RPG ~ Manga Médiéval-Fantastique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sur le chemin d'une nuit tranquille . [ Pv Rei ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sur le chemin d'une nuit tranquille . [ Pv Rei ]   Ven 30 Juil - 12:33

  • Que de monde , que de monde . Vint Dieu je n'avais jamais vu ça enfin presque . En même temps des rues bondées au beau milieux de Myridia c'était un peu normal mais même si tard c'était étonnant . Ma solhouette élancé valsait gracieusement entre les femmes , enfants et hommes qui peuplé cette rues principale de la ville . Partout où mon regard se posait il y avait du monde , c'était sincérement pire qu'une fourmillière . En plus je dois admettre que je n'affectionnai pas particulièrement la foule . La foule était le synonyme d'éclat de rire tapageure pour certain , de crépage de chignon pour d'autre , de discussion à haute voix pour la plupart . Ces rues bondées de Myridia était cependant l'essence même de la diversité , vieux , enfant , femme , homme s'y mêlait . D'un geste élégant ma main vint ordonner ma chevelure d'or , mon regard hautain à la recherche d'un vide dans toute cette agitation qui contrastait avec moi , avec ce que j'étai . D'un naturel discret et renfermé je n'aimai pas du tout ce surplus de vie . Alors que je cherchais des yeux un coin un peu plus calme quelque chose vint me percuter brutalement . Agacé dans un geste souple je baissai alors mon facièes ... Un enfant souriant . Je ne retint pas un soupire d'énervement si une chose me déplaisais le plus dans ce monde c'était les sales gosses mal élevé . Mon visage s'empara d'un masque de férocité avant de pousser l'immonde créature qu'était l'enfant d'un geste ferme mais élégant . Suite à cette petite interraction qui me fut forte déplaisante je décidai donc d'arrêter cette valse bien trop longue à mon goût . Je pris une forte inspiration , mon agacement à son apogée puis reprit ma marche poussant fermement les gens se trouvant sur mon passage . Tant mieux pour ceux qui ne sont pas sur mon chemin , tant pis pour ceux si trouvant . J'admet honteusement que ce comportement était déplorable mais je ne supportais plus une telle situation .

    C'est en balayant la scène des yeux que j'apperçu pour mon plus grand plaisir un ruelle . Nettement moins agitée voir même quasi vide . Un fin sourire réjouis s'étendit sur mes lèvres avant de rejoindre au périple de ma vie cette ruelle . Je m'y engageai donc avec une certaine hâte que je ne dissimulai point . De ma démarche haltière je fendai l'air d'un pas rapide . Le ciel était rosé , le soleil allait se coucher . Il était trop tard pour rentrer au chateau alors je pris la décision de passait la nuit dans uns auberge . Au bout d'une centaine de mètres tout au plus , devant moi se dressait une vielle batisse de brique rouge . C'était surement une auberge en vue du nom donné au batiment . J'allais pouvoir passer une nuit tranquille .

    Mon regard désintérréssé fixait maintenant cette dernière . Mon esprit ailleur , mon corps guidait par mes pas je percutai malgré moi une chose ou plutôt quelqu'un . Mes yeux rubis se posèrnet sur cette personne une femme . C'est dans une courbette élégante et gracieuse que je dit de ma vois froide et naturellement hautaine que je dit :

    " Excuser ma maladresse ."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur le chemin d'une nuit tranquille . [ Pv Rei ]   Ven 30 Juil - 14:54

L’air était frais, le soleil se couchait petit à petit, laissant dansaient une dernière fois ses rayons sur la cité de Myridia. Les commerces fermaient au fur et à mesure, la ville n’allait pas tarder à s’endormir. Du moins en temps normal c’est ce qu’il devait se passer quand la nuit pointait le bout de son nez, mais apparemment ce soir là dans la cité les choses étaient différentes, à croire que toute la population s’était donnée rendez-vous pour encombrait les rues.

La jeune femme évoluait tant bien que de mal dans la rue principal. Bien que Myridia ne prenne pas partie dans la guerre qui oppose les royaumes de Stonefolm et de Pallengad, Rei avait prit soin de dissimuler ses ailes sous une cape. On n’est jamais trop prudent. Le soleil était sur le point de disparaitre, il fallait qu’elle trouve un endroit où passer la nuit sans quoi elle serait obligée de dormir une fois de plus dehors. Certes la jeune princesse avait des envies de liberté mais elle n’en restait pas moins une noble et appréciait avec beaucoup de ferveur un certain confort.
Fuir c’était bien mais se retrouver comme une pauvresse à dormir dans les champs et à ne prendre un bain que tout les trois jours non merci. Son comportement était tout de même paradoxal, elle vouait une haine presque violente à son titre et pourtant elle ne veut pas tant s’en défaire. Rester princesse certes mais avec son cota de liberté.

Son violon à la main, elle continua sans grande conviction d’avancer, demandant où elle pourrait trouver une auberge. Une femme lui indiqua une petite ruelle non loin, bien plus calme que la rue principale où la jeune femme pourrait se reposer tranquillement et repartie le lendemain fraiche comme un rose.
Rei s’engagea dans la rue, bien décidé à jouer de ses charmes car bien-sûr elle avait fui son palais doré mais tête en l’air, elle avait oublié de prendre une bourse pour payer ses éventuels arrêts. Avant même qu’elle n’est eu le temps d’arriver à destination, elle se fit percuter par un inconnu. Fatigué de son voyage, Rei écouta à peine ses excuses, même si celui-ci avait percuté une de ses ailes ce qui lui arracha un léger cri. Car oui, les ailes princières sont fragiles.

" Excuser ma maladresse."

Elle leva les yeux vers l’homme à l’allure imposante mais au visage froid et hautain. Rei dans un sourire narquois répondit.

« Est-ce votre maladresse que je dois excuser ou votre distraction ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur le chemin d'une nuit tranquille . [ Pv Rei ]   Dim 1 Aoû - 11:53

  • Honnêtement je ne le pensais pas vraiment , elle s'était trouvée ici devant moi , elle ne s'était pas poussé et je l'avais percuté c'était sa faute . SI elle s'était déplacé quand elle m'a vue ce ne serait jamais arrivé c'est évident . La faute venait d'elle et non de moi quoi de plus normale . Je laissai alors dans un élan de flegme profonde mon regard observer son visage . Un sourire plutôt narquois , un regard baigné dans des tons gris étonnant et une chevelure argent aux reflets bleutés . Elle ne lui disait rien à première vue mais que voulez - vous on ne peut pas connaitre tout le monde . En temps normale il auriat passé son chemin mais quelque chose l'intriguait chez cette jeune femme . Entre autre ce petit crie qui s'était échappée de l'emprise de la demoiselle . Il ne l'avait pas percuter de plein fouet donc soit cela était du pur cinema soit elle cachait quelquechose là dessous . Mon regard gardant la même expression fixait avec insistance son dos . Je ne savais pas pourquoi mais j'avais l'impression qu'elle cachait un truc . A vrai dire je n'avais aucune idée de quoi mais cela m'interressai. Pourquoi ? Parce que j'aimai fouiller , fouiner et savoir les secrets des autres . SI je n'était pas comme ça ma vie serait atrocement ennuyeuse croyez moi . L'inconnue leva ses yeux vers moi , un sourire narquois aux lèvres elle me dit :

    « Est-ce votre maladresse que je dois excuser ou votre distraction ? »

    Je ne put retenir un petit rire railleur , je toussotai alors comme pour cacher ce rire puis je me tournai cgracieusement face à elle . L'un de mes sourcils ce leva tant dis que je laissai échapper un soupire . Dans un geste élégant je remit ma chevelure blonde en arrière puis de cette même vois je lui répondit :

    "A votre aise ."

    De ma main droite je remontis ma manche gauche jetant un coup d'oeil à ma montre . Bouarf ... j'avais encore du temps avant que la nuit s'installe définitivement . Puis je repris la discussion :

    "Je ne crois pas vous avoir percuter d'une force suffisante pour vous arrachez ce crie . Humm si ? "

    Je voulais savoir et j'allais savoir . Je n'allais pas la lacher de suite , j'avais enfin trouvé un peu de distraction .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur le chemin d'une nuit tranquille . [ Pv Rei ]   Dim 1 Aoû - 21:45

*Mais de quoi il se mêle celui-là*

Rei le regarda droit dans les yeux, assez froidement à vrai dire. Elle ne le connaissait pas et la jeune femme n’allait pas lui dire qu’elle était princesse et de surcroit la nièce de Kyoya Matsuda. Imaginons qu’il s’agisse d’un espion de Pallengad, il se pourrait que la jeune femme finisse au fond d’un cachot. La jeune princesse ne voulait pas être un témoin de cette guerre perpétuelle et encore moins une prisonnière. Il valait mieux être discrète et se faire passer pour une barde ou autre chose, mais pas pour une princesse.
Son physique atypique m’interpella, avec discrétion, je le détaillais. Grand, avec une chevelure quasi blanche au goût de Rei, des yeux d’un rouge vifs qui surprennent quand ils posent sur vous, il semblerait presque androgyne avec ce visage fin et ce cou gracieux, mais non il s’agit bien d’un homme et dans tous les sens du terme. Il respire la fierté et l’orgueil, le regard haut, un air de supériorité, cela agace la jeune femme. Cette façon de parler, avec un ton qui aspirait l’ironie. Cet homme était désagréable aux yeux de Rei.

"Je ne crois pas vous avoir percuté d'une force suffisante pour vous arrachez ce crie. Humm si ? "

Quelle ironie, à ce moment là, Rei se voulu glaciale, son impétuosité prit le dessus.

« Suffisamment pour que vous percutiez un point sensible de mon anatomie Monsieur. »

La jeune femme bouillait intérieurement, mais pour qui cet homme se prenait-t-il ? Au lieu de s’excuser simplement, il posait des questions qui ne le regardaient pas et qui en plus ne lui apporteraient rien. En temps que gentleman, car à son allure et sa manière de se vêtir, Rei en déduit qu’il était noble ou du moins bourgeois, donc la moindre des choses aurait été de se présenter, mais non.

« Je ne crois pas connaitre votre nom Monsieur ? Auriez-vous le plaisir de me le donner ? »

La jeune femme se savait cassante, du moins malicieuse et elle aimait jouer ainsi, à croire qu'elle possédait en elle autant d'orgueil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur le chemin d'une nuit tranquille . [ Pv Rei ]   Mar 3 Aoû - 12:42

  • Une once de distraction en faisait de mal à personne surtout dans ce monde si routiner à mon plus grand damne . Moi je faisais parti de ses personnes qui destestées le banale , le quotidien . Je ne comprend pas ses gens si molasse qui chaque jours se lève pour faire la même chose , manger , travailler , dormir , manger travailler , dormir .... Incompréhensible . Comment se lever le matin en se disant : C'est repartit manger travailler dormir . J'avais beau y réflchir flancher sur la question j'étai toujours face à une totale incompréhension . Certain aimer faire tout le temps la même chose pas moi point . La demoiselle vint planter son regard en le mien . Tiens donc ma question l'avait-elle importunait ?Un sourire satisfait vint s'étendre sur mes lèvres . Elle cachait quelque chose c'était mainetant certain . J'avais plusieur scénario qui défilait dans ma tête mais bien sûr aucun d'entre uex était plausible . Ma main dans un élan de narcissisme vint caresser ma chevelure blonde . Je la regardait droit dans les yeux comme pour la défier . Je n'étais pas le genre de personne à me défiler .Elle me répondit d'un ton glacial :

    « Suffisamment pour que vous percutiez un point sensible de mon anatomie Monsieur. »

    Un point sensible ? Comment ça un point sensible ? Depuis quand un dos et une moitié d'épaule peut-être était un point sensible . Une expression de satisfaction s'empara de mon visage . Je m'avançai alors vers de quelques pas gracieux avant de reprendre de ma même voix :

    "Depuis quand le dos est une partie sensible de l'anatomie ?"

    Je retint un rire amusé avant de fourrer ma main dans ma poche . Mon regard toujours planté dans le sien . J'étais impatient de voire sa réponse face à cette question si pertinente venant de moi . Mon regard empli de fierté et d'arrogance , mon visage de même j'étais persuadé que cette jeune femme avait du répondant . Cela prometté d'être une rencontre distraiyante .


    [Hs : Désolé c'est pas long mais je ferai mieux au prochain post ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur le chemin d'une nuit tranquille . [ Pv Rei ]   Mer 4 Aoû - 14:04


"Depuis quand le dos est une partie sensible de l'anatomie ?"

Mais c’est quand plus, il insiste. Non seulement il était orgueilleux, hautain et agaçant mais en plus il était tenace, pire encore qu’une sangsue. Rei gardait sur son visage un doux sourire narquois, comme elle en avait le secret. La jeune femme avait appris cela avec l’âge et le temps, étant princesse, elle avait souvent eu affaire à des personnes dans son genre, mais pas aussi tenace tout de même. Rei allait devoir user de son répondant.

Le soleil tombait petit à petit, l’air commençait à se faire frais, une petite brise se leva et vint faire danser les cheveux de la jeune femme. Elle passa une main sur son visage pour écarter quelques mèches de cheveux rebelles. Les rues se faisaient beaucoup moins bruyantes, les gens rentraient chez eux, ils étaient maintenant totalement seuls dans cette petite ruelle qui devenait de plus en plus sombres

« Il est sensible depuis que j’ai chuté récemment de cheval »

Dieu quel mensonge, mais il fallait bien pour protéger son secret. Ce mensonge fût accompagné de l’expression qui va avec, elle avait laissé tombé son sourire pour un air plus sérieux…. Tout le monde serait tombé dans le panneau, même les courtisans les plus zélés. Même elle y croirait presque, si elle n’avait pas été la créatrice de ce mensonge.

Rei remarqua qu’il n’avait pas pris en considération sa dernière question, l’homme n’avait pas daigné se présenter et il insisté pour savoir ce qu’elle cachait, quel manque de politesse. Une autre brise se leva, plus forte que la précédente, une plume noire voleta dans le dos de la jeune princesse, celle-ci venait de s’échapper et avait passé outre la vigilance de la jeune femme.

[HS: C'est pas grave lol j'ai pas fait mieux]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur le chemin d'une nuit tranquille . [ Pv Rei ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le chemin d'une nuit tranquille . [ Pv Rei ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuit tranquille..
» Grace - Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit
» “Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit.” [Livre III - Terminé]
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai ♔ :: Cité de Myridia [Ville] :: Les Rues :: Les Auberges-
Sauter vers: