle remonta l'allée principale sous le regards des domestiques , peu content de sa présence...Elle n'avait jamais été apprécié au château à cause de son humeur massacrante et surtout à cause de la profession peu reluisante. Il y avait aussi certaines rumeurs qui couraient comme celle dont parlaient les deux courtisanes.

-Tu vois la souillon qui remonte l'allée ? Il paraîtrait qu'elle a trahie sa famille pour venir s'installer au château! Il paraîtrait même qu'elle partage la couche du roi et du prince!
-Ne dis pas de sottise voyons! Qui voudrait d'une fille comme elle ?! Regarde là! Elle est couverte de boue et ses vêtements sont de vrais haillons!
- Chut! Parle moins fort elle nous entend!
-Qu'elle nous entende seulement! Après tout nous ne faisons que dire la vérité!


Kiara ne leur prêta pas attention, sa ne servait à rien de s'énerver contre ce genre de femme. Plus elle le porteraient d'attention plus les rumeurs iraient de bon train! A la cour tout se sait plus vite que les affaires d'état. A croire que les rumeurs alimentaient certaines personnes...Continuant son chemin, elle ne rencontra personne à part quelque serviteurs qui ne lui adressèrent même pas la parole...Heureusement elle arriva au bain, et me mot d'ordre serait de se dépêcher.

20 minutes plus tard l'assassine ressortait vêtue d'une fine robe blanche qui lui arrivait au genoux. Elle avait attaché ses cheveux en un chignon peu élaborer mais qui suffirait pour la journée. Mettant le poignard qu'elle avait emporté avec elle dans son dos, Kiara laissa toutes ses autres affaires chez elle. Aujourd'hui elle n'aurait pas besoin de son épée, elle ne contait pas attaquer quelqu'un et si elle devait vraiment le faire son poignard lui suffirait largement contre ses bandits si peu entraîné.

Ayant quitter le chateau de pall', l'assassine se dirigea enfin vers Myriade ou plus précisement vers son port, ou bien souvent les activités étaient nombreuses.

La jeune femme profitait du soleil qui réchauffait ses bras et observait les étales qui se présentaient devant elle sans grand intérêt. Depuis qu'elle se promenait sur les quai du port elle voyaient toujours la même chose du poissons, des bijoux et des épices...Evidemment toutes ses couleurs chatoyantes était magnifique mais ça ne l'intéressait pas. Elle était habituée à l'action et rester comme ça a regarder deux trois babioles jolies, était très...trop...Simple...

Soupirant elle continua quand même sa visite, longeant toujours la surface bleue qui était malmenée par les bateaux accostant au port. Néanmoins après quelques heures d'ennuis, quelque chose attira la jeune femme, de la musique...Se rapprochant de l'endroit au émanait les notes, Kiara observa les gens entrain de rire et de danser au rythme de la musique effrénée. Même les enfants participaient. Se tenant assise a l’écart, elle observa cette scène, ce délectant de se trop plein de vie et de joie. La musique était l'une des seule chose qui pouvait rapproché les gens et effacées les rancoeurs lointaines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keigo Taasku

avatar

Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
PUF/pseudo : Cerberus_Rules
Localisation de votre perso : EN VACANCES!
Petite Phrase : Pas de trace. Pas de meurtre.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre en musique...[Keigo]   Jeu 26 Aoû - 17:02

L’auberge du port de Myridia « Au doux lit », ne méritait pas son nom. Leurs lits étaient tout sauf « doux » et pourtant Keigo dû y passer la nuit dessus. D’habitude, il dort dans son lit dans sa chambre au château de Stonefolm, ou dans l’ancienne maison de feu ses parents, qu’il a gardé comme résidence secondaire où il peut y aller pour fuir la population du château ou bien quand il en a envie… Après tous, c’est encore SA maison… Même si elle n’était plus la même depuis leurs disparitions subite... Quoi qu’il en soit, l’assassin fût dans l’obligation de dormir là car le lendemain, une cargaison importante arriverait ici au port et il devait la récupérer en main propre avant que des idiots s’en approprient. Si jamais elle tombait entre de mauvaises mains, qui sait ce qu’elle deviendrait.

Un bruit de poignée qui se tourne. Les yeux de l’assassin s’ouvrirent d’un coup, les yeux flambant un peu plus rouge que d’habitude. Qui pourrait dormir sur un matelas aussi mauvais ? Il est dur, les ressorts sortent du lit et il a une drôle d’odeur… Lentement, Keigo glissa sa main sous l’oreiller et pris une dague. Si on lui voulait du mal ou qu’on voulait lui voler ses biens, ils allaient s’en mordre les doigts. Mais ce fut une voix féminine qui parlait depuis l’entrebâillement de la porte.


-Monsieur Katusa ? Vous aviez demander un réveille a l’aube ?

Comment il avait oublié le réveille matinal ?! Il l’avait demandé hier soir en plus! Encore un peu et la femme serait morte. Mais elle ne l’est pas… Keigo fit semblant de se réveiller en marmonnant puis se retourna pour la regarder.

-Gnmbmbm… Merci bien…

La femme sorti en fermant la porte. Keigo se redressa et s’assit sur le bord de son lit douteux. Il se frotta le visage puis regarda le plancher. Un moche plancher en plus… Mais son regard se tourna vers sa jambe et plus précisément vers sa blessure que lui avait faite l’assassine de Pallengard. Cette jeune femme était encore en vie, bien que le poison paralysant qu’il lui avait donné dans sa chair lors de leur première rencontre la laisse sans défense, une intuition lui disait qu’elle était en vie…

Se mettant debout, l’assassin alla s’habiller, il ressentait que quelque chose allait se passer… Aujourd’hui même…

Keigo sort de cette auberge de mauvaise qualité et alla se promener, sa marchandise n’arriverait pas avant plusieurs heures et il refusait de rester plus longtemps dans ce bâtiment qu’on ose appeler « Auberge », même les cachots sont plus confortable! Enfin, il ne se mettra pas de mauvaise humeur ce matin à cause de ce léger incident…

La mer… Les vagues bleutées qui s’abattent sur les coques des navires… Même le ciel avait pris la couleur bleu de la mer… Ca allait être une belle journée… Des notes de musiques attiraient l’attention de Keigo. L’assassin se dirigea vers la musique, comme un marin envouté par le chant des sirènes… Une fête musicale avait lieu, les gens dansaient, les hommes, les femmes, les enfants, les jeunes les vieux, tous participaient… Il y avait même l’assassine de Pallengard… ??!!!

Keigo dû se frotter les yeux et regarder encore une fois mais c’était bien elle, elle avait mis ses cheveux en chignon mais il reconnaissait ce visage et se regard mélancolique. Il la voyait de profil mais il la reconnaissait très bien… Il pouvait l’éliminer, là comme cela, sans qu’elle se rendre compte de sa présence… Mais il y avait trop de témoin et si on le voyait faire, il aurait du mal à aller récupérer ce pour quoi il était là. Et puis… Pourquoi la tuer ?
Il n’avait aucune raison de mettre fin a son existence et ça le ramènerais a quoi ? Elle n’est pas une réelle menace pour lui… Ils ne savaient même pas comment l’un et l’autre se nommaient.

Alors allons faire les présentations.
L’assassin se dirigea vers elle, en faisant un détour par derrière et se plaça a près de l’assassine.


- Belle journée pour faire la fête, n’es-ce pas mademoiselle ?

Keigo était a moins d’un mètre d’elle, assez près pour discuter sans éveiller les soupçons, assez loin pour riposter a une éventuelle attaque de sa part.

- On dit que la musique adoucit les meurs alors essayons d’oublier nos petits différents… Nous ne voudrions pas que tous ses gens soient témoins de nos exploits… Pensons un peu aux enfants… Quel traumatisme pour eux de voir des gens s’entre-tuer sous leurs yeux innocents…

Mais pourquoi ne profitez-vous pas de la fête, jeune mademoiselle ? Essayez de sortir de la tristesse où vous vous êtes terrée… Un peu de joie dans cette vie serait bienvenue pour vous, je trouve...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Itsuka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 25
PUF/pseudo : L'Epeiste
Petite Phrase : Sauvez moi ou tuez moi...Mais ne me laissez pas sombrer dans la folie...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre en musique...[Keigo]   Ven 27 Aoû - 17:55

Les enfants....Des êtres si insouciants! Ils jouaient, riaient, se battaient et pourtant ils étaient les seuls à pouvoir presque tout pardonné sans aucune rancune...Pourquoi en grandissant cette innocence disparaissait ? Pour le monde pourrissait avec le temps ? Les adultes ne pouvaient pas s'empêcher de noircir le monde, de faire peur aux gamins avec les histoires des deux royaumes et de leur bataille sanglantes...ne devaient ils plutôt les protéger de cette menace ? Les prendre avec eux et fuir aussi loin que possible pour pouvoir mettre cette génération a l’abri ? Quoi que...La violence et la guerre touchaient tout le monde. La recherche du pouvoir absolu assombrissait les coeurs, elle rendait l'homme encore plus bête qu'un animal car il ne cherche pas qu'a dominé, il cherche aussi a éliminé se qui lui bloque le passage sans aucune pitié. Il tuait en se délectant de sa victoire, en pensant pas aux conséquences qu'aurait son geste...
Elle faisait un peu partie de cette catégorie. Elle tuait sans se préoccuper des répercutions qu'il y aurait après...Les hommes qu'elle avait tué avait peut être des enfants ou bien une femme qui les attendait le soir pour dîner. Mais malheureusement elle n'avait pas le choix, s'était son métier. Sa vie l'avait conduite à devoir vivre ainsi, on ne lui avait rien épargné! Elle ne voyait donc pas pourquoi elle devait arrêter ses gestes, certes dérisoire, mais tellement réconfortant...Car oui elle ressentait du réconfort quand elle voyait un ennemis tomber grâce a ses mains, elle se sentait bien et un peu calmer face a sa colère et se tristesse.

Kiara continua de ruminer ses sombres pensées tout en observant les gens danser. Ils s'amusaient et riaient au éclat dès qu'un couple se bousculait où que quelqu'un tombait. Ils semblaient vivre dans un monde parallèle par rapport a celui qu'il y avait en dehors de la ville, ils ignoraient peut être la guerre imminente.
Les enfants quand a eux peu désireux de danser s'amusaient à jouer entre eux, zigzagant entre les adultes en transe et les vieillard assis sur les banc alentours. L’assassine adorait regarder les gamins jouer, ça lui rappelait un peu se qu'elle n'avait pas eut le temps de vivre. Mais ça lui permettait aussi de repenser a quelques moments joyeux passé avec sa famille, lors des fêtes au village ou dans les bals les soirs d'été.
La jeune femme laisse un léger sourire passer sur ses lèvres, repenser au passé n'était pas que mauvais...

L'assassine n'eut même pas besoin de se retourner, ses mains se resserrèrent automatiquement sur le rebord ou elle était assise. Elle ne porta même pas un regard sur lui, sa voix n'était bien trop que familière...Que faisait il ici ? et surtout pourquoi venait il la voir ? Avait il reçu des instructions pour la tuer ou la mettre hors d'état de nuire...Non si ça avait été le cas, son geste aurait déjà été fait.
Kiara essaya de rester calme et calmer ses envies de meurtre, comme il venait de le dire les enfants n'avaient rien avoir dans leur différent et si l'un d'eux était blesser lors d'une attaque, elle se sentirait mal. Mais que faire ? Elle ne pouvait pas rester la et ne rien dire. Et si elle s'éloignait il y avait beaucoup de chance pour qu'elle soit blessée car sans son épée, elle aurait dur de parer ses attaques et ses poisons...Prenant donc son mal en patience elle lui répondit d'une voix tranchante.

Vous qui semblez si bien placé quand ils 'agit de tristesse, apprenez donc a tenir votre langue et a ne pas vous mêlez de se qui ne vous regarde pas! Quand j'aurais besoin de conseils pour apprendre à vivre je vous ferais signe! Et puis entre vous et moi je ne sais pas lequel a le plus besoin de joie...Peut être vous, vu qu'il n'y a que vous qui souffrez !

Gardant toujours son regard fixé sur la foule, elle ne regarda pas sa réaction. Ça ne lui serait pas nécessaire car d'autre remarque de la sorte viendrais alimentez la..."conversation ?"... Il ne savourait pas vaincu, après tout ils étaient tout les deux en guerre que se soit sur les gestes ou sur la paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keigo Taasku

avatar

Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
PUF/pseudo : Cerberus_Rules
Localisation de votre perso : EN VACANCES!
Petite Phrase : Pas de trace. Pas de meurtre.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre en musique...[Keigo]   Sam 28 Aoû - 22:01

Elle ne manquait pas de cran, ça c’était sûr. Mais Keigo n’allait pas se laisser faire aussi facilement. Il pourrait la tuer d’un coup comme cela avec une de ses dagues… Mais il y avait trop de témoin… Et puis, son envie de meurtre n’était bizarrement absente aujourd’hui. Elle n’avait pas changée depuis leur dernière rencontre toujours aussi froide et glaciale.
L’assassin Stonefolmien entendait bien qu’elle voulait qu’il parte, qu’il la laisse en paix et qu’elle puisse profiter de ce moment sans lui.
Mais Keigo est du genre a faire le contraire de ce qu’on lui dit… Surtout quant on le touche interieurement.[i]

-Je pourrais passer derrière vous et vous piquer avec l’un de mes dards empoisonnés et votre vie prendrais fin en quelque temps sans qu’on m’accuse…

[i]Keigo se tourna vers elle, comme si il allait faire ce qu’il venait de dire, la tuer par le poison, tout simplement… Mais au lieu de passer derrière elle, il passa plutôt devant, puis s’assis a quelque centimètre d’elle, sur un siège qui venait de se libérer.
Il s’assit calmement, joignant les mains et posa son menton dessus. Keigo était un peu courbé, regardant les gens danser au rythme des notes musicales, un petit sourire aux coins des lèvres.


-Je te propose de faire une trêve. Oublions que nous sommes ennemis pendant quelques temps, oublions les formalités, appelle-moi Keigo, ou ne m’appelle pas, c’est toi qui voit.

Keigo tourna la tête et lui fit un sourire avant de reprendre sa position et de regarder encore les gens faisant la fête. Mais cette fois-ci, son sourire disparu pendant un moment.

-Peut-être es-ce vrai, peut-être es-ce moi qui souffre plus que toi… Mais te souviens-tu de notre première rencontre, et surtout de tes derniers mots ?
Si tu es encore en vie, c’est que la vie te réserve un autre destin… Et puis, qu’es-ce qu’il t’a enlevé que tu n’ais plus envie de vivre ? On a souillé la réputation de ton nom ? Ton rêve c’est écroulé ?...On t’a arraché l’affection de tes parents …


Keigo ne dit plus rien, cette dernière phrase… Celle-là lui faisait du mal à lui… Ce n’est surement pas elle qui a perdu ses parents, qui les a attendus des jours et des jours et pensant qu’enfin ils revenaient, ce fut un soldat qui lui annonçait qu’ils ne reviendraient jamais… Un enfant, même celui d’assassins, ne devrait jamais subir ça…

-Tu as aussi dit que tu aimerais que je mette fin à tes jours et à ta douleurs… As-tu peur de brûler dans les flammes de l’enfer que tu ne veux pas te suicider ?

Cette question était trottait dans la tête de Keigo depuis longtemps, maintenant, il aura peut-être un semblant de réponse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Itsuka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 25
PUF/pseudo : L'Epeiste
Petite Phrase : Sauvez moi ou tuez moi...Mais ne me laissez pas sombrer dans la folie...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre en musique...[Keigo]   Dim 29 Aoû - 17:51

L'assassine planta son regard violet dans celui de son interlocuteur. Ces paroles ne lui faisaient par peur. Elle en avait entendu des pires et ce genre de situation n'était pas la premier qu'elle vivait. Apres avoir passé plus de 10 ans dans la rue, elle avait apprit a se défendre et surtout à se protéger en cas de tout danger. Et puis quand elle était devenue l'assassine du prince de Pall', son entraînement n'en avait été que plus assidu et de plus en plus précis. Ses missions étaient parfois dangereuses et ce n'était pas le premier assassine qu'elle combattait.

Si vous arriviez a me toucher sachez que j'emporterais votre vie aussi , je n'ai pas pour habitude de laissez filer mes ennemis. Maintenant libre a vous d'en faire l'expérience si vous ne me croyez pas.

Kiara l'observa sans rien dire, se concentrant seulement sur le moindre de ses gestes. Elle se tenait prête a sortir son poignard si nécessaire. Mais contrairement a celle qu'elle croyait, il vint s'asseoir a ses côté optent pour une position ou elle pouvais garder ses mains a vue. Ce qui l'arrangeait vu la menace que celle-ci représentait.
L'assassine reposa son regard sur les gens alentour...Certains avaient regardé la scène sans comprendre ce qui s'était passé mais ils devaient sûrement ressentir la tension qui hésitait entre eux deux. Pourtant tout le monde continuait à s'amuser comme çi "cette dispute" n'était rien...

Pour un assassine tu es bien trop insolent! Crois tu vraiment que ma haine envers toi va diminuer juste le temps d'une petite discutions ?! Me prends tu vraiment pour une idiote!

Kiara parlait toujours d'une voix tranchante et sans appel. Si il croyait l'amadouer de cette façon il se trompait. Ce n'était pas d'elle qu'il obtiendrait des informations sur la situation du royaume, elle préférait mourir que de lui donner cette chance.

Sa raison vacilla,il venait de toucher une corde sensible avec une telle facilité qu'elle s'en voulait elle même...Comment pouvait elle encore réagir a se genre de paroles. Ce n'était pas la premiere fois qu'on lui en parlait alors pourquoi tremblait elle a chaque fois...
L'assassine baissa la tête mais garda son air moqueur.

Cela t'amuse de me ridiculiser n'est pas ? Tu es content de pouvoir me blesser ou bien même toucher une corde sensible ? Ça te fait plaisir de voir l'autre en mauvaise posture... Et bien si cela t'intéresse tant et bien sache que oui effectivement on m'a arraché l'amour de mes parents. Mais ce n'est pas tout vos petits soldats ou fait leur travail jusqu'au bout, ils ont aussi assassiné mon frère et ma meilleure amie juste devant moi...Ils faut dire que Stone' est fort pour ça.

Kiara reprit une inspiration avant de continuer sur le même temps ironique qu'employé avant. C'était une façon de se proteger contre ce qui la rendait faible.

Et tu devrais éviter de parler de ce que tu ne connais pas. La vie s'accroche à moi quoi que je fasse, le suicide n'a rien donné, alors a quoi bon réessayer ?

On se sent idiot n’est pas ? Quand on croit savoir alors que l’on ignore tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keigo Taasku

avatar

Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
PUF/pseudo : Cerberus_Rules
Localisation de votre perso : EN VACANCES!
Petite Phrase : Pas de trace. Pas de meurtre.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre en musique...[Keigo]   Dim 29 Aoû - 19:53

Ce que disait l’assassine était froid, dur et extrêmement tranchant, encore plus qu’une épée… Keigo ne réagissait pas, il réfléchissait a tous cela, traitant chaque information qu’il venait d’entendre une a une. Son regard était embrumé et perdu dans la foule dansante, son esprit était déconnecté du monde autour de lui, il semblait égaré dans ses pensées.

Puis, d’un coup, Keigo fit basculer sa tête sur le coté et un craquement d’os en série se fit entendre. L’assassin la remit droit et regarda ses mains. Cette jeune femme n’était que peu différente de Keigo…


-Je suis…Désolé… désolé qu’on se soit pris a toi et aux tiens… Voir sa famille se faire tuer est sans aucun doute pire que d’espérer qu’ils soient encore en vie et d’attendre des semaines leur retour en vain …

Keigo ferma les yeux et pris une profonde respiration. Son sourire avait totalement disparu et on pouvait desceller une certaine peine lorsqu’il rouvrit ses yeux.

-Oui, je suis un ignorant, mais je ne demande qu’à savoir… Crois-tu que je serais venu te parler si je n’avais pas des questions ? Je voulais savoir, c’est tout, je ne voulais pas te ridiculiser comme tu dis… Il y a-t-il une loi qui interdit de ses poser des questions et de vouloir des réponses ?

Toi et moi on a des points en communs… Nous n’avons plus rien à perdre… Ca doit être pour cela que tu es assassin.


Keigo se força a sourire et a être un peu chaleureux, comme une réaction inverse a la froideur de cette jeune assassine.

-Tu sais… Si la mort te fuis, c’est que la vie veut que tu découvre et fasse quelque chose, c’est ce que disait mes parents. Ne prends pas ta mort pour une délivrance, dis-toi que si Il veut que tu vives, c’est pour que tu voies quelque chose de tes yeux… Tu ne mourras pas avant…

Keigo tourna sa tête vers elle, souriant, essayant d’être vraiment sympathique pour une fois… rien qu’une fois…

-Tu connais mon nom, aurais-je la chance de savoir le tiens?


((J'ai pas beaucoup d'inspiration aujourd'hui désolé ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Itsuka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 25
PUF/pseudo : L'Epeiste
Petite Phrase : Sauvez moi ou tuez moi...Mais ne me laissez pas sombrer dans la folie...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre en musique...[Keigo]   Dim 29 Aoû - 21:02

Kiara soupira...Encore un qui la prenait en pitié. Croyait il vraiment qu'elle était aussi désespéré que ça ? C'est vrai que la vie ne lui avait pas été clémente et qu'elle avait voulut mettre fin a ses jours mais elle ne voulait pas de ça. Elle n'aimait pas ce que les gens dégageaient quand il ressentait de la pitié. Elle se sentait comme faible, si faible que les gens ne pouvaient s'empêche de vouloir l'aider à avancer...
Et puis de toute manière elle n'avait plus besoin de personne, elle avait comprit ça le jour ou son amie était morte. Chaque fois qu'elle s'attachait a quelque chose on lui enlevait que se soit un bien matériel ou une personne. Elle n'avait jamais vraiment eut quelque chose a elle. Ni maison, ni famille, ni amis.

Je n'arrive pas a décidé si tu es juste stupide, borné et complément inconscient ou si tu es un très bon assassin. Tu parle avec une facilité dérangeante et tu blesses les gens la ou ça fait le plus mal...Mais après ça tu t'en excuse...Ton comportement est bizarre,soit tu as une très bonne tactique et tu espère qu'elle marche soit tu ne tiens pas a ta vie!

L'assassine le fixa sans méchanceté mais sans gentillesse non plus, un regard normal dénué d'émotions.

Voila un point qui me dérange chez toi... Tu le dis toi même tu es ignorant et pourtant tu avoue qu'on a des points communs. Je te trouve un peu trop fière à mon goût, tu as une façon de voir les choses très personnelles. Enfin je suppose que ça peut être aussi une qualité.

Kiara l'observa longuement. Il continua de lui parler comme çi de rien était essayant à chaque fois de reprendre la discutions en évitant les piques qu'elle lui lançait. Il finit par relever les yeux vers elle avec un sourire...Décidément elle ne comprenait plus...

Finalement je crois que je vais optée pour la première solution, tu es un idiot...Enfin je suppose que pour ton honnête et pour ma défaite je te dois bien mon nom mais si cela ne m'enchante pas...

Kiara, Kiara Itsuka, épieste et assassine. Enfin ça tu le savais déjà puisque tu m’a battu…D’ailleurs j’arrive pas a croire que je me sois laissé avoir par quelqu’un comme toi ! Tu es si…Enervant !


Kiara n’avait pas vraiment dit ça méchamment mais si l’énervait quand même…Elle s’était fait battre par quelqu’un…d’idiot ? Oui il n’y avait pas d’autre mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keigo Taasku

avatar

Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
PUF/pseudo : Cerberus_Rules
Localisation de votre perso : EN VACANCES!
Petite Phrase : Pas de trace. Pas de meurtre.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre en musique...[Keigo]   Lun 30 Aoû - 12:48

Keigo la regarda du coin de l’œil, un petit sourire à la bouche. Elle le prenait pour un idiot doublé d’un borné… Si elle savait que c’était un bon calculateur doublé d’un manipulateur… L’assassin se retourna et regarda la jeune Kiara en face. Un sourire se dessinait sur son visage et il semblait amusé par les paroles de la jeune femme.

-Un idiot qui ne tient pas à sa vie… Mouais, ça doit peut-être être ça… Ou alors je sais exactement ce que je fais et comme je veux connaître les choses qu’il m’est inconnu, la Mort n’a pas envie de me faucher… je pensais que tu avais compris la philosophie familiale; « Si tu vis encore, c'est que tu dois vivre quelque chose.»

Keigo se pencha un peu vers elle, ses yeux brillaient d’une étrange étincelle noire… Une étincelle qu’elle avait déjà vue en lui a leur dernière rencontre. L’assassin lui parla un peu plus bas pour que les gens autour d’eux n’entendent pas ce qu’il allait dire.

-Et puis, je pense que tu as déjà vu mon vrai visage la dernière fois. Il ne faut pas être un idiot pour planter une lame empoisonnée dans le corps de quelqu’un mais il faut savoir quand et a quel moment il faut le faire…

Keigo se remit correctement sur son siège, son sourire n’avait pas disparu mais l’étincelle maléfique qui brillait dans son regard c’était éteinte.

-Je pense que le métier d’assassin n’est pas fait pour toi… Tu combats avec une arme trop encombrante et tu n’utilise qu’un seul poignard… Et je parie que tu ne connais même pas une des règles… Tu devrais faire autre chose de ta vie ou changer ta manière de combattre… Car si on te capture et qu’on t’interroge, n’importe quel assassin aussi bien entrainé que moi pourra te faire sortir les informations qu’il désir sans que tu t’en rendes compte… Une femme aussi belle que toi ne devrait pas avoir à subir ce genre de torture…

Les mots de Keigo étaient durs mais c’était la vérité pure, qu’es-ce qu’il gagnerait à lui mentir a propos de cela ? Les parole de Kiara Itsuka étaient rentrées dans le cerveau de l’assassin et il en était sorti des informations, certain qu’il cherchait, d’autre qu’il n’en avait que faire mais qui seront sans doute important pour une autre fois... Elle méritait quant même quelques explications…

-Pour commencer, je t’ai donné juste un prénom, toi tu me le donne entièrement, certes il est possible que ce soit un faux… Ensuite tu ne contrôles pas tes émotions lorsqu’on te parle de ta famille, tu es impulsive et directe dans tes paroles … En bref, tu devrais apprendre a te contrôler et a connaître les règles, c’est pour cela que tu as été battue par moi… Un simple idiot.

Keigo fit un petit sourire lorsqu’il se traita lui-même d’idiot mais ce sourire disparu rapidement, il savait que les retomber de ses paroles allaient bientôt arrivé et si son analyse de «Kiara » était juste, ça allait faire mal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Itsuka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 25
PUF/pseudo : L'Epeiste
Petite Phrase : Sauvez moi ou tuez moi...Mais ne me laissez pas sombrer dans la folie...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre en musique...[Keigo]   Lun 30 Aoû - 13:55

Kiara resta droite ne bougeant pas quand il se rapprocha. Il se contentait juste de l'observer sans rien dire, le laissant partir dans son délire. Elle n'aimait pas sa façon de la regarder, il semblait encore plus perfide que lors du combat. Il parlait de la mort comme si, ce n'était que quelque chose de banal! Avait aussi peut d'estimer pour la vie humaine ? Même Kiara se sentait légèrement coupable quand elle tuait quelqu'un. Elle avait vraiment l'impression de parler à une machine qui exécutait tout se qu'on lui demandait sans sentiments...C'(est vrai qu'un assassin doit savoir effectuer sa mission sans être dérouté par ses sentiments mais pouvait on vraiment tuer un enfant ou une femme enceinte sans avoir des reproches ? Sans se sentir mal ou un peu coupable ?

En cet instant elle devait avouer qu'elle avait un peu peur. Elle avait déjà connu des gens sans sentiments et de véritables brutes mais ce qu'il était, c'était different. Peut être que finalement elle aurait du partir...Elle savait que la discutions allait tourner au règlement de compte et ça risquait de très mal finir...

L'assassine serra les poings quand il commença a parler de son métier. Il avait le droit de dire ce qu'il veut mais les paroles qui prononçaient n’avaient pas lieu d'être! Si elle avait survécu aussi longtemps sans avoir perdu aucune parcelle de peau, c'est que ce métier était fait pour elle! Elle n’en douterait jamais ! Quoi qu'il dise, même avec ces arguments il ne parviendrait pas a gagner la bataille dans laquelle il venait de se lancer! Kiara avait trop baignée dans ce travail pour en démordre aussi facilement sous argument.

Elle se mit debout et se planta devant lui, son visage était encore plus sombre et plus froid qu'avant. Si elle avait pu le tuer ici, elle l’aurait fait sans aucune hésitation. A présent elle n'avait plus que de la haine à son égard.

Tu crois vraiment que je ne suis pas faite pour ce métier ? Tu viens me critiquer sur quelque chose que je pratique depuis 10 ans. Sur des entraînements que j'effectue depuis presque 13 ans tout ça parce que je combats a l'épée ?! Sache qu'au moins, je suis moins perfide que toi! Je tue mes ennemis en les regardant en fasse pas en leur injectant un poison mortel dans les veines! Je ne m'amuse pas avec ce que je tue contrairement a toi qui a l'air d'en ressortir un certain plaisir!

Elle parlait d'une voix forte sans se préoccuper des gens qui les observaient.

Et crois tu vraiment que je n'avais pas comprit ton manège ? Je ne dirais rien qui ne soit compromettant envers pall' ou si je parle sache que toutes mes informations seront fausses. Je n'ai pas pour habitude de me laisser manipuler, aussi fort que tu croit l'être sache que n'es pas non plus très bon comédien!

L'assassine se retourna pour sans aller avant de s'arrêter et de le fixer.

Et une dernière chose...

Défaisant les lacets de sa robe elle laissa celle-ci tombé celle-ci jusqu'a son ventre. Tout son buste était recouvert de bandages rouges ou non. Sa peau par endroit était colorée de violet partant sur le bleu. Les traces de son suicide était toujours la...

Voila une des raisons pour laquelle tu as réussi a me toucher mais si tu ne me croit pas j'accepte de te combattre une fois mes blessures guérir mais maintenant si tu as si foi dans ta force et dans ma défaite ne vient plus me parler ni me déranger!

Relaçant sa robe, elle lui tourna la dos et partit loin de l'agitation de la folle qui murmurait sur ce qui venait de se passer. Elle en avait plus qu'assez de tous ses bobards qu'on racontait sur son dos! Prenons les directions des entrepôts, elle était décidée de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keigo Taasku

avatar

Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
PUF/pseudo : Cerberus_Rules
Localisation de votre perso : EN VACANCES!
Petite Phrase : Pas de trace. Pas de meurtre.

Feuille de personnage
Informations:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre en musique...[Keigo]   Mar 31 Aoû - 12:31

Keigo frotta son visage avec sa main, comme si il venait de se reveiller après un long rêve. Ce qui venait de se produire était pour lui un peu...Etrange et bizarre... Cette jeune femme, Kiara si tel est son vrai nom, n'hésitait pas a faire retourner sur elle tout les regards mais Keigo lui est plutot du genre a rester dans l'anonymat, ne pas se faire remarquer et être invisible aux yeux de tous.

Mais là, il était la cible de pas mal de regard qui le mitraillait. L'assassin n'aime pas ça... Pas du tout... Keigo ouvrit un oeil, un oeil flamboyant mais noircit par une étincelle sombre. L'étincelle de la Mort qu'on disait a son égard... Un sourire se dessinna sur ses lèvres et l'assassin Stonefolmien se releva, attirant encore plus les regards sur lui. Keigo regarda tout ceux qui le regardait et ne put s'empecher de ricanner, un petit rire presque inaudible...

Keigo parti en direction des quai, le sourire aux lèvres. Sa marchandise allait bientot arrivée et il devait être là pour la récupperer.

Arrivé au lieu de livraison, Keigo dût attendre encore au moins vingt minutes avant qu'un bateau arriva au port. Il dût attendre encore quelques instants pour qu'ils accostent et débarque sur la terre ferme.



-Eh bien, vous en avez mit du temps. Moi qui croyait que vous étiez sur et rapide...

-Nous le sommes M. Kausta mais la mer peut parfois se montrer violent, un peu comme une femme...

-Ne m'en parlais pas... Avez-vous mon colis ?

-Bien sûr... Si on peut appeller ça un colis... Ca nous a atirré pas mal de bestioles et ça commence a dégager une odeur infecte... Mais vos plantes ont très bien resistés au voyage Et l'autre colis est aussi là.

Le marin lui donna deux sacs et aussi quelques fleurs misent dans une boite en bois. les fleures étaient de multiples couleurs et n'avaient jamais été vus, ni a Stonefolm, ni a Pallengard... Le sac qui semblait dégager une odeur putride, par contre, semblait attirrer plus l'attention du marin.


-Euh monsieur Kausta...

-Qu'y a-t-il ? Vous voulez de l'argent mais je...

-Oh non, vous nous avez déjà payer avant... Mais vous nous avez payé pour aller chercher cher une personnes ses plantes et ce sac... Bien qu'on est du genre a pas poser de questions... Y'a quoi dans le sac ?

- Oh, dans le sac ?... Des têtes de serpents mortels pourquoi ? Je suis enchanté par vos services, je crois que je ferais souvent appele a vous.

Keigo souriait encore de cette façon, la façon de quelqu'un qui faisait du mal et qui aimait ce qu'il faisait... Le marin, lorsqu'il entendu "tête de serpents" blanchit d'un seul coup et semblait pétrifié.
Keigo ne fit pas plus attention a lui et parti avec sa marchandise. Des plantes toxiques ayant divers effets nocifs pour le corps humain, du poison des animaux les plus mortels sans compter l'arme qu'il s'était fait faire par un ami de sa famille a l'étranger...
Tous cela ce n'était que pour une seule personne...

Keigo reparti vers le royaume de Stonefolm, il n'avait plus rien a faire ici... Mais la musique retentissait dans le port... Même lorsqu'il prépara son cheval a rentrer il chantonnait la mélodie qui lui trottait dans la tête... La guerre approchait a grand pas et il n'aura qu'une seule cible disctincte pour Keigo : Kiara Itsuka...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre en musique...[Keigo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre en musique...[Keigo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Cité de Myridia [Ville] :: Port de Myridia-
Sauter vers: